L’arrivant de la chambre 401 [PV : Daniel]

Léandre Laverny
BB |:| Deuxième année
Sexe : Homme
Apparitions : 66
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 10/02/2002
Age : 16
Nationalité : Français-Finlandais
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Classe : 2°A, D2 + Adaptation
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t96-la-musique-est-la-langue-des-emotions http://sin-theatre.forumactif.com/t98-je-me-souviendrais-de-ton-visage#323

Mar 6 Mar - 0:57


L'arrivant de la chambre 401
Avec
Daniel




Tu parles d’une journée ! A peine arrivé qu’il s’était changé en un sachet d’aspirine avec ses cheveux argentés. Et ce caillou incrusté dans sa nuque qui le démangeait comme un bouton disgracieux ! Il ne savait même pas ce que c'était ce que truc !
La dame de l’accueil lui avait conseillé de se calmer au cas où ça réveillerait des pouvoirs dangereux, en attendant de savoir quels étaient sa race et ses pouvoirs. Mais lui demander d’être calme était compliqué.
Il était calme.
Et cachait sa colère.
Ne lui en demandez pas trop, merci bien !

En plus il y avait cette fille. Edel… Edy… Weiz ? Bon, la fille ! Ce n’était pas son joli visage qui allait faire apprécier au jeune homme sa compagnie.
Ayant tout les deux franchis le portail au même moment, ils étaient liés. Leur pouvoir dépendait de la présence de l’autre. Il allait devoir s’entraider, apprendre à se connaitre.
Tu parles.
Vu son port de tête, le croisement de ses jambes lorsqu’elle s’assayait, son air autosuffisant, c’était sûrement une petite princesse prétentieuse qui n’avait que son visage et son déhanché pour elle !

Léandre … Calme toi …

Le jeune homme respira profondément et passa une main sur son visage. Non, il ne fallait pas qu’il juge cette jeune femme sans la connaitre. Elle avait l’air tout de même polie et délicate. Même s’il n’aimait pas la compagnie des autres, il serait temps qu’il ouvre les portes de son cœur à d’autres personnes que son petit cercle si fermé. Le fermer d’avantage ne l’amènerait nulle part, la preuve : il se fâchait juste parce qu’il devait coopérer avec une inconnue (en oubliant une transformation et le fait que sa vie allait changer, mais bon)

Léandre arriva finalement devant la porte « 401 » du dortoir principale. Heureusement qu’il y avait un ascenseur. Le garçon n’aurait pas aimé monter quatre étages avec ses affaires. Malgré le fait qu’il était un homme, ce n’était pas un athlète, il aurait certainement prit une pause au troisième étage.

L’arrivant prit le temps de retirer les premiers boutons de sa chemise pendant qu’il se préparait mentalement à sa nouvelle vie. Il avait déjà partagé sa chambre avec son frère ainé durant des années, le refaire ne serait pas horrible. A part si les personnes à l’intérieur n’aimaient pas la musique, mais dans ce cas là, la cohabitation allait être très ardue.

Léandre entreprit de frapper à la porte avant d’entrer, ne voulant pas déranger le ou les personnes présentent dans la pièce. En franchissant le seuil de la porte, il scruta les lieux.
Une chambre pour trois personnes. L’espace dédié à chaque personne était bien réparti et délimité, également, deux des trois espaces de vie semblaient inoccupés.
Parfait, il n’y avait donc qu’une seule personne ici.
Le jeune homme s’aventura prudemment dans la pièce et posa ses affaires sur le lit le plus éloigné de la porte et le plus proche de la fenêtre. La vue extérieure était plus appréciée que celle des arrivants.

Léandre se dirigea vers la porte pour la refermer complètement, mais au moment de prendre la poignet, la porte lui cogna violement de visage.
Le finlandais ne laissa échappé aucun son mais recula en se frottant le visage, laissant entrer ce qui semblait être son nouveau colocataire. Il le gratifiant d’un regard remplis de mépris.
Malgré tout, le finlandais décida de rester poli et lui affirma simplement, le ton sec :

_Bonjour. Je m’appelle Léandre. Je suis ton nouveau colocataire.

(c) Bethany sur Sin Theatre

Revenir en haut Aller en bas
Daniel Wing
BS |:| Troisième année
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 28
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 15/03/2000
Age : 18
Nationalité : Anglais
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D1
Situation amoureuse : Célibataire solitaire
Personnage sur l'avatar : Duo Maxwell
Péché(s) :
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t30-baaa-baaaa-baaaa

Sam 17 Mar - 16:57
Quatre étages ! Pourquoi avais-je choisis de devoir gravir quatre étages moi ? Ah oui, parce que je ne pouvais prendre le premier ... et que j'avais oublié que le toit était fermé... Enfin, fermé... il nous était "interdit" et je ne pouvais donc l'utiliser pour rejoindre plus facilement ma chambre. Et donc je devais me farcir quatre-vingt marches à la place. Bon, en même temps, maintenant que je savais utiliser mon nouveau pouvoir, je n'avais plus à le faire avec mon sac, qui m'attendait, paisiblement posé contre mon bureau. Et si je revenais de la ville avec des achats ? Et bien ceux-ci seraient posés sur mon lit ! C'est un pouvoir très merveilleux que de pouvoir déplacer des objets d'un point à un autre sans le moindre effort !

Bon, le professeur de sport m'avait interdit de l'utiliser pendant ses cours mais c'était compréhensible. Il suffisait que j'effleure un ballon pour qu'il apparaisse au-dessus du cerceau ou à la limite du but. Le jeu en deviendrait ennuyeux et le vainqueur serait décidé par ma seule présence. Totalement déséquilibré hein ? Le seul moment où je l'utilisais, en sport donc, c'était pour le rangement.

Enfin, j'arrivais en haut des innombrables quatre-vingt marches. Je vins devant ma porte, sortant de ma poche le badge électronique qui permet d'en déverrouiller l'accès, mesure pas forcément bien réfléchit dans un tel endroit. Ils devraient plutôt utiliser un truc magique, non ? Enfin, je la passais dans l'appareil puis je poussais la porte. Tiens, drôle bruit ça ? Je vis alors qu'il y avait quelqu'un qui reculait, une nouvel élève surement et mon premier coloc. Bigre, belle manière de faire connaissance.

J'entrais, négligent son air froid et légèrement méprisant pour lui faire un sourire jovial et accueillant. Rien n'est plus amusant que de traiter avec sympathie ceux qui me prennent de haut.


_Bonjour. Je m’appelle Léandre. Je suis ton nouveau colocataire.

"Salut Léandre, moi c'est Daniel. Désolé pour la porte, j'étais seul ici jusqu'à... ton arrivée."

Ayant refermé la porte, je m'avançais dans la pièce, retirant mes chaussures une fois assis sur le bord de mon lit.

"Alors, tu es quoi toi ? Moi, je suis en partie ange il paraît ! J'ai même des ailes, quand je le veux ! Et puis, j'ai des pouvoirs trop cool ! Et toi ?"

Une fois déchaussé, je me reculais sur mon lit, m'installant dessus comme si c'était une chaise longue, le dos contre le dossier, les jambes étendues, l'une sur l'autre. Ma longue natte brune était un peu sur le côté alors que je regardais l'inconnu, souriant toujours. Voyons combien de temps il restera comme ça avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Laverny
BB |:| Deuxième année
Sexe : Homme
Apparitions : 66
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 10/02/2002
Age : 16
Nationalité : Français-Finlandais
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Classe : 2°A, D2 + Adaptation
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t96-la-musique-est-la-langue-des-emotions http://sin-theatre.forumactif.com/t98-je-me-souviendrais-de-ton-visage#323

Dim 18 Mar - 18:17


L'arrivant de la chambre 401
Avec
Daniel




_Bonjour. Je m’appelle Léandre. Je suis ton nouveau colocataire.

_Salut Léandre, moi c'est Daniel. Désolé pour la porte, j'étais seul ici jusqu'à ... ton arrivée.

Logique ... et persifler à la fois.
Léandre se massa encore quelques secondes le visage, la douleur n’étant pas bien grande, et suivit ledit Daniel du regard. Un regard devenant vite indifférant. Si ses petites colères montaient vite, elles descendaient également rapidement. L'occupant premier de la chambre referma la porte avant de rejoindre ce qui semblait être son lit.

_Alors, tu es quoi toi ? Moi, je suis en partie ange il paraît ! J'ai même des ailes, quand je le veux ! Et puis, j'ai des pouvoirs trop cool ! Et toi ?

Le finlandais scruta le garçon. Il avait l’air de s’amuser. De faire l’intéressant. Ou était-ce sa manière de faire la conversation ? Une différence de culture ? D’éducation ? Ou ce comportement était vraiment dû à un caractère sûr de lui ?

Léandre aurait bien aimé répondre « Je suis composé de deux bras et deux jambes, comme toi, alors je te prierais de ne pas te donner des airs supérieurs. » Mais dans le doute des intentions de son nouveau colocataire, il préféra garder cela pour lui.
Avec une voix remplis d’indifférence, le nouvel occupant répondit finalement :

_Je ne sais pas. Je viens d’arriver.


Peut-être que beaucoup savait qui ils étaient en arrivant mais pour le finlandais et sa binôme, c’était un mystère. La dame de l’accueille leur avait dis qu’ils le sauraient grâce à leur cours d’adaptation raciale ; la race, les pouvoirs et le reste.

En attendant, le jeune homme allait devoir faire avec. Il n’allait pas rester ignorant longtemps, normalement, en moins d’une semaine l’affaire sera faite. Mais Léandre avait tout de même de l’appréhension à savoir ce qu’il était devenu, même s’il paraissait très humain, il ne savait plus vraiment quoi penser de tout ça.

Sans plus de mots, Léandre retourna près de ses affaires où il commença à ouvrir ses sacs, qu’il avait posé sur son nouveau lit, pour ranger ses affaires. Le finlandais n’adressait aucun regard à Daniel, bien que sa colère face à l’entrée de ce dernier était retombée. Cependant, il avait l’impression que ce garçon attendait quelque chose. Que le finlandais lui fasse la conversation ? C’était cher payé. Mais Léandre voyait d’ici Serah lui crier dessus « Tu vas passer toute ta scolarité dans la même chambre que lui, montre toi aimable, ääliö !1 »

Entre l’armoire et son lit où il avait ouvert sa valide, Léandre adressa un regard de lassitude à son nouveau colocataire avant de lui demander ;

_Quels sont tes pouvoirs ?






_________________________________________________
1ääliö! : abruti !

(c) Bethany sur Sin Theatre

Revenir en haut Aller en bas
Daniel Wing
BS |:| Troisième année
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 28
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 15/03/2000
Age : 18
Nationalité : Anglais
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D1
Situation amoureuse : Célibataire solitaire
Personnage sur l'avatar : Duo Maxwell
Péché(s) :
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t30-baaa-baaaa-baaaa

Mar 3 Avr - 22:55
_Je ne sais pas. Je viens d’arriver.

J'étudiais la validité de son excuse rapidement. Elle l'était, un peu. Moi qui me sait ne pas être tout à fait humain depuis très longtemps, j'ai longtemps ignoré ce que j'étais. De fait, j'ai appris peu après mon arrivée que je n'étais qu'à moitié humain. L'autre est angélique. Ou démoniaque ? Allez savoir. Toujours est-il qu'il était normal, je pense, de ne pas savoir ce que nous sommes en arrivant ici.

_Quels sont tes pouvoirs ?

"Je peux t'en dire certains mais n'hésite pas ensuite à me parler des tiens. Ca pourrait éviter des quiproquo. Déjà, je peux faire apparaître des ailes donc ne panique pas en me voyant sortir par la fenêtre."

C'était une méthode simple et reposante que de rejoindre la cours en faisant un petit vol plané. Sérieusement, pourquoi se fatiguer à marcher quand on peut avoir juste à laisser faire le vent.

"Ensuite, je peux enflammer mes cheveux, et les éteindre."

Je ne le précisais pas mais c'était évident que je ne craignais rien de mon propre feu. En fait, je ne connais aucun feu qui me fasse mal mais il paraît qu'il en existe des centaines de formes différentes. Enfin, c'est ce que dit un gars qui prétend toutes les maîtriser.

"Celui que j'ai acquis ici est celui que je maîtrise le moins bien, encore. Je peux déplacer les objets par simple contact."

Pour le prouver, je posais ma main sur ma couverture, je n'allais pas le faire avec mon oreiller : où aurais-je posé ma tête ? La couverture, sur laquelle j'étais allongé maintenant, disparu et réapparu aussitôt sur mon bureau. Je me redressais pour la récupérer. Je ne savais, hélas, pas déplacer les trucs à distance. Enfin, c'était déjà très bien ainsi et cela m'aidait énormément à éviter des efforts superflus. Genre porter mon sac de cours. Je regardais Léandre, attendant de voir s'il se connaissait des pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Laverny
BB |:| Deuxième année
Sexe : Homme
Apparitions : 66
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 10/02/2002
Age : 16
Nationalité : Français-Finlandais
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Classe : 2°A, D2 + Adaptation
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t96-la-musique-est-la-langue-des-emotions http://sin-theatre.forumactif.com/t98-je-me-souviendrais-de-ton-visage#323

Sam 7 Avr - 2:45


L'arrivant de la chambre 401
Avec
Daniel




_Quels sont tes pouvoirs ?

_Je peux t'en dire certains mais n'hésite pas ensuite à me parler des tiens. Ca pourrait éviter des quiproquo. Déjà, je peux faire apparaître des ailes donc ne panique pas en me voyant sortir par la fenêtre.

Léandre lui avait demandé ses pouvoirs, pas de lui raconter sa vie.
Mais bon, c’était toujours bon à savoir. Un ange, des ailes, c’était dans une suite logique. Et passer par la fenêtre pour aller plus vite semblait utile. Mais ses ailes ne cognaient pas contre le mur ? Comment ça fonctionnait ? Il devait prendre un peu d’élan tout de même pour que ses plumes ne viennent pas s’abimer contre le bâtiment.
Bon, ce n’était pas son problème.

_Ensuite, je peux enflammer mes cheveux, et les éteindre.

C’était bon à savoir. Mais pourquoi un ange aurait des pouvoirs de feux ? Et pourquoi seulement les cheveux ? ça impliquer qu’il utilisait sa longe natte comme fouet enflammer ? …
Non Léandre, tu te fais du mal, arrête de te poser des questions.

_Celui que j'ai acquis ici est celui que je maîtrise le moins bien, encore. Je peux déplacer les objets par simple contact.

Daniel fit une petit démonstration de ses talents avec sa couverture qu’il téléporta sur son bureau et du revenir la chercher avec ses petites jambes. Apparemment, ça ne marchait que dans un sens.
Puis, le brun regarda le finlandais, semblant attendre une réaction de sa part.

Léandre demeura silencieux avec un visage fermé.

Non pas que c’était la première fois qu’il voyait du surnaturel, il avait déjà assisté à des spectacles de magies très réussis. Mais il devait quand même encaisser tout ça.
Sentant que ça faisait un peu trop longtemps que le nouveau venu fixait Daniel, sans ciller, Léandre répondit :

_Très bien.

Le finlandais retourna vers sa valise pour ranger ses derniers effets personnels.
Il s’était préparé durant tout de trajet entre l’accueille et sa chambre à voir des choses « hors norme », mais ça dépassait vraiment l’entendement.
Des ailes, enflammer ses cheveux, téléporter des objets …
Etait-il vraiment prêt à voir ce genre de chose ? Peut-être qu’une personne normale se serait extasiée, trouvant ça incroyable, fabuleux. Certain se serait peut-être dis que c’était un don divin d’avoir reçut des pouvoirs et d’être autres choses que de simples humains.
Mais pas Léandre.

Daniel n’était pas responsable de son refus du changement qu’on lui imposait, Léandre ne lui en voulait pas, absolument pas, mais il aurait certainement du mal les prochains jours qui suivront celui-ci.

_Je te parlerais des miens lorsque j’en saurais d’avantage.

Ayant finalement tout rangé, ne s’étant chargé que du nécessaire pour ce long voyage, la suite viendrait par colis, Léandre rangeant les valises vide sous son lit et se tourna vers le premier occupant de la chambre.

_Tu as des pouvoirs intéressants.


(c) Bethany sur Sin Theatre

Revenir en haut Aller en bas
Daniel Wing
BS |:| Troisième année
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 28
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 15/03/2000
Age : 18
Nationalité : Anglais
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D1
Situation amoureuse : Célibataire solitaire
Personnage sur l'avatar : Duo Maxwell
Péché(s) :
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t30-baaa-baaaa-baaaa

Jeu 17 Mai - 17:08
_Très bien. Je te parlerais des miens lorsque j’en saurais d’avantage.

Encore un qui ignorait son passé, on dirait. Remarquez, je suis peut-être mal placé pour parler de cela mais au moins je savais déjà que je n'étais pas tout à fait humain avant d'arriver ici. J'ignorais encore ce que j'étais, le prof semblait pencher pour un truc angélique, allez savoir pourquoi. Comme si un dieu aussi altruiste et généreux laisserait un de ses enfants avoir une vie aussi minable. Pff, les pères trouveraient cela... guère amusant si on leur disait que j'avais du sang d'ange dans les veines.

_Tu as des pouvoirs intéressants.

"Mouais, tu verras qu'il y a des gens avec des pouvoirs plus dangereux que les miens."

Oui parce que, franchement, mes pouvoirs, c'est rien à côté de certains que j'ai pu voir. Mes capacités me correspondaient tout de même assez bien et je les appréciais beaucoup mais je n'irais pa chercher la castagne à certains, comme à ce gars qui se vante d'avoir une super-force capable de soulever un avion avec une seule main. S'il ne mentait pas, bien sur. On restait des gamins après tout. Donc exagérer ses capacités n'était pas inhabituel par ici. Enfin, ce n'était pas tellement mon genre : je n'aime pas mentir moi, même si je ne vais pas aller jusqu'à tout dire.

"Sinon, je dois te prévenir, il paraît que je ronfle, faiblement, la nuit. En dehors de cela, je n'écoute pas de musique, je n'ai pas de petite amie et le troisième lit n'est pas encore occupé."

Mais il le sera bien un jour, lui aussi. Les murs de ma partie de la chambre étaient nus et ne dévoilait pas mes goûts en matière de musique, film, jeu et compagnie, choses dans lesquels j'étais fort peu instruit de toute façon. Ce n'est pas mes parents adoptifs, ma fugue puis ma vie dans cette abbaye qui m'avaient permis de développer ce genre de savoir. Mais je radote, on va finir par croire que je n'aime pas ma vie, ce qui est faux. Elle est peut-être triste mais au moins, elle est sincère et ne comprend pas d'illusion, comme de faux amour parental ou de soi-disant amis. Je suis seul et le resterais probablement jusqu'à ma mort. Un dieu de la mort ne peut avoir de vrai ami.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Laverny
BB |:| Deuxième année
Sexe : Homme
Apparitions : 66
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 10/02/2002
Age : 16
Nationalité : Français-Finlandais
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Classe : 2°A, D2 + Adaptation
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t96-la-musique-est-la-langue-des-emotions http://sin-theatre.forumactif.com/t98-je-me-souviendrais-de-ton-visage#323

Hier à 16:25


L'arrivant de la chambre 401
Avec
Daniel




_Tu as des pouvoirs intéressants.

_ Mouais, tu verras qu'il y a des gens avec des pouvoirs plus dangereux que les miens.

Léandre se raidit légèrement. Il espérait que ces personnes aux pouvoirs dangereux n’étaient pas eux-mêmes dangereuses. Après tout, il y avait des repris de justice ici. C’était bien beau de faire des secondes chances, mais il était préférable de faire des secondes chances sans donner des pouvoirs capables de les tenter à se dévier de cette seconde chance.

Ça craint.

Et la question : « Y a-t-il déjà eu des morts au sein de l’établissement à cause de ça ? » ne se posait pas, évidemment. Et certainement que le finlandais serait rapidement mis au courant. De tout façon, il était le genre de personne à éviter les conflits, et même la sociabilité, il suffisait ne pas faire un regard de travers et il devrait s’en sortir pour les deux ans qui lui restait ici. Bon sang. Ces deux années lui sembleraient interminables s’il ne s’habituait pas vite à cette nouvelle vie.

_ Sinon, je dois te prévenir, il paraît que je ronfle, faiblement, la nuit. En dehors de cela, je n'écoute pas de musique, je n'ai pas de petite amie et le troisième lit n'est pas encore occupé.

Daniel l’avait dit d’un grand naturel, mais cela donna un léger sourire au coin des lèvres de l’arrivant. Eh bien, Daniel avait un petit quelque chose d’amusant finalement. Le finlandais le trouvait moqueur et presque prétentieux au début. Peut-être pouvait-il être amusant dans son comportement.


_Ça ne me dérange pas. Je n’ai rien de tout cela. Sauf la musique. Je ferais en sorte de ne pas en jouer en ta présence, et je mettrai un casque pour l’écouter afin de ne pas te déranger.

Léande finit par prendre ses aises, il retira sa veste victorienne qu’il posa soigneusement sur le dossier de la chaise de son nouveau bureau, tira ladite chaise pour s’y asseoir et faire face à son nouveau colocataire. Il aurait bien pus aller sur le son lit, mais parler d’un bout à l’autre de la pièce ne semblait pas très engageant dans le fait de faire connaissance.
Instinctivement, Léandre croisa bras et jambes, le regard vairon tourné vers le jeune homme à la longue tresse.


_Tu n’es pas inquiet que je peux être dangereux ?

Parce qu’en réalité, Léandre, lui, l’était.



(c) Bethany sur Sin Theatre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Au sol
 :: Dortoir principal :: 3e & 4e : Chez les mecs :: Chambres
-
Sauter vers: