Sin Theatre


 

Ennemi douteux [ft. Melody, Nia et Naomi]

Edelweiss L. Wintenberger
BB |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 390
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 22/12/2002
Age : 15
Nationalité : Allemande / Française
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Déléguée de classe des 3°A
Classe : 3°A, D2 + Adaptation
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Krystal Hamilton
Personnage sur l'avatar : Dessin de la joueuse
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 

Commentaire/citation : « Du siehst aus wie Juwelen... »
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t99-une-fleur-vous-ouvre-ses-petals#325 http://sin-theatre.forumactif.com/t161-fleurir-pour-s-epanouir http://sin-theatre.forumactif.com/t205-dossier-scolaire-d-edelweiss-l-wintenberger

Dim 15 Avr - 18:06
Edelweiss L. Wintenberger
Pâques 2018 - Event "Magical"





Ennemi douteux




Le premier Avril, soit le jour où les farces et les plaisanteries sont tolérées du moment que l'on n'oublie pas d'ajouter "poisson d'avril !". Mais en l’occurrence... Cette blague grotesque commençait à durer un peu trop longtemps sans garantie d'entendre cette exclamation libératrice.
Tirant légèrement sur le bas de sa jupe pour éviter de ne trop exposer ses jambes et maintenant le châle que Melody lui avait posé sur les épaules, Weiss essayait de trouver un point à fixer pour éviter le regard des autres élèves. En soi, ce n'était pas bien intelligent étant donné qu'il y avait tant de monde dans cette même situation et que les moqueries seraient mal à propos mais elle ne pouvait s'empêcher d'être mal à l'aise...
Soudain, des cris parvinrent aux oreilles du groupe. Que se passait-il encore ? En son for intérieur, Weiss espérait que se ne soit qu'une ou plusieurs filles un peu trop hystériques après avoir découvert leurs accoutrements ridicules... Cependant, elle sentait que quelque chose clochait. Elle avait même l'impression d'entendre des appels à l'aide en même temps que des exclamations d’effroi et, malgré toutes ses réticences et son caractère naturellement fuyant, un petit quelque chose la poussait à aller voir...  

- Allons voir ce qu'il se passe, ce n'est pas normal ces cris, lança Nia en position de leadeur.

D'un certain côté, la jeune fille était véritablement heureuse d'être en compagnie de ses colocataires qu'elle savait téméraires et de la sœur de Melody qui semblait extrêmement motivée. Même si sont envie de défendre la veuve et l'orphelin grandissait silencieusement en elle, prendre des initiatives ne faisait absolument pas partie de ses qualités. C'est pourquoi elle s'en remit à la décision collective d'aller voir l'origine de cette agitation. Il lui suffisait de suivre le groupe, rasant tout de même les murs pour éviter d'attirer l'attention.
Et c'est ainsi que leur marche les mena à un spectacle parfaitement improbable. Stupéfaite par ce qu'il lui était donné de voir, Weiss resta un instant figée, pâlissant légèrement face à cette masse monstrueuse. Pourquoi y avait-il une chose pareil dans les couloirs de l'école ?! Habillée d'une sorte de costard dont les boutons étaient sur le point de craquer, la tête énorme et anguleuse, peinte en jaune, percée de petits yeux verts luisant de malice, surmontée de longues cornes pointues et puis... Qu'avait-il en guise de couvre-chef ? Enfin peu importe... Ce qui était le plus dérangeant n'était pas son apparence de vieux monstre de dessin animé mais plutôt sa longue langue dégoulinante de bave et assez volumineuse pour tenir captives deux pauvres jeunes filles qui ne pouvaient qu'appeler à l'aide dans l'espoir d'être libérées de cette étreinte perverse.  

- Was ist das... ?1 murmura-t-elle pour éviter d'attirer l'attention de cette créature louche.

Regarder les deux prisonnières lui arracha un frisson de terreur. En aucun cas elle ne voulait se retrouver dans une situation si déplaisante... Et en même temps elle ne pouvait pas les laisser comme ça ! Mais si elle entamait une confrontation avec cette chose, elle avait bien des chances de se mettre dans le plus grand des embarras. Que faire ? Comment faire ? Instinctivement, elle se mit à reculer, jetant des coups d’œil furtif à ses camarades.

Bien sûr, ce sentiment d'aller combattre ce monstre se manifestait de plus en plus mais il se faisait freiner par une peur incontestable du conflit. Et puis, la logique de Weiss lui hurlait de prendre la fuite puisque de toute façon elle risquer beaucoup sans garantie de succès. Peut-être que... Si elle fait demi-tour maintenant elle pourra partir sans être vue ? Après tout, il y avait Melody, Nia et Naomi qui pouvaient gérer ça, non ? A trois elles devraient s'en sortir... Non, il ne faut pas penser comme ça, c'est honteux et lâche d'imaginer les abandonner dans pareille situation. Il lui faut se ressaisir.
A peine cette pensée eut traversée son esprit que le cadrant qu'elle tenait dans sa main se mit à vibrer légèrement puis, dans une lumière de plus en plus forte, un manche se mit à pousser formant ainsi une sorte de baguette. Inconsciemment, elle prit la hampe de ses deux mains pour pointer l'étoile en direction de la créature qui les avait maintenant repéré, sûrement à cause de la transformation de son arme...
Et puis Weiss se rendit compte qu'elle était en position défensive, prête à attaquer si besoin. Qu'est-ce que.. ? De nouveau, elle recula de quelques pas pour essayer de faire la part des choses. Elle ne voulait pas combattre, pourquoi cette posture soudainement ? Et puis, elle ne savait pas se battre de toute façon ! Quelle idée stupide que de se jeter dans la gueule du loup..  


_____________________________Notes______________________________

1. « Qu'est-ce que c'est..? »


Codage par Nika L. Iélanov sur Pensionnat Immortalia


Ce rp est la suite du mini rp "truc en plastique rose"

La page de présentation du monstre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Melody Lawford
BB |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 176
Inscription le : 26/09/2017
Né(e) le : 14/10/2001
Age : 17
Nationalité : Britannique
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Demisexuelle
Double Compte : Erik, Lily, Malon
Personnage sur l'avatar : OC Ao'ra
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t29-la-cadette-lawford-uc#50

Ven 27 Avr - 18:30
Melody Lawford
Pâques 2018 - Event "Magical"



Ennemi douteux
Raz-le-bol


Cette journée est une pénitence sans nom. Premièrement il a fallut que je sois réveillée alors que je m'adonnais à un rêve somptueux, sorti tout droit d'un passé idyllique où tout ce qui vient de se passer n'aurait simplement pas sa place ou du moins ailleurs que dans un conte de fées. En effet, en plus de devoir m'extirper du lit de si bon matin -okay il est pas si tôt que ça mais je fais encore ce que je veux - j'avais eu la chance, et la malchance aussi, de me voir priver de mes pouvoirs et de ma race nouvellement acquise par un stupide objet en plastique et le pompon dans cette histoire c'est qu'il venait de me forcer à attenter à la mode, de me forcer à dire des phrases stupides et que je n'étais pas la seule dans ce cas là : toute l'école, à commencer par ma sœur et mes deux colocataires, étaient tout aussi affectées par cette farce idiote. A nous les jupes trop courtes, les couleurs de carnaval et le kitch poussé à l'extrême. Telle que vous me voyez, je respire la joie et la bonne humeur, n'en doutez pas.. Décidément, je commençais à vraiment regretter mon lit et ce rêve si plaisant. A peine, cette pensée eut traversé mon esprit qu'un autre événement indésirable fit son apparition, interrompant mes douces réminiscences de ce songe duveteux. En effet, des éclats de voix semblables à des cris firent échos dans les couloirs alentours. S'agissaient-ils d'élèves tout aussi outrés que nous par cet écart vestimentaire forcé? Était-ce d'autres victimes de cette transformation qui exprimaient leurs stupeurs? Pourrait-il y avoir des fauteurs de troubles supplémentaires? La balance penchait nettement pour cette hypothèse et même si l'idée semblait plus désespérante encore que le reste, je ne pouvais m'empêcher de vouloir inspecter la cause de ses cris. Une réaction d'autant plus étrange que je ne nourrissais d'accoutumée qu'un profond désintérêt pour les inconnus et que ce dernier devrait être amplifié par le profond désagrément que nous venions de subir - sans omettre ma nuit de sommeil avortée.

- "Allons voir ce qu'il se passe, ce n'est pas normal ces cris"

Nia avait émis l'ordre à suivre et même si j'étais partagée entre l'envie de rejoindre mon lit et d'y oublier chaque détail de cette sinistre farce, je suivais le groupe. Après tout, même si Naomi et Nia étaient parfaitement capable de se débrouiller par elles seules, ne serait-ce que pour montrer à l'autre leur supériorité, je m'inquiétais plutôt pour Weiss que je savais autrement affectée par la situation et autrement délicate. Il ne fallut que peu de temps pour que nos pas nous mènent jusqu'à l'origine de ces cris. Un spectacle peu ragoûtant s'exposait alors sous nos yeux ébahis. En effet, un immense monstre à l'aspect presque robotique et aux yeux verts arpentait les couloirs en ravageant les lieux par la même occasion. Un détail attira mon attention : celui-ci semblait vêtu comme pour un mariage, mais très vite ce détail disparut de mon esprit pour laisser place à la pire atrocité de la journée : cette langue proéminente. Elle devait bien faire une dizaines de mètres et laissait s'écouler des quantités volumineuses de bave sur le chemin de la créature mais aussi sur les deux prisonnières de l'appendice peu usuel. Je restais un instant, sans voix devant un spectacle aussi étrange avant que les nerfs ne lâchent. Je me mettais à rire, pliée en deux par le ridicule de la scène, sans parvenir à m'arrêter. Ce n'était visiblement pas du goût de toutes mes partenaires mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Sérieusement? Réellement? On me réveillait pour de telles inepties? Étais-je bien réveillée d'ailleurs? Je savais pertinemment que oui mais j'aurais aimé pouvoir réellement en douter. Je soupirais d'exaspération après avoir réussi à calmer ce rire nerveux.

-"Bon ben on dirait que c'est pour nous cette fois.." fis-je un peu dépitée à l'idée d'affronter une telle créature sans l'appui de ma stase temporelle ou même d'aucuns de nos pouvoirs habituelles.

J'avais préféré occulter l'idée même d'être à la place des victimes. Cette simple hypothèse était au delà de mes limites et je préférais ne pas m'en soucier. La véritable question était de savoir comment nous allions gérer ça...




Merci à Weiss pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Nia Jones
BB |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 158
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 07/05/2000
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Alone
Personnage sur l'avatar : Erza Scarlet - Fairy Tail
Péché(s) :
  •  Luxure 
  •  Envie 

Commentaire/citation : Nia écrit en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t31-doctor-who-a-eu-des-descendants-a-son-insu-8d#56 http://sin-theatre.forumactif.com/t42-journal-de-nia#89 http://sin-theatre.forumactif.com/t76-dossier-scolaire-nia-jones

Sam 28 Avr - 15:31
Nia Jones
Pâques 2018 - Event "Magical"
Si quelqu'un souhaitait me faire détester le 1er avril, il était sur la bonne voie pour y parvenir. Des tenues cuculs ou qui faisaient passer pour des allumeuses, des phrases complètement clichées et niaises et surtout, devoir travailler en équipe avec une blonde qui était aussi aimable qu'une porte de grange avec moi dès le premier jour où on s'est vues. Et puis finalement, ce fut des cris qui nous intriguèrent. Ils venaient du couloir et ce n'était pas des cris de joie. Je proposai donc d'aller voir ce qu'il se passait, comme poussée par une irrésistible envie d'aider alors qu'en temps normal, j'y serais allée d'abord par curiosité et aurais avisé ensuite.

Je fus assez surprise de ne pas entendre Naomi critiquer cette suggestion. Je m'attendais à entendre « Et pourquoi tu déciderais ?! », « Vas-y toute seule », « Tu pourrais demander notre avis avant » ou ce genre de remarque désobligeante. De toute façon elles pouvaient faire ce qu'elles voulaient, je n'obligeais personne à me suivre. Néanmoins, en sachant que j'avais suivi une sorte de désir protecteur inhabituel, peut-être qu'elles aussi n'y échapperaient pas. Ca devait sans doute toucher tout ceux qui étaient déguisés comme à Carnaval. Ou vraiment tout le monde. Je n'en savais rien et cette situation m'agaçait au plus haut point. Encore plus que les envies meurtrières que je pouvais ressentir de la part de la blonde. Elle pouvait au moins faire un effort pour les contenir...

Nous nous mîmes alors en route dans la direction des cris et là, je crus que j'allais vomir. Une espèce de monstre à l'air totalement idiot, pas effrayant pour un sou – pratique pour mieux piéger ses victimes – mais le coup de la langue géante qui emprisonnait les gens et ce regard de pervers....yerk !

- C'est...répugnant.

Rien que pour sa face de mutant libidineux, j'avais envie de le cogner. Même plus besoin de cette envie de sauver les deux autres courges tenues prisonnières. Ca allait toutefois attendre. Quelque chose d'autre attira mon attention. Melody était partie en éclats de rire. C'était bien la première fois que je l'entendais rire ainsi. C'est vrai que la tronche de l'autre machin était plus hilarante qu'effrayante mais je ne pensais pas que ça suffirait pour faire rire ma colocataire. Elle se reprit tout de même et nous fit remarquer que c'était bel et bien à notre tour de nous occuper de ce truc répugnant.

Je ne sais pas si c'était dû à mon envie de massacrer ce machin ou si c'était autre chose mais mon ruban se transforma en une espèce de fouet. On se foutait vraiment de ma gueule là... J'étais réellement censée me défendre avec un truc aussi ridicule ? Okay, c'était magique et il avait sans doute des pouvoirs que j'allais découvrir mais... ce n'est pas parce que je ressemblais à une allumeuse dans ma tenue qu'il fallait me donner un fouet, me faisant maintenant passer pour une sadomasochiste !!

- Mais quelle merde ce truc ! La prochaine fois ça sera quoi, des menottes avec de la fourrure ?!

C'était sorti tout seul. Malheureusement le ton employé attira l'attention du monstre. Quoique...le rire de Melody l'avait déjà interpellé avant mon pétage de plombs. Il nous reluquait cet espèce de bibendum vicieux. Je craquais. Cette fois ce n'était plus ma colère qui se faisait entendre. C'était bien pire. Je m'étais positionnée, prête à attaquer le truc géant et défendre la veuve et l'orphelin.

- Vas-y approche gros dégueulasse... J'vais te faire relâcher tes deux victimes.

Et me voilà en train de jouer avec mon « arme »... Ca me désespérait. Même les actions devenaient incontrôlables. Ce qui ne changeait toutefois pas, c'était mon désir de me défouler contre lui. J'avais besoin de cogner, de me battre peu importe la manière utilisée, faire sortir ma frustration et même pour tout ça, j'étais vraiment prête à coopérer avec Naomi alors que nous ne nous aimions pas. C'est dire à quel point j'en avais déjà ras le cul de cette journée et à quelle vitesse j'avais envie de régler tout ce merdier. Vite. Je voulais que tout soit réglé le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Lawford
BL |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 162
Inscription le : 26/11/2017
Né(e) le : 25/01/2001
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1
Situation amoureuse : I'm sexy and I know it ?
Double Compte : Martel, Jodie, Caindell, Niels
Personnage sur l'avatar : Hoshii Miki
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t36-l-ainee-lawford http://sin-theatre.forumactif.com/t179-i-m-more-than-meet-the-eyes http://sin-theatre.forumactif.com/t74-dossier-scolaire-de-naomi-lawford

Mar 15 Mai - 1:39
Naomi Lawford
Pâques 2018 - Event "Magical"

1er avril
2018
[Event Pâques]
Ennemi douteux

Melody Lawford
Nia Jones
Weiss Witenberger

Coopérer avec Nia... Franchement, après la seule et unique autre fois où j'ai vu sa tronche, je m'en passerai. Rien que de la voir se trémousser devant Melody avec sa tenue aguicheuse et sa nouvelle poitrine indécente, ça m'enrage, alors coopérer avec ? Tss. J'aurais dû rester à la maison. De toute façon, j'ai l'impression d'avoir dérangé Melody plus qu'autre chose en me pointant ce matin. Enfin bon, quitte à ressembler à des poupées barbies, autant que ça serve à quelque chose, allons donc voir ce que sont ces cris. Et tant pis si c'est un plan de Nia et que l'idée qu'elle ait raison m'horripile. On va faire avec, s'il y a des gens en danger il faut que je me bouge de les sauver.

Suivons donc le mouvement, pour une seule et unique fois ; je m'élance à la suite des autres dans la direction des cris. J'espère que ce n'est pas juste une bande de filles qui hurlent parce que leurs vêtements sont trop moches – ou au contraire "trop cooool", parce qu'on sait jamais, les goûts et les couleurs. S'il n'y a pas de danger et que j'ai dû accepter l'idée de Nia pour rien, ça va devenir moi le danger à abattre.

Le rire de Melo me fait quasiment sursauter. Qu'est-ce qu'il lui prend ? J'approche à mon tour, un peu plus lentement au cas où une attaque surgirait soudainement, pour apercevoir deux filles, à l'intérieur, aux prise avec...

- Was ist das... ?
- C'est...répugnant.
- Bon ben on dirait que c'est pour nous cette fois..

Bon, il semble qu'il y a vraiment un monstre à dégommer. Et quel monstre... Je crois que je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi dégueu, j'ai l'impression qu'il peut voir à travers mes vêtements et qu'il en bave d'avance. C'est... ugh. Comment une telle chose peut seulement exister ? Je veux dire, il la range où, cette langue géante ? Ouais non, en fait je préfère ne pas savoir, l'idée qu'il puisse me gober vivante n'a rien de ragoûtant... pas plus que l'idée de sentir cette chose sur moi... il va vraiment, vraiment falloir faire en sorte qu'il n'ait pas l'occasion de me toucher, sinon je vais vomir avant la fin du combat. Et là je m'estime heureuse de ne pas avoir trop de peau à découvert, à part celle de mes jambes. Avoir des vêtements baveux passe encore, mais sentir un truc gluant sur ma peau...
N'y pense pas, n'y pense pas.

- Mais quelle merde ce truc ! La prochaine fois ça sera quoi, des menottes avec de la fourrure ?!

C'est à mon tour de rire, maintenant. Un fouet, sérieusement ? La magie a un sens de l'humour très particulier, mais pour une fois je le partage. Imaginer cette nana agiter un fouet devant une créature lubrique, ça a le mérite de chasser mon dégoût pour le remplacer par une certaine hilarité. L'image est parfaite. D'ailleurs maintenant que j'y pense...

- Ça te correspond bien.

Oui, vu la poitrine indécente qu'elle se trimballe et le peu que j'ai vu de son comportement, l'image hyper sexualisée colle assez bien à celle que j'ai d'elle. Elle a probablement un cristal rouge, ça ne m'étonnerait qu'à moitié. Alors qu'elle se batte avec un fouet ou même avec ses fameuses menottes en fourrure... ouais, c'est crédible.
Cela dit, il est hors de question qu'elle soit la seule à s'attirer les honneurs après notre – supposée – victoire sur ce truc. Je vais partir du principe qu'on va l'éclater, les choses qu'impliqueraient une défaite me semblent trop... écœurantes.
Bon, tout à l'heure j'avais une phrase en tête, peut-être que si je suis mon instinct j'aurais un semblant d'arme, voyons voir...

Taper deux fois sur la broche en forme de cœur, tendre la main en l'air, la refermer sur... un arc ? Bon, il est super kitsch, avec la flèche en forme de cœur et la poignée qui a la même tronche que ma broche, mais ça reste mieux qu'un fouet. Je préfère le kit du petit cupidon à celui de la maîtresse sexuelle, étrangement. J'imagine que les flèches doivent apparaître automatiquement en tirant sur la corde, parce que je n'en vois nulle part.

- Pas moyen d'y échapper, hein ?

Je suis toujours pas la personne la plus motivée du monde à l'idée d'inonder cette bestiole avec "le pouvoir de l'amour", mais bon si ça peut empêcher Melody et Edelweiss de finir dans la même situation que les autres victimes... et accessoirement sortir ces deux pauvres filles de la langue du "monstre", je vais pas laisser passer l'occasion.
©️ Naomi
paroles en #006600


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edelweiss L. Wintenberger
BB |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 390
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 22/12/2002
Age : 15
Nationalité : Allemande / Française
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Déléguée de classe des 3°A
Classe : 3°A, D2 + Adaptation
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Krystal Hamilton
Personnage sur l'avatar : Dessin de la joueuse
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 

Commentaire/citation : « Du siehst aus wie Juwelen... »
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t99-une-fleur-vous-ouvre-ses-petals#325 http://sin-theatre.forumactif.com/t161-fleurir-pour-s-epanouir http://sin-theatre.forumactif.com/t205-dossier-scolaire-d-edelweiss-l-wintenberger

Dim 3 Juin - 3:18
Edelweiss L. Wintenberger
Pâques 2018 - Event "Magical"





Ennemi douteux




Le désordre. C'est tout ce qui inspirait Edelweiss à cet instant précis. Si toutes ces histoires de race, de magie ou de pouvoir lui restaient encore au travers la gorge, ce nouvel événement lui donnait envie de se jeter par la fenêtre du couloir... Laissez son pauvre esprit scientifique souffler ne serait-ce qu'une minute, par pitié... Était-ce trop demandé un peu de calme, de tranquillité et de normalité? Visiblement oui. La jeune fille resserra sa prise sur sa supposée arme en jetant un coup d’œil incertain à ses coéquipières. Melody semblait à bout de nerf, prise d'un fou rire, Nia passablement énervée de l'arme qui lui était proposée et Naomi légèrement démotivée en plus d'être parfaitement en conflit avec Nia, sans compter Weiss, un peu trop craintive pour avoir envie de se battre. Une équipe incroyablement efficace...
La jeune fille recula un pied par réflexe même si quelque chose l'empêchait de fuir. Qu'est-ce qu'il lui arrive? Elle ne devrait vraiment pas hésiter au vu de leur adversaire douteux... Mais la vision de ces deux filles captives lui donnait un pincement au cœur. Elle ne peut pas les laisser comme ça.. De nouveau, elle adressa un regard aux filles pour constater qu'elles étaient toutes plus ou moins dans l'optique de se battre. Naomi avait d'ailleurs matérialisé un arc assez proche d'un jouet en plastique alors que Nia menaçait déjà le monstre de ses paroles et de son fouet. Weiss, quant à elle, essayait d'évaluer la situation, trouver une idée pacifique dans toute cette agitation mais n'y parvenait pas. Le regard insistant que venait de poser la créature sur elle la mettait énormément mal à l'aise ce qui la fit tenir encore plus fermement son sceptre. Était-elle en train de rêver ou bien ce qui lui servait d’œils louchait dangereusement sur son ventre dénudé? Ce truc... bave en plus? La jeune fille sentit un frisson de dégoût lui parcourir la colonne vertébral alors qu'elle mettait une main devant sa peau, tentant de camoufler l'objet du désir du monstre. Il lança également un regard libidineux à la poitrine de Nia mais semblait la trouver trop agressive pour commencer par elle. D'un coup, il se mit à se mouvoir, piétinant sur place d'un air énervé et joueur à la fois. Un mélange de sentiments assez étrange pour déstabiliser la jeune fille qui ne savait pas à quoi s'attendre.

Et puis tout s'accéléra. L'espèce de monstre baveux envoya ses deux prisonnières, telles des projectiles, sur Melody qui avait osé se moquer de lui peu avant pour libérer sa langue de poids inutiles. Était-ce son... arme? Évidement, Weiss eu un élan vers sa colocataire en voyant la choc arriver mais n'eut pas le temps de faire ou dire quoi que ce soit qu'elle aperçut l'appendice visqueux se tendre vers elle. Oh! Formidable! Louons le ciel pour ce nouvel ensemble si indécent qu'il donne envie au premier pervers rencontré de lui lécher le ventre!
Elle effectua plusieurs pas rapides vers l'arrière, espérant que sa langue ne soit pas assez longue pour.. E-Elle s'allonge? Son visage vira au blanc, affichant une expression entre l’effroi et le dégoût tandis qu'elle brandit son sceptre devant elle comme ultime obstacle.

- N-Ne me touche pas..! s'écria-t-elle légèrement hésitante à cause de son anxiété.

A peine eut-elle émit son ordre qu'elle sentit la poignée de son sceptre chauffer dans sa main tandis que l'étoile se mit à briller. Qu'est-ce que...? Sans qu'elle ne puisse se poser plus de questions, une petite boule de lumière jaillit à l'extrémité de son sceptre, dans la trajectoire de la langue, avant de se mettre à gonfler pour exploser dans une détonation sourde. Même si la sphère n'était pas très grande, sa déflagration suffit à projeter Weiss vers l'arrière, se réceptionnant si maladroitement qu'elle dut s'aider du mur pour ne pas tomber. Puis elle regarda un instant son arme, étonnée, totalement aphone. C'est bien elle qui avait fait ça, n'est-ce pas? Son instinct lui disait que oui. Et, alors que son regard fixait l'étoile sur son cadran, ce même instinct lui soufflait qu'elle tirait sa nouvelle force magique des astres. Non... ça n'a pas de sens.. Rien n'a de sens! Et pourtant, cette chaleur entre ses doigts lui rappelait qu'elle venait de lancer une attaque pour se protéger de l'assaut pervers du monstre.
Elle releva la tête pour essayer de jauger une nouvelle fois la situation et déterminer si les filles étaient toujours là puis elle reposa son attention sur la créature.

Concentre-toi, Edelweiss... Respire...  


Codage par Nika L. Iélanov sur Pensionnat Immortalia
Revenir en haut Aller en bas
Melody Lawford
BB |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 176
Inscription le : 26/09/2017
Né(e) le : 14/10/2001
Age : 17
Nationalité : Britannique
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Demisexuelle
Double Compte : Erik, Lily, Malon
Personnage sur l'avatar : OC Ao'ra
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t29-la-cadette-lawford-uc#50

Mar 31 Juil - 12:28
Melody Lawford
Pâques 2018 - Event "Magical"



Ennemi douteux
Wasted


Plus rien n'avait de sens aujourd'hui. Entre mes cornes et ma queue qui se faisaient la malle mystérieusement, l'absence totale de mes pouvoirs ou encore ce château gonflable libidineux. Est-ce que je rêve? Après tout, c'est en me réveillant que les événements sans queue ni tête ont commencés à se multiplier, aussi, la question semble être de mise. Deux choses sont certaines cependant, rêve ou pas, je n'ai pas envie de faire connaissance avec cette appendice peu ragoûtant et pour ça j'ai besoin d'une arme. De quelque chose. Je n'aurais vraiment pas dû me réveiller ce matin.

- Mais quelle merde ce truc ! La prochaine fois ça sera quoi, des menottes avec de la fourrure ?!

Je me tourne instinctivement vers ma camarade en train de pester pour en comprendre la raison lorsqu'un regard suffit à répondre à ce questionnement. Nia venait de se voir doter d'une arme peu conventionnelle : un fouet. Je me retenais d'éclater de rire lorsque ma sœur vint à faire une réflexion qui n'allait pas vraiment aider la demoiselle à se sentir plus à l'aise avec sa nouvelle arme.

- Ça te correspond bien.


Je me tournais vers mon aînée pour punir cette remarque d'un regard noir. Je savais pertinemment que Naomi ne portait pas ma camarade de chambre dans son cœur depuis qu'elle nous avait surprise dans une situation délicate mais ce n'était pas une raison pour jeter de l'huile sur le feu d'autant que nous avions des problèmes bien plus urgents à régler que de simples jalousies ou ego : un monstre géant qui semblait avoir détourner son attention de ses précédents jouets pour la tourner vers leurs remplaçants, nous en somme. Je me fendais donc d'un rapide compliment à Nia avant de me concentrer de nouveau sur la bataille à venir.

-"Naomi n'a pas tort, tu ferais de jolies photos Nia"

C'est le moment que la créature vint à choisir pour se lancer à l'assaut de notre groupe. Il projeta ces deux captives en ma direction.

-"Je gère..!" fis-je alors que les deux pauvres jeunes filles se rapprochaient à grande vitesse de ma position.

Que le Ciel soit loué : cette bestiole répugnante est bête comme ces pieds ou elle n'a pas conscience d'être dans une école magique. Il faut dire que cet idiot avait très mal choisi sa cible en affrontant une maîtresse du temps. En effet, en présence de Naomi, j'étais tout à fait capable de stopper la course de ces pauvres projectiles sans trop de difficultés. Je claquais des doigts d'un air satisfait, fière de mon avantage, pour enclencher ma stase temporelle mais rien ne vint à se produire. Ah oui, j'avais oublié ce détail... Wasted..Bon ben ça va faire très comique pour ceux qui auront notés ma tentative de stopper le cours du temps et je peux désormais l'annoncer haut et fort : je déteste cette journée.

-"Pas.." fis-je avant de me faire heurter de plein fouet par les deux pauvres corps presque désarticulés.

L'impact me projeta quelques mètres plus loin, me coupant le souffle violemment, avant qu'un mur ne vienne interrompre ma course et presque me démettre l'épaule. Aie.. Ça fait un mal de chien.. Pire encore.. Je n'ai jamais eu aussi mal. J'ai l'impression de m'être prise un camion de plein fouet en essayant de traverser. Une chose est certaine : ce n'est pas un rêve. Un rêve aurait eu la décence et la gentillesse d'être indolore ou de me laisser le loisir de me réveiller après un tel outrage. Je me frottais un instant l'épaule sans parvenir pour autant réussir à faire disparaître la douleur lancinante qui se répandait jusque dans mon bras et mes côtes. Décidément.. Je tournais mon regard vers le combat pour voir mon amie aux prises avec l'appendice visqueux de cette créature, se défendant comme elle le pouvait, avant de jeter un coup d’œil aux deux infortunées qui venaient de subir un traumatisme incomparable avant de servir de boulets de canon. Bonne nouvelle : elles semblaient certes inconscientes et blessées légèrement mais j'avais probablement réduit a puissance de l'impact et elle s'en sortiraient sans trop de casse. Je me relevais délicatement tout en veillant à ne pas forcer lorsqu'une profonde douleur vint me titiller aux niveaux des côtes. Aurais-je une côte fêlée ou cassée? Ce n'est pas le temps pour me préoccuper de mon sort. Je dois aider ma sœur et mes amies pour leur éviter un quelconque trauma mais aussi pour me venger de m'avoir rendue ridicule. Mon regard parcourait la pièce à la recherche d'une arme à utiliser contre l’innommable créature mais sans succès. Pourquoi diable n'ai-je pas d'arme? Un simple cure-dent pour aller l'enfoncer dans l’œil de cette chose... Comment les autres avaient-elles fait? J'essayais de mimer les gestes de mes camarades sans parvenir à un quelconque résultat. Bon ben tant pis.. On va y aller comme ça et on improvisera.. Du moins ce fut l'idée qui vint à m'animer alors que je me jetais corps et âme dans la bataille, malgré la douleur, et qu'une lumière commençait à prendre forme entre les doigts de ma main gauche.




Merci à Weiss pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Nia Jones
BB |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 158
Inscription le : 25/11/2017
Né(e) le : 07/05/2000
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Alone
Personnage sur l'avatar : Erza Scarlet - Fairy Tail
Péché(s) :
  •  Luxure 
  •  Envie 

Commentaire/citation : Nia écrit en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t31-doctor-who-a-eu-des-descendants-a-son-insu-8d#56 http://sin-theatre.forumactif.com/t42-journal-de-nia#89 http://sin-theatre.forumactif.com/t76-dossier-scolaire-nia-jones

Jeu 2 Aoû - 12:29
Nia Jones
Pâques 2018 - Event "Magical"
J’étais au bord de la crise de nerf. Ma tenue d’allumeuse associée à une arme de sadomasochiste, c’était franchement limite. C’est quoi la prochaine fois ?! Un martinet et des menottes ? J’aurais préféré avoir une lance, un arc et des flèches, une épée. Bref des trucs utiles ! Et puis la remarque de la blondasse, je m’en serais bien passée. J’allais finir par la trucider un jour. C’est vraiment une andouille ! Après c’était Melody qui devait rattraper les pots cassés. Elle y pensait à ça Naomi ? Bien sûr que non. Cependant lorsque je la vis faire apparaître son arme de façon pire que cucu la praline, et qu’en plus son machin était un arc digne de Cupidon, je n’avais pas pu me retenir de rire. S’il y en avait bien une à qui la tenue ne lui allait pas du tout, c’était bien elle. Quoique… J’avais toujours en tête ma théorie qu’elle était raide dingue de sa sœur alors au final, oui le rôle de Cupidon ça lui allait bien. Même si ce Cupidon avait un caractère de merde.

♀ Et bien Cupidon, t’as enfin sorti ton arc ? J’espère que tes flèches feront que cette créature soit raide dingue de toi, tu ferais un appât parfait.

Okay, ce n’était pas malin de la titiller mais elle l’avait cherché aussi. Je ne serais même pas surprise qu’elle ait un cristal vert comme le mien. Argh ! Rien que d’imaginer cette hypothèse, j’avais envie de vomir. Je préférais me faire bouffer par ce truc gluant que d’avoir un cristal de la même couleur que cette idiote ! Je me concentrai cette fois sur le combat…en jouant lamentablement avec ma pseudo arme. J’espère au moins qu’elle avait des pouvoirs plus classes que son apparence. Si ce n’était pas le cas, rien à foutre, j’irais à mains nues. Le monstre utilisa ses deux victimes comme projectiles contre Melody. J’en restais bouche bée. Melody aurait facilement pu les retenir avec son pouvoir alors pourquoi il ne s’était rien passé ? Ah oui…c’est vrai que les dons ne fonctionnaient apparemment plus.

♀ Ca va aller Melody ?!

Inquiète ? Complètement ! Et à voir sa grimace, non ça n’allait pas du tout. Quoiqu’elle avait encore assez de force et de volonté pour repartir à l’assaut. J’imagine que finalement ça allait ? Dur à dire, cette fille était aussi bornée que Naomi, Weiss et moi. Chacune à leur manière. Au moins nous avions toutes un point commun même si deux d’entre-nous aimeraient plutôt se tirer dans les pattes en ce moment-même. Tant pis, ça serait pour plus tard. Nous avions un truc plus urgent à régler. Je jetai un œil vers Weiss afin d’être sûre que ça allait aussi de son côté. Après l’espèce de lumière explosive de tout à l’heure, je m’inquiétais aussi pour elle même si elle semblait avoir moins de bobo. C’était déjà ça de gagné. Je me ruai ensuite vers le monstre. Mon arme me donnait presque envie de lui dire qu’il avait été un vilain monstre et qu’il devait être puni mais…non. Plutôt crever que de donner satisfaction à Naomi alors qu’elle me prenait déjà pour une allumeuse. C’est con, j’aurais pu en rire pour le coup. Un peu d’humour dans le combat et hop j’aurais été de meilleure humeur.

Je fis une tentative d’attaque sur le bras du monstre avec mon fouet. Je n’étais clairement pas sûre que ce soit utile mais je refusais qu’il touche ne serait-ce qu’un seul cheveu de mes deux amies. J’étais même prête à aider la chieuse parce que si cette cruche crevait, Melody en serait très triste et je refusais que ça arrive. Je fus très surprise de voir que le fouet s’était illuminé et que le bras du monstre que j’avais visé, s’était coupé. Je restais un moment sur place, clignant des yeux et laissant mon regard observer le monstre, puis mon fouet, puis encore le monstre. On pourrait donc le mettre en pièces détachées ? Si c’était le cas, ça serait une bonne chose. Après il restait évidemment plus qu’à espérer qu’il ne fasse pas comme les têtes de l’hydre.

Ca prendrait peut-être du temps mais on allait le battre d’une manière ou d’une autre. Après mon attaque, le monstre avait profité que mon attention soit portée sur le fait que j’essayais de comprendre ce qu’il venait de se passer pour m’attaquer. Il utilisa son second bras pour me donner un coup et m’éjecter plus loin. Je roulais sur le sol à l’atterrissage, pas parce que j’avais réussi à me rattraper comme une guerrière super forte et tout, mais bel et bien parce que j’étais en train de me manger le sol. Lorsque je fus stoppée et que je pus me redresser un peu, je me massai un peu les côtes en grimaçant.

♀ L’enfoiré…il va me le payer ce coup…

Je me relevai et cherchai rapidement mon arme du regard. Je me précipitai aussi vite que la douleur me le permettait pour aller récupérer mon fouet qui était apparemment tranchant. Enfin si j’avais bien compris le truc, je pouvais utiliser des espèces de lames de vent plutôt. Je ne savais pas trop comment appeler ça mais j’avais enfin une petite satisfaction dans ce merdier. Le pouvoir était plus sympa que l’apparence. Je regardai un instant le combat, et surtout les contre-attaques du monstre. J’évaluais la situation. Déjà trois blessées, une plus gravement que les autres. Et le monstre qui n’avait encore presque rien à part un bras en moins. Ca allait vraiment être coton pour le battre. Ca faisait un gros challenge. Je retournai aussitôt au combat, agitant mon fouet comme je l’avais fait lors de ma première attaque. Je faisais tout de même attention à ce qu’aucune de mes alliées soit dans mon champ d’attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Lawford
BL |:| Quatrième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 162
Inscription le : 26/11/2017
Né(e) le : 25/01/2001
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, D1
Situation amoureuse : I'm sexy and I know it ?
Double Compte : Martel, Jodie, Caindell, Niels
Personnage sur l'avatar : Hoshii Miki
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t36-l-ainee-lawford http://sin-theatre.forumactif.com/t179-i-m-more-than-meet-the-eyes http://sin-theatre.forumactif.com/t74-dossier-scolaire-de-naomi-lawford

Ven 14 Sep - 2:01
Naomi Lawford
Pâques 2018 - Event "Magical"

1er avril
2018
[Event Pâques]
Ennemi douteux

Melody Lawford
Nia Jones
Weiss Witenberger

- Naomi n'a pas tort, tu ferais de jolies photos, Nia.

Je lève les yeux au ciel. Ben voyons. Si tu pouvais éviter de m'utiliser pour faire des compliments à la SM locale, ça m'arrangerait. Sœur ou pas, il y a des limites. Des jolies photos ? Ouais, peut-être pour un magazine porno, histoire de coller à son attitude et ses fringues.

- Et bien Cupidon, t’as enfin sorti ton arc ? J’espère que tes flèches feront que cette créature soit raide dingue de toi, tu ferais un appât parfait.

Un sourire ironique se dessine sur mes lèvres. Elle pensait m'atteindre avec ça ? Raté. Qu'elle retende avec un peu plus d'expérience, ou quand elle saura de quoi elle parle.

- Cupidon fait tomber les gens amoureux des autres. Je devrais peut-être faire en sorte qu'il en pince pour toi, tu me facilites déjà le travail.

Un regarde lourd de sens et des sarcasmes sur sa tenue, sa poitrine et son fouet, puis je me recentre sur le combat. Supporter la présence de Nia est certes difficile, mais je ne peux pas laisser cette histoire me détourner du monstre qui nous attaque et des deux filles qu'il retient captives. retenait, en fait. Il vient de les lancer sur ma sœur ? Mais quel...

- Tu vas me payer ça.

Ne pas laisser l'inquiétude m'envahir, même avec la certitude que Melo s'est pris un choc assez violent. La priorité, c'est de l'empêcher d'être visée à nouveau, de la garder en sécurité, en d'autres mots, de nous débarrasser de cette chose. Je serre les dents. Au passage, ne pas prêter attention à l’inquiétude exagérée de cette foutue rouquine, sinon je risque de pointer mon arc dans la mauvaise direction.

Une flèche apparaît bel et bien au moment où je tends la corde, et je la pointe vers la tête du monstre. Là, c'est le moment où je me rappelle que je ne sais absolument pas me servir d'un arc, encore moins viser avec. Peu importe : vu la taille du truc, si je tire vers son vendre, ça devrait le toucher même si je décale ou que je jauge mal. C'est moins classe que la flèche pile entre les deux yeux, mais je préfère crever que manquer ma cible, surtout devant Nia. La pointe se fiche dans le ventre du monstre avec un bruit mat un peu avant que le fouet de l'autre se serre autour d'un de ses bras et... le coupe. Carrément... J'en viens presque à espérer qu'il y en ait deux qui repoussent à la place, histoire d'avoir une raison de l'insulter. Mais non. Dommage. Au moins, le coup qu'elle s'est pris juste après l'empêchera de fanfaronner.

J'aurais dû essayer de tirer pendant qu'elle roulait au sol, ça m'aurait évité la probabilité d'une remarque pour une flèche manquée. Une cible facile, hm... Sa langue bouge trop, sa tête est trop petite, sa... merde, Naomi, ce n'est pas le moment de te faire paralyser par l'orgueil ! Réfléchis... Edelweiss a l'air de créer des trucs lumineux et chauds, de ce que j'ai vu du coin de l’œil, Nia tranche des choses, Melo... Melo, pour l'instant, a juste un lumière dans la main gauche. Une arme ? Sûrement. Je dois bien avoir une capacité autre que juste des fichues flèches et des compétences de visée douteuses.

On va commencer par la base : protéger ceux que j'aime. En plus direct : protéger Melody. Je tends à nouveau ma corde, prépare une nouvelle flèche. Si ma sœur se jette dans la bataille en étant désarmée – pour l'instant – je dois la couvrir. La flèche part au moment où un bras se tend pour la frapper. J'ai mal visé, très mal même dans la panique, mais la flèche trouve quand même sa cible. Le monstre pousse un grognement et interrompt son attaque en observant son bras. Encore présent, mais blessé.
Pas de super-pouvoir ? Tant pis. Tant que je peux protéger Melo, ça me convient.
©️ Naomi
paroles en #006600
Revenir en haut Aller en bas
Edelweiss L. Wintenberger
BB |:| Troisième année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 390
Inscription le : 05/03/2018
Né(e) le : 22/12/2002
Age : 15
Nationalité : Allemande / Française
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Déléguée de classe des 3°A
Classe : 3°A, D2 + Adaptation
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Krystal Hamilton
Personnage sur l'avatar : Dessin de la joueuse
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 

Commentaire/citation : « Du siehst aus wie Juwelen... »
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t99-une-fleur-vous-ouvre-ses-petals#325 http://sin-theatre.forumactif.com/t161-fleurir-pour-s-epanouir http://sin-theatre.forumactif.com/t205-dossier-scolaire-d-edelweiss-l-wintenberger

Ven 14 Sep - 17:12
Edelweiss L. Wintenberger
Pâques 2018 - Event "Magical"





Ennemi douteux




Malgré la gravité de la situation, la jeune fille trouva tout de même le temps de pousser un soupire. La cohésion du groupe semblait compromise... Sérieusement... Nia, Naomi, ce n'est pas le moment de se lancer des piques... D'ailleurs, Edelweiss se demandait comment ces deux là parvenaient à se battre contre le monstre tout en débattant de qui était la moins bien lotie niveau costume ou armement.

Bon, elles avaient tout de même l'air de bien se débrouiller, ainsi, la jeune fille se permit de tourner la tête vers Melody pour s'assurer qu'elle allait bien. Elle grimaçait en se frottant l'épaule. Mauvais signe ça... Mais elle avait l'air déterminée à reprendre le combat en court. Comment faisaient-elles toutes les trois pour se battre sans hésitation? Nia était partie attaquer le monstre presque instinctivement, donnant un coup de fouet qui trancha son bras. La demoiselle devait être au moins aussi étonnée que semblait l'être sa colocataire. Enfin...Sûrement pas pour les mêmes raisons, cela dit. Elle eut un moment de réflexion et... Non! Mais non! Un fouet ne coupe pas! Un fouet fouette et puis c'est tout. Il ne peux pas trancher un membre comme ça! A défaut de leur laisser le choix de la tenue, serait-il possible d'accorder un peu de cohérence scientifique, s'il vous plait? Merci.

Le coup qu'encaissa Nia eut le mérite de réveiller Edelweiss qui était restée immobile un instant. Bon, elle s'en serait passé.. Maintenant elle s'inquiétait pour ses deux colocataires. Au moins Naomi n'était pas encore dans une position délicate. D'autant plus que ses flèches faisaient presque mouche à chaque fois. Et puis les choses s'enchainèrent rapidement. Melody se jeta vers l'avant, lumière en main -encore un truc illogique...- Naomi tira dans le bras de leur ennemi et lui arracha un grognement tandis que Nia agitait son fouet à nouveau.

Elles sont toutes trop proches... Si l'intuition d'Edelweiss était juste et que sa magie trouvait sa source dans l'énergie astrale, elle risquerait de les blesser en plus du monstre. Et ce n'était pas envisageable. Même si aux échecs elle était du style à sacrifier quelques pions pour la réussite de son jeu, la vrai vie ne lui donnait pas vraiment cette possibilité. On parlait tout de même de ses amies!

Du calme, réfléchis. C'est ce que tu fais de mieux.

Un soupir agacé s'échappa de sa bouche alors qu'elle tapa du pied contre le sol. Elle n'a vraiment pas envie de faire ça... Mais étant donné l'aperçu de son pouvoir, elle n'avait pas trop de possibilités. En effet, la Demoiselle semblait faire des attaques de zone mais ignorait l'étendue qu'elles pouvaient avoir sans compter le fait qu'il s'agissait d'une concentration de feu. Si ses alliées restaient trop à portée, elles risqueraient d'être touchées.

Après un nouveau soupir d’irritation, Edelweiss se lança vers l'ennemi, usant de la diversion des filles avec leurs diverses attaques pour l'atteindre. Durant sa course, elle sollicita son arme comme elle l'avait fait plus tôt ce qui rendit l'étoile incandescente.

- Hier, Geschenk!1

D'un geste brusque, elle posa le cadrant de son arme sur le corps de la créature. C'était la solution la moins dangereuse à son sens. S'il est porté à bout portant, son pouvoir ne devrait pas avoir le loisir de s'étendre n'importe où et devrait être contenue par le monstre. Normalement..
Une nouvelle lumière jaillit du sceptre et des flammes s’en échappèrent pour aller courir sur le monstre par trainées. Oh heu.. Hé bien visiblement, ça ne faisait pas que des explosions. Soit. Une intuition la fit se baisser pour éviter un coup de patte après quoi elle retourna en arrière dans un bond. Encore une surprise apparemment. Depuis quand avait-elle de si bons réflexes? Enfin peu importe... Au moins elle avait pu aider sans blesser ses alliées. Cela dit... Les flammes qui parcouraient la masse qu'était cette créature s'intensifiaient légèrement en continuant leur course. En espérant que cela ne gène pas Nia et Melody qui attaquaient visiblement au corps à corps.

La jeune fille jeta un regard à ses partenaires temporaires, puis à son arme, pour finir sur leur adversaire.

...

Elle préférait largement le premier Avril de France avec leurs stupides poissons collés dans le dos plutôt que ce bibendum et ses yeux de merlan frit. Est-ce qu'il fallait préciser qu'elle était exaspérée?


_____________________________Notes______________________________

1. « Tiens, cadeau! »


Codage par Nika L. Iélanov sur Pensionnat Immortalia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: 
Au sol
 :: Dortoir principal :: 1er & 2e : Chez les filles
-
Sauter vers: