Sin Theatre


 

First day ? (Tsume)

Lenaël Ehspeen
E |:| Agent d'entretien
Sexe : Les deux
Identité de genre : Gender-fluid
Apparitions : 20
Inscription le : 04/02/2018
Né(e) le : 12/09/1994
Age : 24
Nationalité : Néerlandais/e
Niveau d'études/Métier : Sans diplôme
Situation amoureuse : Célibataire / Célibataire
Double Compte : Ever Inkraven
Personnage sur l'avatar : Gilgamesh / Ayase Eri
Péché(s) :
  •  Gourmandise 

Commentaire/citation : Il parle en #cc6633 (voix d'homme) et elle parle en #996699 (voix de femme)
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t87-lenael-ehspeen http://sin-theatre.forumactif.com/t89-deception-and-falsehood

Mar 10 Avr - 15:44

F irst day ?

ft Lenaël Ehspeen & Tsume Montoya
le lundi 8 janvier 2018
Il apprécie S'Indarë. Une école qui, en plus d'avoir accepté de l'embaucher malgré ses antécédents, lui a fourni tout un nouveau panel de possibilités avec un pouvoir extrêmement utile.
Aujourd'hui, il est Lenaël. Il le restera demain et après-demain, après tout il ca établi cette règle sur ses apparences, pour que ses collègues ne trouvent pas la mauvaise personne et ne se doutent pas qu'il n'est pas son propre frère jumeau, ou sa propre sœur jumelle. Un défi et un mensonge au quotidien qui collent si bien à son caractère qu'il en vient presque à regretter ne pas avoir accepté de travailler ici avant.

Lors de son embauche, il était seul. On lui avait bien fait faire le tour de l'établissement, mais il s'était fait ses marques tout seul, en plus d'apprendre à gérer ce nouveau pouvoir fascinant. Cela fait un an, désormais, et il estime contrôler ses transformations plutôt bien, malgré l'épée de Damoclès d'un possible changement de race, qui pèse toujours au-dessus de sa tête. Mais ce n'est pas l'important, aujourd'hui. En effet, il a reçu un message de l'administration lui expliquant que, dorénavant, il serait assisté dans son travail deux fois par semaine par une élève, arrivée à l'école avant lui. la jeune fille a, visiblement, des problèmes financiers qui l'ont poussée à travailler dans l'école pour pouvoir poursuivre ses études. une décision honorable.

Il est donc censé rencontrer cette élève aujourd'hui, pour son premier jour dans les dortoirs. Avant le début des cours, donc, ce qui la poussera sûrement à se lever plus tôt que ses camarades ; un fait qui ne fait que rendre sa décision plus impressionnante encore. Une décision qui ne peut que l'arranger, lui aussi : commencer et, probablement, finir plus tôt, ça lui laisse plus de temps à passer en ville, à expérimenter les diverses versions de lui-même qui naissent jour après jour dans son esprit. Même si ça laisse aussi plus de place à la solitude et à la voix de Katarina dans sa tête.

Enfin, peu importe. Il ne peut pas encore nettoyer toutes les chambres : certains élèves aiment traîner au lit, il fait généralement ça un peu plus tard, une fois qu'ils sont seuls, donc il devra le faire sans l'assistance de sa nouvelle... assistante, justement. En parlant d'elle, il aperçoit une jeune fille correspondant plus ou moins à la description qu'on lui en a faite, non loin de là. Il s'avance donc dans sa direction.

» Tsume, c'est ça ? Je suis Lenaël, l'agent d'entretien pour le début de la semaine. Tu vas travailler avec moi aujourd'hui.

Ou comment faire passer discrètement le fait qu'elle se retrouvera sûrement avec une femme si elle travaille ensuite à la fin de la semaine, sans qu'elle ne se pose de question.


Revenir en haut Aller en bas
Tsume Montoya
BL |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 17/03/2018
Né(e) le : 03/07/2000
Age : 18
Nationalité : Venezuelienne
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Double Compte : oui
Personnage sur l'avatar : Fabiola Iglesias - Black Lagoon
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t111-tsume-a-votre-service-termine

Jeu 17 Mai - 18:44
» Tsume, c'est ça ? Je suis Lenaël, l'agent d'entretien pour le début de la semaine. Tu vas travailler avec moi aujourd'hui.

"Enchantée monsieur, je suis bien Tsume Montoya."

Je m'inclinais légèrement devant lui avant de me redresser. Je travaillais depuis la rentrée pour payer une partie de mes études ici. Cela était devenu nécessaire pour moi et cela ne me dérangeais pas de monnayer mes compétences en manière d'entretien domestique. Après tout, orpheline d'une famille pauvre vénézuélienne, ce serait une meilleure manière de gagner ma vie que celle qui aurait pu m'attendre. Hors de question que j'aille vendre mon corps ! Je préférais donc réduire mon temps d'étude et me concentrer sur les matières intéressantes.

Aujourd'hui, je travaillais pour la première fois avec ce monsieur, Lenael Ehspen, un nouveau venu dans l'école. Contrairement à moi, il n'était pas étudiant mais un employé à temps complet et donc mon supérieur. Cela dit, moi je connaissais les lieux et lui peut-être pas encore. Je pourrais donc l'aider à se repérer ici, voir à connaître certaines habitudes des locaux, genre sous quelles tables on trouvera toujours du chewing-gum collé, qui jette ses détritus par la fenêtre au lieu de les mettre à la poubelle, le coin des fumeurs, avec les cigarettes au sol...


"Puis-je savoir quel est le programme du jour, monsieur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lenaël Ehspeen
E |:| Agent d'entretien
Sexe : Les deux
Identité de genre : Gender-fluid
Apparitions : 20
Inscription le : 04/02/2018
Né(e) le : 12/09/1994
Age : 24
Nationalité : Néerlandais/e
Niveau d'études/Métier : Sans diplôme
Situation amoureuse : Célibataire / Célibataire
Double Compte : Ever Inkraven
Personnage sur l'avatar : Gilgamesh / Ayase Eri
Péché(s) :
  •  Gourmandise 

Commentaire/citation : Il parle en #cc6633 (voix d'homme) et elle parle en #996699 (voix de femme)
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t87-lenael-ehspeen http://sin-theatre.forumactif.com/t89-deception-and-falsehood

Ven 1 Juin - 10:24

F irst day ?

ft Lenaël Ehspeen & Tsume Montoya
le lundi 8 janvier 2018
Tsume Montoya, voilà. Son nom de famille lui avait échappé au début, il avait préféré se concentrer sur les informations essentiels - son prénom, le fait qu'elle allait travailler avec lui. Les deux informations sont d'ailleurs liées, dans son esprit. Même avec la distance qu'imposaient leurs statuts respectifs, Lenaël n'a jamais apprécié d'appeler ceux qui travaillent avec lui par leur nom de famille. Ça fait de lui le seul qui appelle son patron Andrew et, même si le directeur a tiqué au début, tout le monde a fini par s'y habituer. Ça n'est pour autant qu'il ne vouvoie pas ses supérieurs hiérarchiques, après tout, alors l'école s'est vite faite à cette particularité.

La jeune fille semble assez motivée pour cette première journée de travail. Il ne peut qu'admirer une telle volonté. Levée plus tôt que les autres, elle semble malgré tout parfaitement en forme. On ne pouvait pas en dire autant de lui à son âge. Quand il était ado, c'était un miracle quotidien de le tirer du lit à l'heure. L'autorité de son père aidait beaucoup, mais on ne l'aurait pas fait se lever plus tôt. Pour rien au monde.
Enfin... peut-être pour certaines choses. mais pas pour travailler à faire le ménage dans son école. heureusement, il s'est amélioré aujourd'hui ; il n'a plus aucun mal à se lever tôt. la fin de ses sorties avec Katarina jusqu'à pas d'heure y est sûrement pour quelque chose... quoiqu'il n'a jamais vraiment dit adieu à sa double vie.

Lenaël chasse le souvenir de son ex petite amie avec une grimace. Ce n'est pas le moment de penser à elle. Il a du travail, et les souvenirs de Katarina ont tendance à le mettre dans un état second, quand il n'entend pas juste sa voix dans sa tête pendant des heures. Cette femme qu'il n'a jamais réussi à laisser partir...  Peu importe, peu importe.

» Tes camarades dorment toujours, alors on va commencer par la buanderie et la salle commune.

Et elle ne sera probablement plus là pour le reste, mais il verra ça le moment venu. Pour l'instant, il faut poser l'ordre de ses priorités. Il fait donc signe à la jeune fille de le suivre jusqu'à la buanderie. Ce n'est pas la salle la plus compliquée à nettoyer ; la plupart du temps, il y a simplement des traces de lessive sur les machines et des vêtements qui traînent et qui terminent aux objets trouvés des dortoirs. Il a dû trouver un tag sur un mur, une fois, mais ça s'efface assez facilement. Et les élèves ne restent jamais assez longtemps dans la pièce pour pouvoir la salir énormément, ils préfèrent partir et revenir lorsque leur linge est propre. Donc, en dehors des traces de chaussures et de la lessive, le tour est vite fait.


Revenir en haut Aller en bas
Tsume Montoya
BL |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 17/03/2018
Né(e) le : 03/07/2000
Age : 18
Nationalité : Venezuelienne
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Double Compte : oui
Personnage sur l'avatar : Fabiola Iglesias - Black Lagoon
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t111-tsume-a-votre-service-termine

Mar 5 Juin - 23:18
» Tes camarades dorment toujours, alors on va commencer par la buanderie et la salle commune.

La buanderie n'était pas vraiment un endroit à nettoyer. Les rares fois où s'occuper de cette ne fut pas rapide, c'était lorsqu'un de mes camarades s'était trompé dans les dosages et avait provoqué une petite inondation. J'étais l'une des rares élèves à rester dans cette pièce pendant que les machines tournent, les autres n'ont pas la patience pour cela.

La salle commune était bien plus fréquentée, et plus grande aussi. Pas mal de "jeune" la fréquente en dehors des cours, moi aussi par moment. Il y avait donc bien plus à nettoyer, et pas que le sol. Il fallait passer le chiffon sur les tables, les fauteuils... Nous ne serions pas trop de deux pour arriver à s'en occuper avant que mes condisciples ne se réveillent. Je récupérais mon matériel et le suivis dans cette endroit. Il est rare que les étudiants aillent nettoyer leurs affaires avant de manger ou de se doucher.

Bizarrement, mon supérieur s'arrêta avant, choisissant de s'occuper en premier lieu de la buanderie. J'aurais fait dans l'autre sens mais si c'était son habitude, autant la suivre. La pièce allait, toutefois, nous prendre plus de temps que prévu : Non seulement il y avait un texte écrit au mur, d'une mche couleur marron : "Fuck Titchers !". Le responsable a surement du vouloir écrire "teachers" mais l'anglais ne semble pas son fort. Le vrai soucis, c'était la dizaine de centimètre d'eau qui recouvrait tout le sol de la pièce. Heureusement qu'elle était légèrement sous le niveau de l'étage car sinon tout l'endroit serait inondé. La sortie d'évacuation, au centre de la pièce, pour ce genre de chose était partiellement bouchée par un vêtement : sabotage ?

J'entrais dans la pièce et je trouvais rapidement d'où venait l'eau. Je me plaçais près de la machine qui avait été déplacé, jetant un oeil derrière. Le tuyau d'arrivée de l'eau était débranché et ouvert mais heureusement le débit était assez faible. D'une main, je pu fermer le robinet et donc mis un terme à l'inondation du local. Je me tournais vers Blondin en soupirant.


"Cela va prendre du temps à vider l'eau. Je peux le faire si vous voulez."

Ce n'était pas difficile, fastidieux et demandant une serpilière et de la patience. Il n'y avait qu'à pousser l'eau dans le petit trou grillagé au centre de la pièce. J'avais déjà du le faire, ailleurs, des dizaines de fois. Par contre, vu la taille de la pièce, cela demandera un bon quart d'heure, si ce n'est plus.

Par contre, ma tenue nécessitera un bon lavement après, ainsi que mes chaussures et mes chaussettes. Ce que j'avais aux pieds est trempé pour de bon et le bas de ma robe aussi... Autant dire que je vais devoir me changer après que cela sera fait, sinon c'est moi qui vais propager l'inondation.
Revenir en haut Aller en bas
Lenaël Ehspeen
E |:| Agent d'entretien
Sexe : Les deux
Identité de genre : Gender-fluid
Apparitions : 20
Inscription le : 04/02/2018
Né(e) le : 12/09/1994
Age : 24
Nationalité : Néerlandais/e
Niveau d'études/Métier : Sans diplôme
Situation amoureuse : Célibataire / Célibataire
Double Compte : Ever Inkraven
Personnage sur l'avatar : Gilgamesh / Ayase Eri
Péché(s) :
  •  Gourmandise 

Commentaire/citation : Il parle en #cc6633 (voix d'homme) et elle parle en #996699 (voix de femme)
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t87-lenael-ehspeen http://sin-theatre.forumactif.com/t89-deception-and-falsehood

Mar 26 Juin - 11:08

F irst day ?

ft Lenaël Ehspeen & Tsume Montoya
le lundi 8 janvier 2018
Une inondation. Tiens, ça fait longtemps que ça n'était pas arrivé. Lenaël soupire en entrant dans la pièce. Aussi reconnaissant soit-il pour son nouveau pouvoir, il ne peut s'empêcher de penser que le psy qui l'a envoyé ici pour sa réinsertion dans la société lui a fait une bien mauvaise blague. Être agent d'entretien dans une école... S'il n'y avait pas eu la capacité gratuite qui allait avec, il aurait sûrement abandonné le boulot pour retourner s'enfermer dans son appartement. Mais quand il est Lena, il a besoin d'argent pour profiter un peu de sa liberté, alors ça vaut sûrement la peine d'éponger une inondation de la buanderie de temps en temps.
Quelle idée de laisser des adolescent laver leur fringues eux-mêmes, déjà. Vraiment pas le plan du siècle.

» Ils n'ont vraiment que ça à faire... souffle-t-il pour lui-même

Il regarde sa jeune assistante du jour enquêter sur l'origine de la fuite d'eau, tandis qu'il s'avance pour retirer le vêtement qui bloque l'écoulement de l'eau. Il soupire à nouveau en sentant l'eau tremper le bas de son pantalon. Parmi la multitude de raisons pour lesquelles il n'aime pas spécialement les adolescents, la propension à faire des blagues désagréables atteint facilement le top 5. L'eau commence s'écouler doucement par l'évacuation. Bon, c'est toujours ça de fait.

» Il faudra attendre un peu avant de pouvoir pousser l'eau. À ce niveau, avec une raclette, tu ne fera pas grand chose. Laissons-la se vider un peu pour le moment.

Quand il n'y aura plus assez d'eau pour patauger, la question se reposera. Heureusement, ça se vide assez vide ; d'ici cinq minutes tout au plus il ne restera plus grand chose, ils pourront commencer à chasser l'eau au sol. L'avantage, c'est que ça lui évite d'avoir à laver le sol, si on peut vraiment considérer ça comme une bonne chose. Quoique ça dépendra du nombre de saleté que charrie ce petit lac intérieur.

» C'est le seul tuyau qui était ouvert ?

Le niveau de l'eau n'a pas l'air de monter, en tout cas, mais ça vaut le coup de poser la question. S'ils ne peuvent pas endiguer l'inondation, ça risque d'être bien inutile.  Pour faire suite à sa question, Lenaël vérifie une par une les machines que la jeune fille n'a pas regardées, mais tout semble parfaitement normal. Un sabotage limité, donc. Pas le premier, probablement pas le dernier. Il sent déjà que ses chevilles sont désormais à l'abri de l'eau. Ça va aller vite.

» Je pense que tu peux commencer à chasser l'eau. Je m'occupe du tag puis je viens t'aider.

Les tags... peut-il dire quelque chose à ce sujet ? Bien sûr que oui. Il trouve ça agaçant, surtout si c'est pour écrire quelque chose d'aussi débile. Katarina avait au moins l'avantage de rendre ça créatif et artistique, pas d'écrire des mots sur un mur. Si c'est pour marquer ce genre de chose, autant noircir les pages de son cahier de cours. Au pire, le risque de se faire choper permet au moins d'exprimer sa façon de penser aux professeurs en question, plus qu'une buanderie où ils ne mettent jamais les pieds.


Revenir en haut Aller en bas
Tsume Montoya
BL |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 17/03/2018
Né(e) le : 03/07/2000
Age : 18
Nationalité : Venezuelienne
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Double Compte : oui
Personnage sur l'avatar : Fabiola Iglesias - Black Lagoon
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t111-tsume-a-votre-service-termine

Jeu 5 Juil - 22:12
» Ils n'ont vraiment que ça à faire.

Je ne pouvais qu'approuver à son soupir. Oh, je pouvais comprendre cette volonté destructive car je connaissais des gens capables de ça. Généralement, d'après ma courte expérience, il s'agit de jeunes désoeuvrés ou qui cherchent à attirer l'intention ainsi, car incapable de le faire par leurs résultats scolaires ou par gentillesse. Bref, le genre à qui je mettrais une droite bien volontiers. Ayant laissé mon responsable s'occuper de l'évacuation, je m'attelais à trouver, rapidement l'origine de la fuite.

» Il faudra attendre un peu avant de pouvoir pousser l'eau. À ce niveau, avec une raclette, tu ne fera pas grand chose. Laissons-la se vider un peu pour le moment... C'est le seul tuyau qui était ouvert ?

"Heureusement, oui monsieur.

Vu le niveau de l'eau, cela fait un moment que le saboteur est passé. Avec un second, on aurait eu de l'eau dans le couloir ! Par précaution, je fis le tour des quelques machines de la salle, m'assurant que les tuyaux soient bien fixés pour chacune aux côtés de monsieur Ehspeen. Il eut ce réflexe en même temps que moi mais je le laissais devant, vu qu'il était plus "gradé" que moi, et plus expérimenté aussi.

» Je pense que tu peux commencer à chasser l'eau. Je m'occupe du tag puis je viens t'aider.

"Peut-être devriez vous en prendre une photo, avant, pour l'administration ?"

Et pour les assurances. Il y avait dégât des eaux, ici, cela allait coûter un peu d'argent, surtout si cela a endommagé une des machines de la pièce, que ce soit les machines à laver ou celles servant à sécher le linge. Sans compter qu'il fallait garder une preuve de ce genre de chose, surtout si l'on tient à coincer le coupable. Qui sait, peut-être qu'on pourrait le découvrir avec l'aide de son écriture ? Genre en la comparant à d'autres ? J'ignore si cela est possible mais... ça serait bien. Enfin, je doute que l'on me demande de mener l'enquête : je n'ai pas les qualités pour ce genre de chose, moi. Par contre, je n'avais rien pour photographier, pas d'appareil ou de téléphone, donc il faudra que Lenael s'en occupe.

Je pris ma serpillière, commençant à aider l'eau à s'évacuer, la poussant ferment Il fallut du temps mais l'inondation finie par être définitivement enrayée. J'étais un peu fatiguée car cela demandait quand même de gros efforts et puis, j'avais les pieds trempés, ainsi que le bas de ma robe. J'étais d'ailleurs en train de me pencher, assise sur un des chaises de la pièce, essorant mon habits pour en chasser autant d'eau que possible. Inutile de le dire mais notre planning matinal était chamboulé, au point que nous ne ferons pas tout ce qui est prévu. Bon, on aura au moins le temps de faire le sol de la salle commune. Par contre, je vais devoir changer de chaussures avant, à moins de les utiliser comme serpillière ?


"Je peux regagner ma chambre ? Je vous retrouverais dans la pièce suivante en moins de cinq minutes, monsieur."

J'en profiterais pour me changer, rapidement. Plus de robe et de chaussures classiques : je reviendrais en short, t-short et baskets, après avoir monté et descendu l'escalier en sautant les marches. Ce ne serait pas la première fois que je faisais cela, cette année, me changer rapidement pour passer de l'étudiante à la femme de ménage. Je prenais mes études et ce travail très à coeur, sachant combien j'avais de la chance de pouvoir aller à l'école et que l'on m'autorise à travailler pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Lenaël Ehspeen
E |:| Agent d'entretien
Sexe : Les deux
Identité de genre : Gender-fluid
Apparitions : 20
Inscription le : 04/02/2018
Né(e) le : 12/09/1994
Age : 24
Nationalité : Néerlandais/e
Niveau d'études/Métier : Sans diplôme
Situation amoureuse : Célibataire / Célibataire
Double Compte : Ever Inkraven
Personnage sur l'avatar : Gilgamesh / Ayase Eri
Péché(s) :
  •  Gourmandise 

Commentaire/citation : Il parle en #cc6633 (voix d'homme) et elle parle en #996699 (voix de femme)
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t87-lenael-ehspeen http://sin-theatre.forumactif.com/t89-deception-and-falsehood

Lun 17 Sep - 16:06

F irst day ?

ft Lenaël Ehspeen & Tsume Montoya
le lundi 8 janvier 2018
Qui que soit le gamin responsable de ce petit tour – et il laissera à l'administration de l'école le soin de le retrouver – celui-ci a au moins eu la délicatesse de n'ouvrir qu'un seul des tuyaux, apparemment. Quel grand geste de sa part. Ce qui aurait été mieux encore ? N'en ouvrir aucun. Mais la bêtise humaine reste malgré les changements de race et la magie. Dommage. Un petit correctif à ce sujet n'aurait pas été de trop. Avec un soupir, il observe les dégâts. Vu le niveau d'eau, c'est un petit malin qui a trouvé le moyen de sortir avant le couvre-feu. Il faudra que Lenaël ait une petite discussion avec les surveillants des dortoirs : se relâcher un peu dans son travail sur les dernières heures est une chose, laisser passer un élève aux lueurs de l'aube au point qu'il puisse saboter la buanderie en est une autre. Et si Lena est vue comme douce, coopérative et amicale par ses collègues, il n'a pas la même réputation sous cette apparence, alors il ne se privera pas. Il travaille déjà bien assez sans subir, en plus, l'incompétence des autres.

A sa proposition de photographier les dégâts pour la direction de l'école, il ne réfléchit pas bien longtemps. Déjà, parce qu'il n'a jamais eu les moyens de se payer un deuxième téléphone – en tout cas, plus depuis que son père a découvert sa petite arnaque à la carte bancaire – et encore moins un appareil photo, et qu'il n'emporte pas celui de Lena au travail, encore moins avec cette apparence. Les vestiges de la richesse qu'il n'a jamais voulue ont disparu avant qu'il n'y songe. Ensuite parce qu'avec tous les pouvoirs qu'on peut trouver dans cette école, il doit bien y avoir quelqu'un capable de recréer une image parfaite de la scène depuis leur mémoire ou, à défaut, de réparer les machines et les dégâts. Il a cessé depuis longtemps de chercher une logique à ces histoires de magie.

» A moins que tu n'aies un téléphone sur toi, ça ne va pas être faisable.

Dans sa vision de la normalité, tous les ados ont un téléphone. Mais il n'oublie pas qu'il se trouve en présence d'une fille qui travaille dans son école pour payer ses études, elle a peut-être (sûrement même) mieux à faire de son argent. Il efface donc le tag une fois établi qu'aucun d'eux ne pourra le photographier, puis il jette un regard désabusé à ses jambes trempées. Heureusement que l'école lui fournit uniforme pour son travail, ça aurait été dommage de bousiller un de ces jeans de cette façon ; sa garde-robe est déjà assez limitée comme ça. Au moins le sol est-il plus ou moins propre, maintenant. Il faudra un dernier coup de serpillière pour chasser les traces laissées par l'évacuation de l'eau, mais ça prendra deux à cinq minutes tout au plus.

» Vas-y, répond-il à sa demande. Retrouve-moi dans la salle commune.

Lenaël la regarde s'éloigner puis passe un dernier coup de serpillière rapide dans la buanderie avant de se diriger vers la salle commune. La pièce a l'air dans un état plus habituel. Juste la poussière sur les écrans, les consoles, les meubles, et les traces de pas anarchiques au sol. Ça ne prendra pas bien longtemps, surtout à deux. Cette coopération risque de bien raccourcir ses journées ; tant que ça ne réduit pas son salaire en même temps, ça lui convient très bien.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: 
Au sol
 :: Dortoir principal :: RDC : Vie commune
-
Sauter vers: