Sin Theatre


 

Un temps d'adaptation [Lyse]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Mar 26 Juin - 12:02
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
Ce monde était si compliqué. En à peine une semaine, il n'avait eu le temps de se construire aucun repère. Les gens étaient sensiblement les mêmes - quoique leurs vêtements étaient vraiment étranges, pas le genre qu'il aurait porté - mais tout le reste était bien moins intuitif et bien plus laborieux que dans son monde d'origine. Les portes ne s'ouvraient pas toutes seules, sauf certaines très rares, les transparentes. Il n'avait pas trop compris la différence, mais il n'arrivait pas à adopter le réflexe de tourner une poignée puis de pousser pour devoir ouvrir une porte. Pourquoi ne les avaient-ils pas toutes rendues automatiques ? Ça aurait été bien plus simple, après tout. Le sommeil, aussi. Il fallait attendre pour s'endormir. Ce corps était vraiment moins pratique que celui qu'il avait avant d'être téléporté ici. Sa faculté à s'endormir sitôt la tête posée sur l'oreiller lui manquait, même s'il avait vu des gens qui vivaient bien pire que lui, incapable de trouver le sommeil et passant la nuit éveillés. Ça devait être affreux, et vraiment pas pratique pour avoir de l'énergie le lendemain. Sans compter qu'il avait déjà vu les nuits dans ce monde, ou en tout cas dans cette école, et qu'elles semblaient désespérément ennuyeuse. Au moins ce ciel aussi disposait-il d'étoiles, mais on ne les voyait pas toujours très bien.

Cain s'allongea dans l'étrange herbe qui l'entourait. Il ne comprenait pas l'intérêt de cette étendue, il n'y avait aucun champ ou terrain d'entraînement en vue. C'était juste une grande plaine d'herbe trop verte qui ne semblait même pas végétale, si c'était seulement possible, avec de grandes lignes tracées au sol. Il n'avait pas la moindre idée de l'intérêt de cet endroit, mais il avait au moins l'avantage d'être vide. Quand il voulait passer un peu de temps seul, c'était dans ce genre de lieu qu'il allait. Ça lui permettait de réfléchir à tout ce qui avait changé le jour où il avait rencontré le garçon qui l'avait créé. Il n'avait pas tout compris à tout ça, non plus. Était-ce un dieu ? Il n'en avait pas l'air, et les dieux ne jalousaient pas leur création ; pourtant en une simple semaine il avait perçu toute la jalousie qu'il suscitait chez lui. Il savait aussi que la Malon avec qui il avait discuté n'était pas la même que celle qu'il avait épousée, ou en tout cas elle agissait différemment avec lui. C'était frustrant. Il n'avait jamais eu de problème dans sa relation avec elle, et maintenant...

Il soupira et ferma les yeux. Ça n'était qu'une mauvaise passe. Une fois qu'il serait un peu plus habituée à toutes ces choses, il pourrait la reconquérir. Ou la conquérir tout court ? Elle avait le même prénom, le même visage, tout était pareil, ça devait bien être la même personne, non ? Peut-être avait-elle simplement perdu la mémoire...

Toutes ces pensées lui prenaient la tête. il tendit le bras gauche devant lui, parcourant du bout des doigts l'interface qui y était apparu. Il avait toujours eu l'habitude d'avoir un inventaire, mais il lui suffisait autrefois de vouloir ou d'avoir besoin d'un objet en sa possession pour le faire apparaître dans ses mains. C'était moins pratique, mais il avait regardé les autres habitants de ce monde, personne d'autre ne semblait en avoir. Comment faisaient-il, sans inventaire ? Ils ne pouvaient pas garder tout dans leurs mains, quand même !
Son regard se figea sur l'image d'une de ses épées. Dommage qu'il n'y ait pas de mannequin d'entraînement par ici, il n'aurait pas dit non à un peu d'action pour se vider la tête. Il n'avait pas l'habitude d'avoir autant d'informations à assimiler en même temps, et ça commençait à lui chauffer les neurones ; sans compter qu'il découvrait aussi l'existence e la chaleur, et que la sensation lui déplaisait déjà.

N'y tenant plus, Cain finit par se relever et presser l'icône de son épée pour la faire apparaître dans sa main droite. Il la soupesa un instant. Au moins, ça n'avait pas changé : il était toujours capable de la manier avec facilité. Il plissa les yeux. Intégrer un mannequin d'entraînement dans son inventaire pouvait être un bon plan, il devrait y songer pour la prochaine fois. Pour l'instant, il se contenta de visualiser un ennemi imaginaire pour s'échauffer et vérifier ses réflexes.
Si sa maîtrise de l'épée n'avait pas bougé, il pourrait peut-être supporter ce monde.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Dim 1 Juil - 16:00
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...


Quel jour sommes-nous ?

Toi qui n'a pas conscience du temps qui passe et défile comment pourrais-tu le savoir ? Car chez toi rien n'était pareil, il n'existait pas d'horloge, pas d'heures, tu ne voyais que le jour et la nuit, comme si les astres se bataillaient sans relâche. Alors tu ne sais plus où tu en es, tu as perdue tes repères, et tu ne sais même plus pourquoi tu es ici. Comme le mauvais couplet d'une chanson, ta vie se résumait à de la solitude, et à vivre avec le poids d'être incomprise, d'être dans ce monde sans même savoir comment en sortir...rongée par une malédiction qui t'épuise de jour en jour. Mais tu es forte, tu es une âme vive qui lutte avec acharnement contre la cécité. Tu avais appris à t’accoutumer à ta chambre et aux personnes qui vivent avec toi, même si tu ne leur parlais jamais, où les croisais rarement. Tu avais disons...appris à les éviter pour ne pas te sentir encore plus mal que tu ne l'étais. C'est pourquoi tu passais le clair de ton existence dehors, dans ces jardins que tu qualifiais presque comme ta maison. Tu dormais parfois même à la belle étoile, n'ayant juste pas envie de trouver la douceur d'un lit, mais bien le parfum d'un idéal.

Et encore à ce jour, tu es sortie, avec une idée bien précise en tête cela dit. Tu n'avais pas eu l'occasion de faire ton entrainement quotidien depuis ton arrivée, ce qui fait que tu as probablement régresser dans ton niveau, et que tu trouves donc cela plus qu'intolérable. En même temps....pouvais-tu t'imaginer pouvoir le faire avec quelqu'un ? Tu ne connais pas d'épéiste hors-pair ni même de bretteur de maître. La seule qui était à ton niveau, n'est plus et a laissé cette place vide dans ton coeur. Alors tu devais faire avec, tu devais apprendre à te débrouiller par toi même, et tu choisis donc un coin reculé à l'orée des foules dont tu ne veux aucun jugement. L'air était ambiant, et l'espace suffisamment grand pour arriver à faire ce que tu souhaites. Alors que tu dégainais ton épée, tel un combattant d'escrime, tu enchaînais quelques mouvements, ta lame tranchant l'air et les feuilles environnantes qui tombaient d'un arbre proche. Tout ce que tu connaissais faisait preuve de maîtrise. Il n'y a pas besoin de frapper avec force, seulement juste avec dextérité. C'est ce que tes compères valkyries t'avait appris depuis ton plus jeune âge.

Telle une lame dansante, tu n'effectuais aucun coup disproportionné, tu les abattais avec grâce, volupté. Tes sens étaient en éveil, si bien que tu ressentais les présences autour de toi, comme si tu étais un détecteur vivant. Tu es une valkyrie après tout, tu es une demi déesse à l'égal même des dieux. Une bretteuse de premier choix. Tu excelles dans tout ce que tu accomplis. Et vêtue de vêtements légers, tu bougeais avec rapidité et précision. Quand vint la fin de tes enchaînements, tu te contentais de planter ton épée dans le sol, les yeux fermés. Tu t'es battue un nombre incalculable de fois avec Ilya de cette façon...Et un poids sur ta conscience revint au grand galop. Tu discernais une présence qui se rapprochait de toi, et ne bougeant pas, tu attendais le moment parfait pour frapper si un ennemi cherchait à t'avoir dans le dos.  



 
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Mar 21 Aoû - 3:06
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
Cain ferma les yeux. Prit une inspiration le temps de poser doucement sa concentration. Il espérait que la physique n'était pas trop différente dans ce monde, que ses compétences à l'épée n'en seraient pas affectées et amoindries. S'il avait perdu ou s'il ne pouvait pas se battre, ce monde déjà perturbant risquait de devenir insupportable. Il commença à frapper dans le vide, entraînant des mouvements répétés des dizaines et des dizaines de fois. Ses gestes étaient aussi fluides, aussi précis qu'auparavant. Ce monde ne lui avait donc pas tout enlevé.
Il s'entraîna quelques minutes avant d'entendre un son familier un peu à distance. Le même que celui de son épée fendant l'air. Cain plissa les yeux et tourna la tête. Quelqu'un d'autre s'entraînait à l'épée ? Ou bien était-ce juste l'écho de ses propres coups ?

Comme ça continuait même après qu'il ait arrêté ses exercices, probablement pas un écho. Il sentit une pointe d'espoir dans son cœur. Il n'était donc pas le seul à savoir se battre à l'épée ? L'idée de pouvoir potentiellement trouver quelqu'un avec qui s'entraîner, ou juste quelqu'un qui le comprenne sur au moins un point, lui permettait de remplacer un peu sa désorientation par de l'optimisme. Il baissa son épée et chercha la direction dont provenaient les bruits, histoire de pouvoir marcher dans cette direction. Il marchait assez lentement, mais sans trop chercher à dissimuler le bruit de ses pas - d'expérience, s'approcher trop discrètement d'une personne armée, c'était risquer de se retrouver très vite avec une lame sous la gorge. Le bruit cessa mais il continua d'avancer dans cette direction. Il était à peu près sûr de ne pas s'être trompé d'endroit. Et effectivement, une silhouette indéniablement féminine ne tarda pas à se dessiner non loin de lui. Immobile, une épée plantée dans le sol.
Il se détourna doucement pour rester dans son champ de vision, lame baissée.

Quelque chose grésilla dans son champ de vision alors qu'il regardait dans sa direction. L'espace d'un instant, ses yeux virèrent au bleu et il vit apparaître, autour d'elle, des informations qui disparurent aussi vite qu'elles étaient venues. Lyse Ysvël. Valkyrie. Le reste, il n'eut pas le temps de le lire ou de le retenir avant que les mots qui flottaient autour d'elle ne disparaissent et que ses yeux retrouvent leur couleur grise habituelle. Cette capacité lui était inconnue. Etait-ce quelque chose qu'avaient tous les gens de ce monde ? Ca expliquait que beaucoup aient l'air de connaître le nom de personnes qu'ils n'avaient jamais vues, s'ils voyaient ça apparaître. Même si ça n'était pas vraiment assez long pour tout voir. Peut-être une compétence à augmenter.

- Bonjour, tenta-t-il.

Valkyrie. Le mot était familier. Cain avait combattu aux côtés de Valkyries, dans son monde, des guerrières émérites. Elles étaient assez rares, il n'en avait croisé que deux ou trois dans toute son existence. Il ne savait plus trop comment s'y prendre, cela dit, cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas côtoyé, et à part se battre à leurs côtés, il n'avait pas fait grand chose. Il ignorait qu'il y avait des Valkyries dans ce monde. Peut-être n'était-ce pas si différent du sien, finalement.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Lun 17 Sep - 19:41
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...


Ton épée, elle est comme ta vie, tu sais que si jamais elle s'émousse, que la lame faiblit, tu es capable d'en mourir. C'est un peu la définition de l'existence. Une personne qui se laisse aller à ses ténèbres, devient la rancœur même, laisse la rage parler pour lui même jusqu'à ce que ça le détruise. En soit les mortels sont comme une lame fine et qui peut se briser au moindre faux pas. C'est pour cela que tu ne cherches pas à t'attirer leur sympathie, comme ferait des dieux et des fausses divinités pour gagner leur admiration, leur ferveur, leur subjugation. Toi, être personne,  l'inconnu dans la matrice, le blanc dans une phrase te suffisait amplement. Tu ne cherchais pas à te mettre en valeur, ni même à briller. Tout ce que tu souhaites, c'est la vengeance, planter ta partenaire de combat dans la jugulaire de cette femme qui t'a tout pris, cette déesse de la mort et des enfers. Un jour, le jugement tombera et plus personne ne pourra t'arrêter.Et après tout ça ? Te sentirais-tu libre ? Ne vas-tu pas créer de nouveau un vide et te donner la sensation de n'être plus toi même ? Il manquera quelque chose à ta vie.

Ou bien tu n'auras plus de raison d'exister et cela te convenait amplement.

Pourquoi t'intégrer ici comme le disait la psychologue ? Pourquoi chercherais-tu à ce que ce monde éphémère t'accepte, ou que ses résidents te remarque ? Ilya avait eu beau par le passé te dire que tu étais aussi froide que la glace, cela ne t'empêchait pas de rester de marbre et de ne pas montrer tes émotions. Ce n'était peut être pas bien, et cela froissait beaucoup, mais qu'en avais-tu à faire ? Méfie toi, cela dit car tu as pu avec le temps te rendre compte que ton comportement attisait la curiosité envers ta personne. Un peu comme ce jeune homme que tu as senti arriver près de toi et qui ne faisait que te saluer. Hors tu le sais parfaitement, tu les détestes tous autant qu'ils sont parce que pour toi aucun ne diffère d'un autre. Alors qu'il était à une distance peu raisonnable. Tu levais ton épée, pour en mettre la pointe sur son soeur. Il te suffisait d'un seul mouvement pour l'embrocher, et dans ton regard on y lisait toute l'amertume que tu avais envers la race masculine.

Tu t'essayais à parler anglais pour une fois, car Connor t'avait bien enseignée et que tu commençais à t'améliorer et sortir de ta langue obsolète.

» Qui....toi être ?

Tu auras essayer, c'est déjà un bon début malgré tout. Tu gardais quand même ta prudence, même si tu abaissais ton épée, te rendant compte que lui même était un bretteur. Tu n'étais pas réellement surprise, tu avais connu beaucoup de guerriers, même si tu te formais à leur apporter le salut avant leur mort.



©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Ven 28 Sep - 15:01
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
Caindell s'immobilisa dans sa marche lorsque la jeune fille se tourna vers lui, l'épée pointée vers son cœur. Il baissa la sienne, sans détourner le regard, sans peur non plus. Il n'affichait que du respect et une expression non belliqueuse. Son but n'était pas de se battre – ou en tout cas pas dans un cadre non-amical – ni de la provoquer. Il n'était pas fou, encore moins suicidaire.

» Qui....toi être ?

Visiblement, elle n'avait pas eu, comme lui, ces informations. Il connaissait son nom, savait qu'elle était une valkyrie, mais si elle posait la question, peut-être... non, sans doute, ne savait-elle rien de lui. Cette nouvelle compétence le laissait perplexe.
Sa façon de s'exprime semblait maladroite. Il avait cru comprendre, dans ce monde, qu'il n'y avait pas (ou pas encore) de langue commune, même si la langue qu'il parlait semblait être la plus mondialement connue. Peut-être la valkyrie qui lui faisait face parlait-elle une langue qui lui était propre, et non la sienne. Le jeune homme choisir donc de rester simple dans ses mots lorsqu'il lui répondit.

- Je m'appelle Caindell, je suis...

Qu'était-il vraiment, au fond ? Un élève ? Il avait encore du mal à se faire à cette idée, à comprendre le concept même d'école. Un garçon perdu dans un nouveau monde ? Il ne pouvait pas le nier. Pouvait-il encore prétendre être un aventurier, un héros, un mercenaire ? C'était ce qu'il avait été dans son monde, ça et plus encore. Un mari, un commerçant, un travailleur, un négociateur. Mais désormais il n'était... plus rien de tout ça. Juste un épéiste sans cible, et sans même un lieu d'entraînement.

- … un épéiste, dit-il finalement.

C'était à peu près tout ce qu'il lui restait. Il savait se battre à l'épée, et aucun monde ne pourrait lui enlever cette compétence.

- Tu es une valkyrie ?

C'était à peine une question. Il l'avait vu, lu, mais il trouvait tout de même plus naturel de poser la question. Il ignorait comment cette information était arrivée en sa possession, pourquoi il l'avait vu apparaître à côté d'elle, il préférait être sûr de ne pas être dans l'erreur. Même si tout dans son attitude, jusqu'à son regard et l'épée qu'elle avait en main, le clamait.
Avait-il le droit de souhaiter s'entraîne à ses côtés ? Il n'avait rencontré que peu de guerriers en ce monde – à vrai dire, aucun. Un véritable entraînement contre autre chose que du vent lui manquait.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Lun 8 Oct - 19:49
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...

Il déclina son identité et malgré que tu le menaçais de ta lame, qu'il ne se défendait pas, tu restais tout de même sur tes gardes. Néanmoins, puisqu'il ne semblait pas être une menace quelconque pour le moment, tu abaissais à ton tour ton épée, la rangeant dans son fourreau. Comme une ombre, ou même un vautour, tu tournais autour de lui pour l'analyser de plus près, comme si tu cherchais une faille et que tu t'imaginais avoir un androïde en face de toi. En te concentrant un peu plus sur tes pouvoirs, tu décelais une donnée que tu n'avais pas vu récemment. Un homme certes, mais il n'était pas humain, ni même un monstre. Il attisait ta curiosité. S'il n'était ni du monde normal, ni du monde fantastique, d'où pouvait-il provenir ?  

Un épéiste....? Un guerrier comme toi donc ? Il ne peut être d'Asgard puisque tu ne l'avais jamais vu auparavant et tu te demandais même pourquoi il possédait deux lames rangées dans leur calices. S'il était un épéiste, il était tout à fait normal que tu veuilles te mesurer à lui, mais lui le voudrait-il ? Tu sentais dans ses yeux sombres, comme une perdition, comme s'il cherchait un but, un objectif. Un peu comme toi au bout du compte, même si t'associer à un homme était surement le pire pêché que tu puisses faire. Il te demandait si tu étais une valkyrie, ce qui engendra ta surprise ? Tu ne te souvenais pourtant pas de le lui avoir dit, tu n'avais rien dévoilé à ton sujet, mais il semblait te connaître comme s'il avait appris ses leçons en récitation par coeur. Tu trouvais cela effrayant, et à moitié amusant. Encore maladroitement alors, tu lui répondais d'un anglais approximatif.

» Moi...être valkyrie et guerrière au sang de dragon...si toi être épéiste, toi devoir te battre avec moi....Moi vouloir mesurer ta force et ta grandeur...

Parce que cela t'échapper et que tu ne savais pas faire bonne impression sur les convenances, tu vins maladroitement t'incliner avant de te présenter.  

» Moi....Lyse...Toi Caindell c'est ça ? Est-ce que toi accepter mon duel...?  

On dirait presque un dialogue de sourds, ou d'incrédules, mais tu savais que tu ne pouvais faire autrement, toi qui a encore beaucoup trop de difficulté avec cette langue compliqué de ce monde. Tu aimais parler le draconique, il était ta raison d'être, te rappelait tes origines, ton appartenance à la plus fantastique des races. Reculant de quelques pas, tu t'éloignais engagée face à lui et dégaina de nouveau ta lame. ce n'était pas une rapière, juste une épée dont le manche était creusé en arc. Elle était comme une fille à tes yeux, un compagnon qui ne te quitterait jamais. Peut importe combien de fois la lame s'émousserait, elle était faites dans une matière que seul les dieux puissent obtenir et que les valkyrie honorent.



©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Mer 17 Oct - 11:36
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
L'inconnue lui confirma être une valkyrie, y ajouta une précision qui ouvrir des yeux surpris. Une guerrière au sang de dragon ? Il n'avait jamais rencontré qui que ce soit avec du sang draconique dans sa vie, en dehors des dragons véritables qu'il avait affrontés, mais cela ne fit que renforcer son envie de combattre. Tester sa force contre quelqu'un qui l'était indéniablement plus que lui. Un entraînement qui serait, enfin, comme un vrai combat. Depuis son arrivée, c'était tout ce qu'il demandait. Il se sentit comme un enfant face à un jeu particulièrement stimulant quand elle lui proposa de se battre avec elle. Sa prise sur la poignée de son épée se raffermit légèrement tandis qu'un petit sourire venait étirer le coin de ses lèvres.
Presque par réflexe, il inclina la tête pour répondre à son salut

- Ce serait un honneur.

Il espérait que le mot dans cette langue ne lui était pas inconnu, qu'elle comprendrait à quel point elle l'honorait avec cette offre, ce duel. Il ajusta sa garde sur son épée, prit un moment pour étudier celle de son adversaire. La lame était magnifique. Comme la sienne, elle semblait faite d'une matière unique, presque magique. Une matière d'un autre monde. Et, sans surprise, la posture de la jeune femme était parfaite.
Caindell hésita un instant. Il maîtrisait plusieurs techniques de combat, bien que ses plus développées soient le combat à une lame et le combat à deux épées. Mais il n'avait pas assez étudié son adversaire pour savoir laquelle des deux écoles serait la plus efficace pour contrer son jeu. Il décida d'adopter une posture défensive à une lame dans les premier temps, le temps d'étudier sa méthode. Ensuite il aviserait.

Sa concentration chassa la petite certitude dans son esprit qu'elle était meilleure que lui. C'était évident, c'était pour ça qu'elle était née, après tout. La question n'était pas de savoir qui gagnerait, non. C'était de savoir à quel point il pouvait tenir longtemps dans ce duel. Savoir combien de fois il pourrait la toucher. Un défi digne de faire bouillir son sang dans ses veines, les irriguer d'adrénaline. Cela faisait déjà bien trop longtemps qu'il ne s'était pas battu, encore plus longtemps qu'il ne s'était pas senti contesté dans un combat.
Il se tint près à parer ou esquiver les premières attaques, s'adaptant aux mouvements de son adversaires.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Jeu 1 Nov - 14:44
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...

Tu savais qu'il ne pourrait rien contre toi, car après tout, tu es née pour te battre et pour ne jamais perdre, mais en soit tu avais envie d'analyser un jeu de bretteur qui t'était inconnu. La manière dont il tient son épée, où son regard est fuyant pour déceler tes attaques, te plongea dans l'analyse de son style de combat. Du genre à parer, et sûrement attendre des ouvertures. Alors que le tien, était bien plus offensif, car l'adrénaline qui coule dans tes veines, était sans conteste celle d'une guerrière sans peur et sans reproches. Tuer de sang froid, tu avais l'habitude. Tu ne devais faire abstinence de sentiments et c'est ce qui t'a permise plusieurs fois de te battre jusqu'à la mort contre ta soeur Ilya. Tu n'as jamais abandonné, et elle non plus, quitte à ce que vous ayez du mal à vous relever. Un feu de désir de goûter de nouveau à un duel brille en ce moment dans ton regard et te donne l'impression d'exister en cet instant pour quelque chose.

Il ne veut pas venir vers toi, tu seras donc la première à lancer l'offensive, d'une vitesse fulgurante, tu t'élances vers lui, pour que le choc de ton épée se concasse sur la sienne, l'obligeant à perdre son jeu d'équilibre, puis tu fais s'entrechoquer les lames adverses comme si elle était dans une valse perdue dans une salle de bal, au milieu de tout les couples, de tout les maîtres du pas. Ton style n'était qu'à une seule main, mais cela ne t'empêchait pas d'avoir l'avantage, alors que le son était d'une violence incongrue. Cela montrait la rage que tu avais dans le ventre. Celle d'une fille sans état d'âme. Mais tu ne dois pas oublier que c'est un entrainement et que tu ne dois pas trop être agressive. Ce n'est pas Ilya en face de toi, ni même d'autres valkyries. Il n'est probablement pas habitué à un jeu aussi dur et prenant.

» Toi bien parer, mais toi devoir faire attention à tes points faibles, toi les exposer beaucoup trop quand il faut parer avec force.

Pour lui donner un exemple ta lame outrepasse la sienne, arrivant sur son côté gauche, alors que son jeu de jambes était droitier.    

» Toi devoir, gérer tes appuis un peu plus, sinon...  

D'une simple mouvement, tu le fais tomber à terre, lame au dessus de sa gorge.

» Toi tomber et être au service de l'adversaire.

Tu ravises ta lame, et lui tend une main pour l'aider à se relever. Une fois cette action faites, tu recules de plusieurs pas, ton épée ravisée, ta main en avant, prête à parer ses offensives à lui. C'était à son tour de montrer ses attaques, ses techniques d'épées. Toi tu n'avais pas besoin de cela, juste connaître les points morts de ton adversaire te suffisait à le soumettre. N'oublie pas qu'après tout, tu n'as jamais perdu et cela ne sera pas aujourd'hui que ça arrivera. Dommage pour ton partenaire de combat, mais tu ne comptes pas ajouter de défaites à ton tableau de victoire.



©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Mer 14 Nov - 22:42
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
Cain corrigea sa prise sur son épée et arrangea la position de ses jambes, restant sur la défensive pour le moment. Il ne connaissait pas son style de combat, mais il avait déjà une idée de son niveau : largement supérieur au sien. Avec son unique arme, pour le moment, il para plusieurs coups avant de sentir son équilibre se fragiliser légèrement. Elle le forçait à reculer, il sentait la pression qu'elle opposait à sa défense, implacable. Ce n'était pas la force qui lui faisait défaut, il en avait bien plus que son allure ne le laissait deviner, mais plutôt la technique et la lecture. Il avait du mal à prévoir ses attaques, défendait toujours un centième de seconde trop tard pour être efficace. Il avait l'habitude des combats mais elle était largement au-dessus, même des guerriers qu'il avait affrontés par le passé.

Encore une fois, il ne vit le coup que trop tard. Si peu, mais suffisamment pour qu'elle passe sa garde et le mette à terre. Le choc contre le sol le fit légèrement serrer les dents, mais il leva un regard serein sur la lame qu'elle pointait sur sa gorge. Il avait conscience de n'avoir pas encore atteint le niveau maximum dans sa compétence à l'épée, et les règles avaient changé en même temps que le monde. Il devait adapter son l'apprentissage.
Caindell accepta la main qu'elle lui tendait et se releva en essuyant la terre sur son pantalon, puis il récupéra son épée, plantée dans le sol avant qu'il se redresse. Ensuite de quoi il prit un instant pour réfléchir. Un instant qui lui sembla long avec l'adrénaline mais qui ne dura pas plus d'une poignée de secondes. Il la jaugeait. Finalement, il modifia sa garde et appuya sur son interface pour faire apparaître sa deuxième épée dans son autre main, passant à une posture à deux armes.

Elle s'était placée en défense, alors il prit ça comme un signe de passer à l'offensive. Il était persuadé de ne pas avoir le niveau pour briser sa garde alors, au lieu de chercher à l'affaiblir et à la piéger, il préféra étudier ses parades et des esquives en tentant diverses feintes et bottes qu'il avait apprises. Il aurait pu jouer sur la force brute, mais il n'était pas sûr d'en avoir plus qu'elle et il voulait entraîner ses techniques. À deux épées contre une, il aurait pu avoir un avantage, mais il n'était pas assez présomptueux pour s'en persuader. Il tenta de percer sa garde une ou deux fois, de la contourner quelques fois également.
Il était parti avec la certitude qu'elle serait meilleure que lui, mais ça restait un peu frustrant d'avoir été mis à terre aussi facilement et aussi rapidement. Il n'en concevait nulle colère, pas encore d'amertume, mais il voulait quand même montrer ses capacités et pas passer pour un simple débutant.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Sam 1 Déc - 21:19
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...

Tu n'avais pas de difficulté à le voir, il n'est pas un amateur en tant que bretteur. Rien que son jeu de jambes, la complexité à passer sa garde, il a vu plus d'un adversaire dans sa vie, néanmoins, il a des ouvertures faciles, des angles morts dont tu lui a fait une démonstration en lui donnant la raison de s'incliner face à toi. Il pourrait se sentir vexé, mais ce n'est pas ce qui vint à se passer. Bien au contraire, il avait la même adrénaline, la même fougue que toi à ne pas succomber à la faiblesse, à ne pas renoncer au combat. Sa folie des grandeurs n'est peut être pas à la hauteur, néanmoins il est un bouclier fort qui ne se brise pas d'un coup d'épée. C'est suffisant. Tu peux lui apprendre, tu peux lui montrer et lui donner la force qu'il mérite. Un faible sourire amusé orna tes lippes alors qu'il décidait de montrer son jeu. Deux lames donc ? Un duelliste à deux épées. En voilà une technique particulière que tu n'as pas eu l'occasion de voir dans toute ton éternelle vie. Cela n'allait pas être aussi facile de le remettre à terre, et il allait falloir que tu changes de jeu, pour éviter qu'il ne frôle tes angles morts de trop près, avec une précision déconcertante.

» Avoir une lame supplémentaire...ne te donnera pas la force que tu recherches...toi avoir besoin de quelque chose de plus fort...

Avec la vitesse du vent, tu apparaissais dans son dos, chuchotant à son oreille    

» Toi avoir besoin d'une raison de vivre, d'une raison d'être...toi être comme moi qui suis perdue dans ce monde dévasté.

Reculant pour éviter une quelconque offensive, tu vins à te remettre face à lui, car tu n'es pas le genre de guerrier à frapper ton adversaire dans le dos. Non si tu dois l'affronter quel qu'il soit, c'est avec honneur, respect...peut être même présomption vu qu'il ne te battra jamais ! Néanmoins, tu ne t'es pas battue depuis bien trop longtemps pour refuser une valse chaotique. Tu charges, car tu ne veux pas lui laisser de répit, lui donnant l'obligation de soigner ses parades et son jeu de jambes pour ne pas trébucher de nouveau.  Tu laissais un peu plus d'ouverture de ton côté pour qu'il essaye de t'atteindre. Ce n'est pas drôle si tu ne laisses pas un peu le danger te faire quelques vrilles dans cette danse synthétique.

©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Mer 26 Déc - 16:05
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
L'adrénaline pulsait dans ses veines, le goût du défi et du combat qu'il avait peur d'avoir perdu à jamais en se retrouvant dans ce monde. Sa première semaine lui avait donné peu d'occasions de croire qu'il pourrait exercer son talent à l'épée d'une quelconque manière. Mais finalement, l'opportunité se présentait devant lui d'être ce qu'il avait toujours été, de faire ce qu'il avait toujours fait. Avec sa deuxième épée, son véritable style de combat, il retrouvait lentement des réflexes qui semblaient s'adapter à ce nouveau corps, à cette nouvelle façon de vivre. Et il s'approchait. Pas assez pour la mettre à terre comme elle l'avait fait pour lui, mais suffisamment malgré tout pour que ses attaques manquent de porter une ou deux fois. Il se faisait plus rapidement que prévu aux sensations nouvelles dans ces muscles qu'il n'avait pas l'habitude de ressentir.

Ses mots firent vaciller un instant l'insouciance qui faisait vibrer ses lames. Une raison de vivre... le visage de Malon s'imposa à son esprit. Elle ne l'avait pas reconnu, comme si elle avait perdu la mémoire. Depuis leur mariage, tout ce qu'il avait fait avait toujours été pour elle, et elle était la seule part de certitude et de connu qu'il avait dans ce monde. En dehors de ça, il était... perdu. Comme Lyse venait de le souligner.  Ils semblaient être dans la même situation, avec le combat comme seul repère dans un monde inconnu.
Et elle, d'où venait-elle ? Comment s'était-elle retrouvée ici ?

Il n'eut pas le loisir de se poser la question, ou de la lui poser, car elle chargea dans sa direction sitôt qu'elle fut de nouveau face à lui. Il para sa lame et appela toute sa concentration dans ses muscles et ses mouvements, chassant ses réflexions mélancoliques ; Une raison d'être, avait-elle dit ? Les combats qui rythmaient sa vie avant d'arriver ici défilèrent sur le fond de ses pensées, et il corrigea sa posture, ses feintes, ses mouvements et ses parades à mesure qu'il revoyait ses anciennes batailles. L'armée de démons qui avait envahi son village à Halloween, les bandits qui avaient tenté de s'en prendre à Malon, le dragon réveillé par un aventurier imprudent, ses combat en duo avec son épouse, le monstre des abysses qui avait failli le vaincre, les attaques régulières sur la ville.
Chaque jour, le tintement des épées.

Caindell se laissa envahir par la force des souvenirs et du passé, les laissant prendre corps dans ses gestes. Il ne pouvait pas la battre, mais il ne pouvait pas rester impuissant. Il ne l'avait jamais été. Il devait porter un coup, quitte à mette le plus gros de ses techniques dans un combat, à y passer une grande partie de ses forces. Il inspira et prépara un assaut, visant une ouverture qu'elle semblait avoir laissée volontairement. Pas une erreur, donc, il préféra se ménager une possibilité de recul au cas où il s'agirait d'une feinte pour contre-attaquer. Le coup qu'il porta gardait une lame à portée pour une parade rapide, une possibilité de pivoter sur ses jambes pour éviter de se retrouver à porter trop longtemps.
Si elle attaquait, il l'esquiverait ou la parerait, et il réussirait à l'approcher assez longtemps pour la toucher, la bloquer complètement même quelques secondes, ou juste la tenir à joue un instant.
Au moins une petite victoire dans cette bataille perdue sur le long terme.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Lun 7 Jan - 19:04
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...

Tu l'avais vu oui ! Tu ne la connais que trop bien. Cette lueur dans son regard, celle qui possède une histoire...Toi même la tienne est difficile à conter et pourtant elle te donne la force nécessaire de soulever les montagnes aujourd'hui. Tu regardes le jeune homme esquissant un sourire, et continue de parer les attaques éventuelles, lui laissant quelques ouvertures, qui te donne droit à des déchirures sur tes vêtements ! Ho ce n'est que du tissu, ce n'est rien. Cette adrénaline se faisait grandissante, comme si tu retrouvais le goût à la vie, parce que tu sais très bien que tu n'es née que dans ce but ! Te battre jusqu'à rendre ton dernier souffle. Beaucoup penserait que c'est triste, toi tu vois plus cela comme une bénédiction qu'on t'ait donné un but, un sens à ton être ! Ce n'est pas le cas de ce monde désolé, perdu, qui ne fait que comme un mouton suivre la procédure.  

» Si tu me mets au sol, je te dirais ce que tu veux savoir...

Pourquoi faire ce genre de promesses ? Penses-tu sincèrement qu'il y arrivera ? N'es-tu pas la reine de ces bois ? Le combat est ton synonyme, mais tu sais qu'il en est capable ! Et peut être que cela lui donnera envie d'aller de l'avant ? Se tourner vers le passé, n'est pas une chose à faire ! Il est fort, mais sa droiture est un fléau ! Et un jour un adversaire aura raison de lui...Il s'élance, il est plus féroce, il veut en découdre ! Cela tombe bien, tu ne demandes que ça, et parce qu'il essaye de te surprendre, il monta un assaut lui donnant une possibilité d'esquives au cas où tu aurais voulu lui faire une feinte supplémentaire ! Il apprenait et cela ne faisait qu'agrandir ton sourire déterminé ! Il retenait tes leçons, et surtout il était un bon analyste. Tu n'auras donc pas le temps de voir ce qu'il prépare, si bien qu'en deux coups à peine, tes jambes cèdent sous ton poids, te retrouvant à terre, comme convenu.

» Excellent ! Te voilà un guerrier accompli !

Tu vois qu'il te jauge de son épée, et tu pousses de deux doigts la lame ! Menacer une femme avec le bout d'une épée n'est pas quelque chose à faire en tant que gentleman. Et comme promis, tu lui raconteras ton histoire, ou bien tu répondras à toutes ses interrogations ! Quoi qu'il en soit, malgré cette légère victoire, tu es une femme d'honneur et de paroles ! Tu ne tergiverses pas à ouvrir la bouche pour en sortir des bagatelles.

» Toi me faire penser à ma jeune soeur défunte...Dans ton regard, on sent la rage, le besoin d'être fort. Elle n'a jamais réussi à me battre...mais elle n'a jamais renoncée malgré toutes les défaites...Toi, ne pas laisser les gens écraser ta fierté et ta détermination...Toi doit être...fort, et doit le rester...D'où toi venir pour connaître un tel jeu d'épées ?

Tu le regardes attentivement, venait-il lui aussi d'un monde comme le tien ? Ou le combat est maître parmi tout ?


©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Lun 21 Jan - 12:51
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
La fièvre du combat. Étrangement, malgré le nouveau monde, les nouveaux muscles, les nouvelles sensations, c'était un sentiment qui n'avait pas changé. Ça avait toujours été une grande partie de sa raison de vivre, son travail, le levier principal qui l'avait mené à son mariage, sa maison et son existence paisible. Il avait obtenu tout ça en se battant, il l'avait obtenu parce qu'il aimait se battre, parce que le combat pulsait dans ses veines depuis ses premiers jours. Cela lui avait appris une leçon essentielle : ne jamais se surestimer, ne jamais s'emballer. L'orgueil était la plus mortelle des armes dans une bataille, et elle était maniée par l'adversaire.

Aussi se montra-t-il prudent malgré l'offre de la valkyrie, qui sous-entendait qu'elle le pensait capable de la mettre à terre. Malgré les ouvertures qu'elle offrait et les égratignures sur ses vêtements. Garder la tête froide, rester concentré. Un seul assaut, une technique à deux mains qui ne pouvait être utilisée qu'en duel tant elle le laissait vulnérable sur ses arrières. Tant elle nécessitait d'énergie, aussi, cat il avait besoin de sa force et de sa souplesse pour réussir à porter un coup. Un deuxième mit son adversaire à terre et il resta un moment interdit, son épée pointée vers elle, comme s'il peinait à y croire. Il reprit ses esprits quand elle l'écarta du bout des doigts.

Ses paroles, ensuite, lui tirèrent un léger pincement au cœur. Ainsi elle avait perdu sa sœur. Avait-elle perdu une bataille, était-ce la raison pour laquelle elle se sentait aussi vide ? Car elle semblait n'avoir aucune raison, autre que le combat, de tenir debout. Qui pouvait l'en blâmer ? Personne ne devrait avoir à perdre une petite sœur.
Quant à lui...

- Je viens d'Ylveria. C'est un monde très loin d'ici, très différent. Un monde plus simple à comprendre.

Un monde qui n'existait pas, aussi, lui avait-on dit, et pourtant il était là, ce qui semblait surprendre tout le monde. Et là-bas, il n'y avait pas toutes ces habitudes difficiles à prendre, tous ces objets difficiles à utiliser, tous ces besoins corporels. Tout était différent. Même manger avait un but différent.

- C'est plus sauvage qu'ici. Il y a des animaux dangereux, des bandits dans tous les recoins. Ceux qui ne savent pas se battre paient quelqu'un pour les protéger... ou comptent sur leur chance.

Heureusement, il y avait toujours des personnes qui, comme lui, étaient prêtes à aider une personne sans défense pour une somme dérisoire. Il avait déjà escorté quelqu'un en échange d'une simple poignée de graines, après tout.

- Je suis là depuis sept jours. Ils ne savent pas ce qui m'a conduit ici... ni si je pourrais rentrer un jour...

Revoir sa maison, ses amis, Malon si elle n'était pas déjà dans ce monde-ci, retrouver son quotidien...
Malgré la promesse de la jeune femme, il n'osait poser aucune question à son sujet. Elle avait visiblement vécu des choses tragiques et il ne tenait pas à lui faire de la peine en soulevant un sujet sensible. Il n'était pas assez curieux pour blesser quelqu'un consciemment.

- Tu n'es pas de ce monde non plus, murmura-t-il malgré tout.

C'était à moitié un constat, et à moitié une question, même si elle l'avait plus ou moins sous-entendu un peu plus tôt. Comme lui, elle ne semblait pas véritablement connaître cet univers, et elle n'en parlait même pas la langue. Il était certain de ne pas faire erreur.
#336699
©️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Lyse Ysvël
BS |:| Pensionnaire permanente
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 77
Inscription le : 14/03/2018
Taille / Poids : 1m70 / 60kg
Nationalité : Scandinave
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Classe : 3°A, D2 + ALE / GS Gestion des traumatismes
Situation amoureuse : « Une valkyrie ne se laisse pas envahir par des sentiments »
Double Compte : Lance Herñandez / Leika Saito
Personnage sur l'avatar : Zéro de Drakengard
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t110-entend-le-chant-des-valkyries#440

Dim 28 Avr - 17:44
Un temps d'adaptation
"Une épée est comme un tout, une âme, une vie avec laquelle tu ne fais plus qu'un...

Le combat, une clé pour la survie, une espérance pour les personnes qui nous entourent. En tant que guerrière, tu savais ce que l'on ressentait dans une bataille. Cette soif de venger tes camardes tombés au combat. Cette force que tu dois posséder pour protéger ce qui t'est cher. Seulement à l'époque, tu n'avais rien pour le faire. Ta soeur Ilya, elle était elle aussi une bretteuse hors-pair, tu n'avais même pas besoin de la défendre, tu savais qu'elle s'en sortirait indemne dans toutes les batailles, tu as été un excellent professeur, alors qu'elle t'apprenait ce qu'était la vie. Pourtant...elle fait partie de ces personnes que tu n'as su protéger au moment voulu. Tu as été faible, le pire de tout les guerriers ! Tu n'as même pas su protégé ceux à quoi tu tenais le plus. Tout comme lui, tu ne sais pas si tu pourrais rentrer. En faites...pour amener plus de précisions. Tu es persuadée que c'est impossible.

» Moi ne pas connaître ton monde, mais il doit beaucoup te manquer...je vis le même étrange sentiment

Asgard n'est plus que des cendres, sans survivants, un simple souvenir qui n'a jamais existé pour personne hormis pour ce que tu es. Tu es la dernière preuve vivante d'une civilisation passée. Il avait vu juste, tu ne viens pas d'ici. Ce n'est pas très difficile, vu comment tu as du mal à parler anglais non ? Il ne faut pas être un dieu pour deviner une telle évidence. Et si tu lui racontais ? Est-ce que ça apporterait quelque chose de consistant ? Te soulagerait d'une peine grandissante ? Tu ne penses pas...mais tu te devais de lui donner quelques éléments. Car après tout, lui même t'a dit d'où il venait...

» Mon monde s'appelle Asgard...Le royaume d'Odin, elle a été construite par les dieux pour être la lumière du monde. J'ai été l'un de ses instruments de combats. Tu as en face de toi, la dernière valkyrie.

Il n'est pas très difficile de faire le rapprochement. Il est certes intelligent, mais peut être que les livres ne racontent pas tout. En effet, Ilya n'a jamais été mentionné dans l'un d'eux, pas même ton nom...On ne vous identifiait que sous l’appellation de "valkyrie", les guerrière déesses qui sont l'équilibre entre la vie et la mort. Un étrange sentiment t'envahit. N'être personne n'est pas quelque chose de mal, mais être inconnue en est une.

» Asgard n'est plus...elle a été détruite par la déesse Héla, reine des morts. Jalouse d'Odin et de ses soeurs, elle a voulu réduire à néant ce qui existait et respirait. Ma soeur...a été l'une de ses victimes, ainsi que mon ami dragon Kaal...Elle m'a offert aussi cette malédiction qui réduit mon espérance de vie...

La fleur se mit à pousser soudainement dans ton œil, car l'évoquer semblait la sortir de sa torpeur.


© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Caindell Madrevan
BS |:| Première année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 75
Inscription le : 21/06/2018
Né(e) le : 16/06/2002
Age : 17
Taille / Poids : 1m77 / 65kg
Nationalité : Anglaise (originaire d'Ylveria)
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Marié... euh... virtuellement ?
Double Compte : Martel, Naomi, Jodie, Niels
Personnage sur l'avatar : Kirigaya Kazuto - SAO
Commentaire/citation : Ce monde est... compliqué.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t233-am-i-a-hero-now http://sin-theatre.forumactif.com/t495-dossier-scolaire-caindell-madrevan

Dim 12 Mai - 18:22
Lyse Ysvël???


Valkyrie


Gravitation
21/06/2018
Un temps d'adaptation
Oui, son monde lui manquait beaucoup. Plus qu'il ne pouvait vraiment le réaliser, sans doute. Il était là depuis une semaine à peine, pour l'instant il prenait encore ses marques, il découvrait, il cherchait à comprendre ce qui l'entourait sans se faire écraser par le poids des nouveautés. Il appréhendait un peu le jour où le poids de ce qu'il avait perdu viendrait vraiment peser sur ses épaules, le moment où il prendrait pleinement et entièrement conscience de toutes ces choses, tous ces petits détail, qu'ils ne reverrait jamais. Oui, pour l'instant il allait bien. Ylveria lui manquait comme s'il était parti en voyage quelques jours et qu'il pouvait rentrer.
Pour l'instant.
Mais personne ne savait s'il pourrait rentrer ou non.

Ainsi il avait vu juste et elle ne venait pas de ce monde. Il l'avait compris rien qu'aux mots qu'elle avait prononcé, à son empathie trop particulière pour ne pas venir d'une situation identique. Si elle comprenait, si elle vivait le même sentiment, ça ne pouvait être que pour cette raison. Elle ne tarda d'ailleurs pas à lui parler de son propre monde, Asgard. Le nom lui était vaguement familier, mais il doutait que ce soit la même chose. Craig lui avait expliqué que les créateur d'Ylveria s'étaient un peu inspirés des mythologies de son monde pour les noms de lieux et des personnes importantes.

- Je savais que tu étais une valkyrie, j'ignorais que tu était la dernière...

Qui donc avait pu les vaincre, et comment ? Certainement pas dans un combat loyal, il l'avait vue combattre et elle n'était peut-être même pas la plus forte. Si quelqu'un les avait affrontées arme à la main, il n'y aurait pas survécu. Les valkyries existaient aussi dans son monde, mais elles étaient des esprits combattants, pas de véritables déesses. Des personnes que l'on invoquait dans le cadre de pactes pour affronter des boss et des ennemis puissants.

L'identité du "quelqu'un" finit par être donnée. Hela, reine des morts. Rien que son nom en disait long. L'espace d'un instant, il se demanda si le mot "hell" ne venait pas de là. Ce qui impliquerait que cette déesse était connue depuis des temps immémoriaux. Quelle âge avait la fille face à elle ? Il n'avait pas regardé. Il doutait même que la magie ait la réponse à cette question.

- Je compatis... ça devait être... horrible.

Comment honorait-on un guerrier mort au combat dans son monde ? En Ylveria, c'était en posant l'index et le majeur entre les clavicules et en baissant la tête, en dernier signe de respect. Un geste qui lui était venu naturellement quand elle avait mentionné sa perte. Quant à la fleur dans son œil... Il n'osait imaginer à quel point c'était douloureux, de savoir que son espérance de vie se faisait dévorer, ou même de voir régulièrement dans le miroir, la preuve de la destruction de ce que l'on aime.

- J'espère qu'elle paiera pour ses crimes.

Que quelqu'un trouverait la force de venger les valkyries perdues. Il se demanda si, un jour, la déesse des morts viendrait s'en prendre à Lyse. Si ça arrivait, il serait sur sa route. Et avec un peu de chance, il la détruirait. Ou ils la détruiraient. Ensemble.
#336699
:copyright:️ Cain


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Extérieur et annexes :: Gymnase :: Terrains de sport-
Sauter vers: