Sin Theatre


 

Entend le chant des valkyries

Lyse Ysvël
BS |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 55
Inscription le : 14/03/2018
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Ven 16 Mar - 12:03
Lyse Ysvël

Surnom : N'en possède pas
Âge :16 ans d'apparence
Date de naissance : +3000 ans avant notre ère
Lieu de naissance : Asgard
Nationalité : Scandinave
Orientation sexuelle : Pansexuelle

Race : Valkyrie
Pouvoir : Gravitation
Race de naissance : /////

Classification : Black Sheep
Raison : Considérée comme instable psychologiquement de part son changement de dimension, a l'impression que tout ce qui l'entoure est une forme de punition.
Année scolaire : Deuxième année
Date d'arrivée à S'indarë : Octobre 2017
Statut : Pensionnaire interne
PhysiqueYeux : Rouges, proche d'un rubis
Cheveux : Longs et Blancs
Taille : 1m70
Poids : 60kg
Corpulence : Fine et élancée par son agilité
Vêtements et/ou style : Porte principalement des vêtements mettant en valeur ses atouts, n'a pas peur de la pudeur. Singulièrement des vêtements où elle peut être à l'aise, ayant l'habitude des armures de combat légères, il lui faut des tissus simple permettant de mettre en exergue son agilité. De plus, depuis qu'elle a acquit le pouvoir de la gravité, elle est obligée de porter des tissus plutôt légers de peur que dans un excès de perte de contrôle, ils se ne retrouvent déchirés.
Tatouages/piercings ? Porte l'insigne des valkyries sur son poignet >>> Aperçu
Signe distinctif : Possède une fleur réduisant son espérance de vie à la place de son oeil droit, malédiction laissée par Hela la déesse de la mort.
Caractéristiques raciales : On ne peut pas dire qu'elle a une caractéristique particulière, seul son tatouage lui permet de la distinguer comme une valkyrie, sinon elle a une apparence complètement humaine, hormis sa particularité physionomique. Du sang de dragon coule dans ses veines à cause de son hérédité.
Autre chose ? : Ilya sa soeur défunte, lui a remit une amulette en forme de cristal contenant ses uniques larmes. C'est le seul bien qui lui reste d'elle.


Caractère

Si les mots avaient assez de formes, ce serait très aisé pour décrire un être comme Lyse. Seulement les choses ne sont pas aussi simples qu'elles pensent l'être. Complexe, changeante, elle est comme ce vase que l'on essaye de modeler sans eau, ni terre cuite ! Mais personne ne peut l'atteindre, ni même la saisir. La demoiselle aux cheveux blancs a toujours vécue comme sa race le lui indiquait. Valkyrie de son époque, ne faisant preuves d'aucune émotions, ni aucune pitié en combat. Pourtant dans son fort intérieur se cache de la douceur, une personne au coeur unique, capable de donner sa vie pour les gens qu'elle affectionne.

« Une valkyrie ne ressent rien, n'aime pas, ne se pavane pas, n'à que faire des parures d'or et de bijoux, reste fermée à l'attirance sexuelle envers les hommes. Seule sa mission confiée par son père Odin l'importe. »

Intelligente, elle ne foncera jamais tête baissée dans une bataille qui n'est pas la sienne, restant neutre dans tout ce qui peut être des conflits, qu'ils soient ecclésiastiques, politiques ou de l'ordre émotionnel. Derrière ses airs durs, se cachent pourtant une personne esseulée, que le destin a décidé de punir. N'ayant pas peur de la mort, ni même d'être blessée, sa seule phobie est celle de l'obscurité. Tout ce qui attrait aux ténèbres l'effraie, c'est d'ailleurs pour ça que vous ne la verrez jamais dormir la nuit ou si c'est le cas, elle aura toujours une lumière près de soi.

« Une valkyrie perdue, doit savoir retrouver son chemin »

Et que s'est-il passé depuis son arrivée en ce monde ? C'est comme si elle s'était réveillée dans le corps d'une autre entité, Lyse est devenue un tout autre individu...peut être même un peu trop fluctuante. Du genre à faire les quatre cents coups, c'est une sacré petite espiègle, qui profite de la vie comme elle le peut depuis qu'elle est moins à cheval sur ses positions et son statut. Elle a donc développée par conséquent, un attrait à vouloir posséder toutes les choses qui ne lui appartiennent pas, qu'ils s'agissent d'objet ou bien même de personnes. C'est même pour cette raison que beaucoup la trouvent effrayante, parfois essaye même de la fuir. D'autres ne préfèrent pas la regarder, de peur qu'elle ne les dévorent, ou que la fleur dans son œil ne se métamorphose en une plante carnivore pas très sympathique. M'enfin, comme elle ne souhaite pas de réelles attaches, ça lui est bien égal ce que les autres pensent d'elle.

Mais Lyse n'a pas toujours été ce petit bout en train avec le sourire aux lèvres d'aujourd'hui, non à son arrivée, le monde l'effrayait, elle faisait des crises d'hystérie, pensant que tout ce qui l'entoure est un châtiment de ses péchés contre son honneur de Valkyrie. Elle le pense toujours d'ailleurs, mais elle a appris à accepter la situation, puis elle voit régulièrement ce que les humains appellent "un psychologue" pour palier à tout ça.

Race

Dans la mythologie nordique, les valkyries sont des divinités guerrières n'existant que pour servir un seul maître, le dieu "Odin". Chevauchant des pégases (chevaux ailés divins), elles étaient précurseurs des batailles, leaders de ces dernières, distribuant la mort comme elle devait l'être pour chaque guerriers, puis leurs regards veillaient sur les neufs mondes. De plus, elles sont connues pour leur mission primaire à savoir emmener l'âme des héros défunts au Valhalla afin d'en créer une milice mortelle. Ces derniers sont ressuscités et deviennent des Einherjar. Sans peurs et sans reproches, les Valkyries n'ont pas d'angoisse de mourir, et prennent les armes quand leur patrie ou Asgard sont menacées. Elles sont destinées à vouer des combats jusqu'à la mort, et à attendre le Ragnarök pour se battre aux côtés de leur primordial ainsi que son armée.

Les Valkyries doivent s'éloigner de tout attachement, et séduction, perdre leur virginité viendrait à commettre un pêché contre l'honneur. De toute façon, elles n'ont pas de temps pour vivre une histoire avec quelqu'un, très souvent débordées par leur tâches, et par la frénésie du combat. Cette race est uniquement féminine ! Odin les as crées de manière à trahir un équilibre de parité. Une valkyrie désertrice, est souvent signe de mauvais présage, considérée comme une paria, elle est poursuivie afin du subir le courroux d'une torture sans fin, ce qui l'amènera à demander sa mort.
Pouvoir

La gravitation, l'une des quatre forces fondamentales qui régissent l'Univers, est l'interaction physique responsable de l'attraction des corps massifs entre eux. Elle se manifeste notamment par l'attraction terrestre qui nous retient au sol, la gravité, qui est responsable de plusieurs manifestations naturelles ; les marées, l'orbite des planètes autour du Soleil, la sphéricité de la plupart des corps célestes en sont quelques exemples. D'une manière plus générale, la structure à grande échelle de l'Univers est déterminée par la gravitation.

Voici ce qu'en dit les nombreux livres de science.

Lyse a obtenu ses pouvoirs en passant le mur, et cela ne fut pas sans douleur. Complètement mortifiée, prise de vertiges et d'une douleur à la tête incessante, elle avait l'impression que quelqu'un tentait de s'immiscer dans son cerveau, que ce dernier allait exploser de l'intérieur. Cela dura environ 5 minutes, où elle s'était tordue de supplice, avant de s'évanouir.

Depuis tout son être a changé. Capable de générer un champ gravitationnel, elle peut annuler ou rétablir la gravité comme bon lui semble dans un rayon de 10 mètres. On appelle ce phénomène « un champ de pesanteur ». Malheureusement cela n'est pas sans mal, si elle l'utilise trop souvent et trop longtemps, elle est prise de migraines, ce qui l'empêche de l'utiliser à nouveau. Autre détail important, elle peut en contrôler la puissance à savoir la diminuer ou l'augmenter. Grâce à cette expertise, elle peut donc avoir la capacité d'attraction [attirer un objet ou une personne] et de révulsion [repousser un objet ou une personne] (on appelle cette partie le champ de force). Etant maîtresse de son pouvoir, la gravité n'influe pas sur elle, néanmoins elle peut choisir de l'utiliser en se focalisant sur son propre corps, ce qui lui permet donc de léviter ou de voler un court instant. Elle peut également immobiliser quelqu'un sur un rayon de 5 mètres grâce au champ magnétique.

Pour l'instant son pouvoir ne lui permet pas d'influer sur le champ terrestre, mais à plus grande échelle et avec une parfaite maîtrise, ce dernier peut s'avérer être dévastateur, et bien plus puissant qu'on ne peut l'imaginer.

Attention la gravitation ne doit être confondue avec la télékinésie.
En effet la psychokinése est une manifestation de l'esprit, une faculté métaphysique capable d'agir sur la matière, et selon cette dernière faire léviter un objet le déplacer ou encore le modeler. Ce n'est qu'une arborescence de la gravité, et Lyse n'en a pas la possibilité, elle ne peut qu'annuler la masse de ce dernier pour le moment.

Un bien grand pouvoir, oui mais qu'en est-il des contraintes ? Utiliser la gravité révèle à ouvrir son esprit, à le focaliser sur une chose précise, et donc demande une concentration de force à toute épreuve. Vous voyez donc où je veux en venir ? Que ça soit la durée ou la quantité, elle ne peut pas tenir pendant des heures, par conséquent son propre pouvoir est déjà un handicap. Si elle se retrouvent à combattre contre 10 personnes, elle ne pourra annuler la gravité que sur la moitié d'eux, son esprit n'étant pas assez fort pour générer un champ sur des masses multiples.  


Histoire
Savez vous ce qui fait la richesse des légendes ?
~ C'est de savoir si elles existent ou non


Asgard, cité de lumière et mère des réprouvés. En son sein, réside un peuple de divinités et de demi mortels se cachant des ténèbres de l'effroi. Mais notre histoire ne commence pas dans la gloire de son apogée, non elle commence par la naissance d'un sentiment dont personne n'aurait pu voir les signes : l'amour
Loin des terres célestes, vivait un peuple de dragonniers, les plus puissants de la scandinave. L'un d'eux nommé Morzan, était l'un des plus valeureux, cavalier hors pair, et ami de ses bêtes ailées, on le considérait comme un meneur, un allié puissant. La mort ne lui faisait pas défaut. Mais comme à chacun, il fut bouleversé par un sentiment qu'il n'avait jamais ressenti jusqu'ici. Alors qu'il emmenait son compagnon s'abreuver après une bataille, sous ses yeux malicieux se tint une frêle silhouette, nue, en train de se baigner. Pensant d'abord à un mirage, Il fut tout de même frappé par son regard étincelant dont les saphirs pouvaient pâlir de jalousie.

« Qui es-tu ? »

Lui dit-elle, mais il n'arriva pas à répondre, bien trop envoûté par sa beauté et l'aura qui l'entourait. Ayant l'impression d'être ignorée, ou qu'il soit muet, elle continua son monologue.

« Un dragonnier n'est ce pas ? Je suis Freyja, première Valkyrie, déesse de l'amour et de la beauté, et je te somme, que dis-je ordonne de me dire qui tu es drago....»

Mais bien avant que la divinité puisse terminer son ordre, l'homme venait de la rejoindre sans qu'elle n'y prenne garde, puis venait de clore ses paroles dans un unique et doux baiser. Si à première vue celui ci aurait dû être un désintérêt pour la déesse, complètement exempte de tout sentiments, son coeur prit un battement, et une étrange chaleur l'envahie. Mettant ça sur le compte d'une mauvaise manipulation, ou même d'un envoûtement qu'elle aurait subie, elle laissa la passion se déchaîner, y goûtant pour la première fois de sa vie, bravant l'interdit...et créant sa perte.

• • •

Les cris d'un bambin, alors que la génitrice était à genoux devant son maître. Pécheresse contre son honneur de Valkyrie, elle le suppliait de les épargner, mais le dieu des dieu n'en avait que faire de ses tourments et de ses supplications. La divinité allait perdre tout ce qu'elle possédait, et tout ça pour une erreur. Odin pourfendra le dragonnier qui tentait de la défendre, riant de son attitude déplorable et décida d'en faire de même avec ce qui pour lui était une désertrice. Débarrassé des parents, il s'apprêtait à achever l'être enveloppé dans des draps de lins, quand soudainement il s'arrêta...Il vit dans ses petits yeux innocents, une future guerrière, qui ne le trahirait pas, une combattante hors-pair. Décidant d'épargner son cruel destin, il l'emmena avec lui au Valhalla, dans son royaume, le seul qui méritait d'exister. L'histoire n'explique pas pourquoi Odin, dieu des calamités s'attachera à cette petite comme sa propre chair, mais elle raconte au moins une chose, la floraison d'une pousse, à l'avenir prometteur, devenant certainement la plus redoutable des valkyries de son temps.

• • •

« Tu te traînes Ilya ! C'est pas comme ça que tu me battras à l'épée »

Deux jeunes femmes étaient en train de s'affronter à l'épée, mais parmi elles, l'une d'elle dominait puissament son adversaire, et il s'agissait de....
« Lyse ! Père voit en toi la destinée, moi j'y vois plutôt...un jeu de jambes lamentable...»
« Tu parles pour toi là , non ? Allez approche »


La complicité dans leur regard, cette détermination à combattre réellement, voilà ce qui faisait la richesse des Valkyries d'Asgard. Même dans les moments d'entrainement, l'une avait toujours l'ambition de battre ou mettre à genoux l'autre, c'était le jeu qu'elles pratiquaient depuis enfants, et à ce dernier, elle n'avait jamais perdu. Sauvée des mains de la mort par la compassion de son maître, on l'avait affublé d'un nom : Lyse ce qui voulait dire « Dieu est promesse » et Odin lui avait offert une famille, celle des milliers de divinités comme elle, et celle d'une soeur prénommée Ilya qui était tout pour la jeune fille. Les temps ne s'écoulent pas de la même façon à Asgard, mais ces deux jeunes femmes, sous le couvert de la guerre, devinrent de véritables championnes. D'apparence elles venaient d'avoir 16 ans, et à cet âge là, on jouit des plaisirs de la vie il paraît... mais pas elles dont la mission n'a jamais changée.

Et hors de ces moments d'adrénaline, les jeune filles aimaient se retrouver juste pour contempler les paysages, rire, sourire, tant que leur cœurs battaient encore. Mais aucune n'allait contre son propre destin. Jusqu'au jour où ce dernier jouera en leur défaveur. Assombrissant le lieu de la plaine, un dragon volant au dessus d'elles s'échoua sur la terre. C'est la première fois qu'elles en voyaient un, cela avait même effrayés leur pégases qui s'étaient envolés.

« Lyse partons avant que cet animal ne nous dévore...»

Mais la demoiselle aux cheveux blancs n'écoutait pas le son de voix de sa moitié, quelque chose l'attirait irrémédiablement vers cet animal, qui était blessé. Elle ne saurait l'expliquer pourquoi sur le moment, elle posa sa main sur le haut de son museau, alors que ce dernier couinait à sa plus grande surprise. Fermant les yeux, elle se sentit soudainement très proche de lui, comme si elle lui était liée. Le dragon quant à lui ne bougeait pas, mais son regard d'hydre trahissait un semblant d'affection. Il lui montra les réminiscences de son passé, à travers ses yeux, elle voyait ce qu'il avait vécu, et la cruelle vérité. Odin avait tué sa famille, alors qu'on l'avait bercée de paroles mensongères, lui faisant penser qu'elle avait toujours vécue ici. La désillusion fut fatale, et pour la première fois de son existence, la guerrière pleura silencieusement.  

Puis elle tarit alors ses émotions avant que sa soeur ne la découvre.

« Kendov los hin Fahdon, Dovah ni naak loost faas ! Kendov spaan Dorah »

Il l'avait comprise, et elle n'eut besoin de rajouter aucun mot supplémentaire. En ayant utilisé le langage draconique, elle comprenait le reflet de ses origines, et le pourquoi elle se sentait étroitement liée à ce dernier. Passant toute une nuit à panser ses blessures, elle lui posa beaucoup de questions, eut une conversation qui n'avait ni queue, ni tête mais représentait beaucoup pour la jeune Valkyrie.


Il l'écoutait, répondait par le biais de ses pensées, et elle s'émerveillait à découvrir comment s'était rencontré ses parents. Lyse n'a jamais compris ce que pouvait être l'amour, même si elle avait une affection naturelle très forte pour sa soeur, qui au final ne l'était pas réellement. Son enfance, toute sa vie actuelle n'avait été que tissé sur la toile du mensonge et de la tromperie. Seulement elle restait une guerrière qui avait donné son sang pour le pacte de la servitude et ne pouvait aller à l'encontre de son destin. Valkyrie à tout jamais. Acceptant sa cruelle destinée malgré la vérité, elle se décida à laisser son compagnon drac, en lui promettant qu'elle viendrait voir comment il se porte le lendemain. Mais il ne viendra pas....car flottait autour d'Asgard, les vents du chaos et la tempête des calamités.

A peine arrivée dans les jardins, Ilya lui sauta dessus en la harcelant de questions. Bien décidée à garder son lien intact avec sa soeur, elle lui fit donc part de ce qu'elle avait découvert. Ilya n'avait jamais voulu lui dire qu'elle avait été récupérée enfant par leur maître lui même. Une valkyrie peut ressentir de la colère, mais jamais le sentiment de trahison, c'est pour cela que d'un sourire, la demoiselle aux cheveux blancs, lui fit comprendre que ses excuses étaient inutiles, car elle l'avait déjà pardonnée. Et alors que les demoiselles s'apprêtaient à regagner leur appartements, elles sentirent dans leur coeur la présence autour d'elle d'une puissante noirceur. Convaincue que quelque chose avait infiltré la cité, elle se rendirent sur la place publique, où les habitants demi-mortels étaient en train de se faire tuer par une horde d'ombres. Quelques unes de leur comparses brillaient déjà sur le champ de bataille afin de sauver le plus de monde possible. La meneuse, la plus âgée, les vit et leur donna un ordre.

« Dépêchez vous d'aller protéger notre seigneur ! »

Les voies des cieux sont impénétrables, et une nouvelle mission venait de poindre pour elles, elles devaient protéger Odin contre l'armée. Se rendant donc au palais où il siégeait, elles vinrent l'avertir du danger. Le cavalier divin n'avait que faire, rien ne pouvait se dresser sur sa route et son dessein, pourquoi devaient-elles s'inquiéter alors qu'il était tout puissant ? C'est plutôt elles, qui devraient se soucier de leur sort. Asgard avait subie des attaques il y a des millénaires, mais la cité n'avait plus été inviolable depuis l'instauration de ses prédécesseurs. Alors qui était derrière tout ça ?

« Lyse...»

Elle ne comprenait pas ce qui se passait, et comment c'était possible.

« Nôtre tâche reste la même ! Nous devons empêcher les ombres de faire plus de dommages qu'il n'en a été fait...»


D'un regard elles se comprirent, décidées à attendre les assaillants devant la bâtisse, mais sous leur yeux à peine présente mais effrayante, ce n'était pas une ombre qui s'y dressait. Son regard vert irisé tel un serpent donnait froid dans le dos, elle était comme un fantôme amenant la mort sur son passage. Secouée par tant de ténèbres, elles tombèrent à genoux comme si cette femme leur avait imposé.

« Odin a de bien piètres serviteurs à son effigie....»

Ses paroles étaient comme un poison, un venin néfaste qui pouvait tuer ne serait ce que par souffle. Il n'y avait qu'une divinité pour imposer un tel effroi. Hela la déesse de la mort. Lyse se souvenait en avoir entendu parler quand elle était enfant. Sa force était grandissante à mesure qu'elle avançaient vers les deux jeunes déesses. Était-ce la fin pour elles ? Lyse lutta de toute ses forces contre son pouvoir afin de se relever.

« Hoooo intéressant, voilà une brebis bien téméraire, mais peut être un peu trop...ne crois pas que je vais épargner ta misérable existence...»

D'un tremblement de terre, un rire machiavélique sur ses lèvres, elle fit jaillir de sous les pavés des créatures de l'enfer. A l'apparence cadavérique, des yeux bleus luisants et leur flamme de la même tonalité. Elles s'envolèrent pour mettre Asgard à feu et à sang, sans que les demoiselles ne puissent faire quoi que ce soit ! Dégainant sa lame, un combat de frénésie débuta. Qu'espérait réellement Lyse en se battant contre la déesse de la mort ? Sauver le peuple alors qu'elle n'en a pas les moyens ? Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était l'occuper, espérer que les divinités du ciel viendrait à leur aide encore une fois. Le temps n'existant pas de la même façon, il était impossible de dire combien il s'était écoulé pendant leur lutte, mais au fur à mesure, les pouvoirs d'Héla faiblissait libérant Ilya de sa prison de force exercée. Elles ne seraient pas trop de deux à combattre contre une divinité de son rang.

« Stupides Valkiries ! Personne ne peut me vaincre ! Gath un reisa du rakr ! Du Sundavar Freohr »

L'un des dragons volant au dessus d'eux se posa lourdement sur le sol, les faisant donc vaciller par la même occasion, la gueule grande ouverte prêt à cracher la chaleur des limbes sur la jeune fille. Affrontant son regard azuré vide, elle accueilla la mort.
C'est alors que surgit du ciel, un autre dragon, bien vivant en revanche, dont le regard rubis était signe de familiarité. Il s'agissait de celui de son père, celui qu'elle avait protégé et soigné. Il écrasa la tête du dragon, et le repoussa

« Vahdin ni Haalvut Fahdon Kendov, Dorah Krif, Spaan Fahdon »

Les deux créatures ailées se toisèrent et se lancèrent dans un combat chaotique, acharné, déchirant les écailles de l'autre, la violence de cette scène était insupportable pour Lyse. Mais elle n'avait malheureusement pas le temps de s'en soucier, car Hela revint à la charge. L’essoufflement commençant à prendre sa place, les deux dragons mal en point, Ilya et Lyse ne savaient pas encore si leur autres comparses avaient survécues, car ces dernières ne les rejoignaient pas. Le manque d'inattention soudain de la demoiselle aux cheveux blancs lui fit esquiver de peu une attaque mortelle, mais Hela avait pris le dessus, la tenaillant par le cou pour l'empêcher de respirer. C'est Ilya qui vint à son secours, en blessant la déesse. Cette dernière la repoussa lourdement contre une colonne

« Petite insolente...je vais toutes vous anéantir, et Asgard tombera avec Odin...quant à toi Valkyrie, contemple le désespoir...de tout perdre...»

Pouvait-elle réellement perdre plus qu'il ne l'était déjà ?
Sa réponse fut instantanée. La déesse de la mort matérialisa un poignard avant de l'envoyer dans le coeur du dragon, arrachant un cri à l'animal, avant de s'échouer au sol.


Une valkyrie ne doit ressentir aucune émotions...

Lâchant son épée sous le choc, accourant vers son compagnon qui avait juste tenté de la sauver, de la protéger...Telle avait été la dernière volonté de son dragonnier...

« Kaal....Pardonne moi...»

Un regard rubis trahissant des larmes, alors que le dragon en versa une unique, avant de rendre son dernier souffle. Elle n'avait pas su tenir sa promesse, elle ne pourrait voir comment il irait le lendemain, puisque ce dernier n'était plus...Et ce semblant de nuit n'en finissait pas, amenant avec elle, les chaînes de la désolation. La colère, une adrénaline nouvelle la fit se relever et se jeter sur la déesse de la mort. Bien plus puissante qu'auparavant, comme s'il n'y avait que haine qui animait Lyse.

« Lyse arrête ! »

Son regard rubis brillait d'une lumière sans pareille, alors que des flots de larmes dévalait sur ses joues. C'est comme si elle avait l'impression de mourir à petit feu, de se consumer. Prenant complètement l'ascendant sur Hela qui n'avait pas assez de force pour l'arrêter, elle joua la carte de la supplication. Mais Lyse, n'avait aucune pitié, elle n'était plus elle même, terrassée par la rage. Alors qu'elle s'apprêtait à donner le coup de grâce, sa soeur s'interposa pour protéger la déesse des limbes.

« Tu n'es plus toi même ! Ne résous pas la haine par la haine ! »
« Écarte toi Ilya....»
« Notre mission est de protéger Asgard...ne te laisse pas aveuglée par des sentiments...»
« J'AI DIT ÉCARTE TOI ! JE VAIS LA TUER »

Elle ne céda pas, mais son impétuosité et son courage lui coûtera bien plus qu'elle ne le pense. Car Hela est l'incarnation même des ténèbres, et aucune rédemption n'est possible pour un être aussi avide de vengeance.


Tu sais c'est quoi ton problème Ilya, c'est que tu laisses trop la bonté te submerger....
Une valkyrie doit apprendre à faire la part des choses...
Crois moi un jour à force d'être trop gentille, ça va te mener à ta perte...


Lorsque le rubis de ses yeux arrêta de scintiller, on y lut de l'incompréhension, le regard fixe comme si tout autour s'était figé. Lyse abaissa ses yeux, un lame plantée dans la poitrine de sa moitié, un étrange liquide rougeâtre recouvrant ses vêtements immaculés.

« Lyse...Pourquoi ais-je si froid...? »

La demoiselle aux cheveux blancs n'arrivait pas à répondre, comme si aucun son ne voulait franchir ses lippes. Les lèvres tremblantes, le regard perdu. Retenant le corps de sa soeur, qu'elle prit tendrement dans ses bras...

« I...lya...? »

Ilya continua à sourire malgré tout cela. Arrachant le pendentif qu'elle avait autour de son cou, elle le mit dans la main de sa moitié aux iris écarlates, avant de refermer ses doigts, chuchotant quelque chose à son oreille, afin qu'elle seule puisse l'entendre. Voyant petit à petit la lumière étincelante de ses yeux magnifiques, disparaître à tout jamais...

Silence total, le bruit des flammes, des explosions, des chutes de pierre...
Plus rien n'avait de résonance...sauf ses hurlements...

« Vous êtes beaucoup trop faibles...valkyries...regarde toi...si frêle...soi disant sans sentiments...la mort n'effraie pas une valkyrie ? Tu es une erreur...et ton destin est scellé...j'en décide ce serment...»

Alors qu'Hela utilisa ses pouvoirs sur la jeune fille, cette dernière sentit une douleur intolérable à l'oeil droit...et les hurlements douloureux de la perte d'un être...laissa place à des cris effroyables...Une fleur avait poussée dans son orbite, mettant fin au tourment...

« Si Asgard ne t'emporte pas, ma malediction le fera...»

Hela tourna les talons, et disparut dans un champ de fumée noire.

Alors que la peine était déjà grande et son espoir de survivre réduit, un tumulte se fit entendre sur ce haut lieu, mais Lyse n'entendait plus rien, le regard dépourvue d'âme  la figeait. Elle releva ses yeux, alors que sa vision nouvelle l'avait plongée dans la tristesse d'un noir et blanc sans fin, devant elle le champion des Valkyries qui tentait de lui dire quelque chose, mais ses paroles étaient muettes, et elle était bien trop secouée pour essayer de lire sur ses lèvres. Ce qui la sortit un peu de son choc émotionnel : On la forçait à se relever, lui faisant lâcher le corps sans vie de Ilya, alors qu'elle hurlait toute sa rage et sa haine, et surtout sa souffrance. Le poison dans ses veines prenant vie.

Asgard se meure... Dans un ralenti chaotique, les murs s'effondraient alors que leurs pas résonnaient lourdement sur le sol, Lyse avait l'impression d'entendre les battements de son cœur tellement la tristesse qu'elle pensait ne jamais ressentir l'accablait, la frappait cruellement.

« Lyse ! LYSE ! Réponds moi ! »

Posant ses yeux abattus sur la valkyrie supérieure, elle avait l'impression que chaque mouvement était un supplice.

« Elle a tué Ilya....Elle a tué Kaal....»
« Mais toi tu es en vie...» dit-elle avec un sourire

Un martèlement sur les dalles de pierre fit baisser le regard de Lyse qui se rendit compte que sa comparse était elle aussi blessée, non mourante serait le terme exact....

« Les autres...? »

« Mortes...Tombées au combat...»
« Maître Odin...? »
« Disparu...»
« Asgard...? »

Elle connaissait la vérité mais elle avait besoin de l'entendre, sauf que sa chef se contenta de garder le silence...

« Alors c'est la fin...Asgard va disparaître et nous ne serons plus rien...Autant mourir ici...et finir en cendres avec elle...»
« Non hors de question ! Quand bien même notre honneur de valkyries nous demande de mourir pour protéger Odin et La cité des cieux...il est hors de question que je te laisse partir avec elle...Tu dois vivre...»

Se relevant difficilement, et parce que sa force était démesurée, elle décida d'utiliser ses dernières force et créa un portail dimensionnel, puis sans qu'elle n'écoute les protestations de Lyse, la leader la poussa à l'intérieur, la faisant disparaître.
Elle était partie.

« Vis pour ce que tu es Lyse, et non pas pour ce que l'on t'oblige à être...»

Un sourire fin se peigna sur ses lèvres alors qu'elle fermait les yeux, Asgard sous les flammes ardentes, la cité du ciel s'écroula comme un château de cartes...

C'est la fin de l'ère des valkyries...







• • •

Martelant son corps comme un fléau, lorsqu'elle ouvrit ses yeux assombris d'un sentiment de vide, une étrange eau venant du ciel s'écrasait sur son visage meurtri, ses vêtements de tissu déchirés, et les plaques d'une partie de son armure, brisées. Lyse ne savait pas ce qu'était la pluie, ni la nuit, elle n'avait jamais connue ça, mais elle se sentait mal...voir oppressée, et ce sentiment de froid, n'était pas agréable...Titubante, comme si elle était blessée, elle laissa ses pas la guider alors qu'elle ne savait pas où elle se trouvait. Ce monde n'avait rien à voir avec ce qu'elle avait connu, tout était sombre, une odeur étrange flottait que les humains associeraient à la pollution. Avançant sans rebrousser chemin. Que devait-elle faire ? Elle était esseulée...à présent, elle était la dernière survivante d'un mythe, une légende dont elle ne pourrait en raconter les lignes. Qui la croirait ? Certainement pas les faibles mortels. Leur yeux sont beaucoup trop incrédules pour s'attarder sur ce qui pour eux sont des simagrées, des fables racontées aux enfants pour les endormir le soir. Errant comme une âme égarée sur une route, elle se rendit compte que petit à petit les bâtisses s’effaçaient autour d'elle, comme si la ville avait arrêtée sa construction à un endroit précis...

De très hauts murs s'étendaient à l'horizon, attirant la curiosité de la valkyrie, et à peine franchit ces derniers quelques instants plus loin, elle sentit son être se déchirer ! Comme si elle n'avait pas assez souffert ! Une sensation de brûlure, d'écrasement...Son esprit était tourmenté, sa vision  déjà bien handicapée complètement tremblante, c'est insupportable ! Se tordant de douleur au sol, criant fortement, alors qu'elle avait le sentiment que sa tête allait exploser ! Cela dura un temps, avant que bien trop épuisée par son désarroi, elle s'échoua dans une sorte de semi-coma.

A son réveil, tout était différent. Une pièce inconnue, mais dont la couleur immaculée transparaissait, même la femme qui la regardait comme si elle était une espèce en voie de disparition, en portait. Sa voix fluette, enjouée, n'arriva même pas à lui redonner du baume au cœur, et encore plus grand calvaire, elle lui parla dans une langue qui lui était totalement inconnue. Ce n'était ni du draconique, ni même du scandinave...mais à défaut de savoir quel était encore son but après avoir tout perdu, elle pouvait bien supporter un peu un dialecte sibyllin. Se passant une main dans sa chevelure d'argent, elle remarque un faible éclat de lumière, et aperçoit un cristal sur son poitrail ! Presque paniquée, elle tenta de l'enlever, mais cette...chose ne bougeait pas !


La femme en blanc continua de lui parler comme si elle comprenait...Peut être lui expliquait t-elle ce qu'elle faisait ici ? Cela aurait bien arrangée la valkyrie de savoir où elle a atterrie, vraiment...Après 1 heure de dialogue incompréhensible, elle fut alors libérée, mais pas complètement rassurée. Beaucoup de personnes...surement mortelles la dévisageait. Devait-elle se battre ? Manque de chance elle n'avait pas d'arme avec elle...Fuyant alors la foule, elle décida d'aller se perdre dans un jardin où elle avait besoin de s'analyser.

« Ilya....Kaal....Amenya....tout le monde....qu'est-ce que je dois faire ? Je ne sais pas...je ne sais plus...qu'est-ce que je vais devenir...personne ne me comprend...tout le monde me regarde comme si j'étais un monstre...à l'aide...»

Le désespoir était total, rien ne pourrait l'aider...

Qui pourrait la délivrer de ces entrailles de la haine, du désir de vengeance et surtout de ces ténèbres dans lesquelles elle se laisse happée ?

Subissant le système de ce monde, afin de trouver un moyen de rentrer d'une quelconque manière, elle décida d'intégrer ce lieu étrange.
Son objectif n'avait pas changé : Elle vengerait la mort de Ilya et Kaal, en tuant Hela avant que la malédiction ne l'emporte.

Tel est et restera son honneur de valkyrie ~

« Vis pour ce que tu es, et non pas pour ce que l'on t'oblige à être...»








Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : On m'appelle Lulu sur Indare, donc ça sera Lulu :p
Age : Je suis vieille !!! T-T
Tu nous viens d'où ? : J'ai pris le train, j'ai tourné trois fois sur moi même et me voici :D #crédibilité
Un commentaire ? : Si le sage héron chemine, pense à lui ramener une mouette
Accès aux rps -18 ? J'ai pas l'âge.../pan/ Bien sûr que oui voyons ;D violentez moi...*sors*

Revenir en haut Aller en bas
Edelweiss L. Wintenberger
BB |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 376
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 22/12/2002
Age : 15
Nationalité : Allemande / Française
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Déléguée de classe des 3°A
Classe : 3°A, D2 + Adaptation
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Krystal Hamilton
Personnage sur l'avatar : Dessin de la joueuse
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 

Commentaire/citation : « Du siehst aus wie Juwelen... »
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t99-une-fleur-vous-ouvre-ses-petals#325 http://sin-theatre.forumactif.com/t161-fleurir-pour-s-epanouir http://sin-theatre.forumactif.com/t205-dossier-scolaire-d-edelweiss-l-wintenberger

Ven 16 Mar - 14:00
Bienvenue !! o/

Hâte d'en savoir plus sur cette jolie demoiselle :3
Revenir en haut Aller en bas
Nia Jones
BB |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 156
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 07/05/2000
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Alone
Personnage sur l'avatar : Erza Scarlet - Fairy Tail
Péché(s) :
  •  Luxure 
  •  Envie 

Commentaire/citation : Nia écrit en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t31-doctor-who-a-eu-des-descendants-a-son-insu-8d#56 http://sin-theatre.forumactif.com/t42-journal-de-nia#89 http://sin-theatre.forumactif.com/t76-dossier-scolaire-nia-jones

Ven 16 Mar - 14:25
Bienvenue et bon courage pour la fiche ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 55
Inscription le : 14/03/2018
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Dim 18 Mar - 18:25
Merci à vous deux pour votre accueil ~ ♥️
*Voui je réponds un peu tard, mais j'étais trop à fond dans cette dernière ces derniers jours*

Revenir en haut Aller en bas
Edelweiss L. Wintenberger
BB |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 376
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 22/12/2002
Age : 15
Nationalité : Allemande / Française
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Déléguée de classe des 3°A
Classe : 3°A, D2 + Adaptation
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Krystal Hamilton
Personnage sur l'avatar : Dessin de la joueuse
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 

Commentaire/citation : « Du siehst aus wie Juwelen... »
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t99-une-fleur-vous-ouvre-ses-petals#325 http://sin-theatre.forumactif.com/t161-fleurir-pour-s-epanouir http://sin-theatre.forumactif.com/t205-dossier-scolaire-d-edelweiss-l-wintenberger

Dim 18 Mar - 18:29
Mais de rien, avec plaisir :)

(J'aime beaucoup le thème que tu as utilisé dans l'histoire au passage ! :O )
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 55
Inscription le : 14/03/2018
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Mar 20 Mar - 19:10
(Et encore tu n'as pas entendu toutes les musiques d'ambiance ♥️ ~)

J'annonce officiellement après avoir passé des heures, et des heures, et des heures, et des..../pan/
Bref avoir passé un temps long dessus, que ma fiche est terminée :3

Bon courage pour la lecture de l'histoire
#moiaimerdétails
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Rehrin
PNJ |:| Directeur
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 168
Inscription le : 08/08/2017
Né(e) le : 07/04/1898
Age : 120
Nationalité : Britannique
Niveau d'études/Métier : Directeur de S'Indare
Personnage sur l'avatar : O.C.
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 
  •  Gourmandise 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com

Ven 23 Mar - 11:21
Bienvenue à S'Indarë. Un cristal de couleur dorée est apparu sur ton corps à ton arrivée pour signifier votre appartenance au groupe Greed. Il prend de temps en temps des teintes rouge très sombre qui éclipse l'or, notamment lorsque des souvenirs de ta dernière bataille reviennent à la surface. Définitif ou appelé à changer ? Cela dépendra de ton évolution.

Voici les détails de ton inscription :
- Tu seras placée dans le dortoir principal.
- Après la fin de tes études, une formule d'accompagnement sera mise en place pour te permettre de t'intégrer du mieux possible à la ville et à la société humaine, si tu le souhaites.
- Vous assisterez au cours de magie de niveau Débutant pour comprendre les implications et les limites de votre pouvoir.
- Vous êtes dispensée de cours d'adaptation raciale pour des raisons évidentes.
- En tant que Black Sheep ayant subi des événements violents et douloureux, vous pouvez si vous le souhaitez assister au groupe de soutien sur la gestion des traumatismes


Il te reste à :
- Compléter ton profil
- Remplir ta feuille de personnage
- Ajouter le lien de ta présentation à ton profil
- T'enregistrer dans les listings
Et tu peux dès à présent :
- Demander un rp, un lieu ou un club
- Ouvrir une fiche de relations / récap rps
- Créer des pnjs ou des prédéfinis
- Créer un compte speach ou un site internet, téléphone, etc
- Ouvrir ton dossier scolaire si tu as des choses à y mettre
Et évidemment, rp ;)

Nous espérons que notre école saura vous aider à résoudre vos traumatismes et à trouver une place dans la société,
Andrew Rehrin, directeur de S'Indarë
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Présentations :: Présentations des élèves-
Sauter vers: