Sin Theatre


 

La vie d'un professeur

Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Ven 12 Oct - 20:45
Ma race

Les yseras sont des démons des rêves et des souvenirs. Ne vous laissez pas berner par cette appellation peu glorieuse. Après tout, eux-même peuvent s’appeler des “marcheurs de rêves” puisqu’ils ressemblent en tous points à des humains et leur but n’est nullement de faire du mal. Ils le pourraient. Certains le font. Mais ce n’est pas la première fonction de leurs capacités.

Ces dernière concerne les esprits et les rêves. Mais intéressons-nous avant tout aux premiers : chacun prend une forme spéciale selon la personne concernant. A la base, il s’agit d’une grande pièce blanche qui change petit à petit selon la vie que mène cette personne. Ainsi, il peut s’agir d’une bibliothèque, un labyrinthe, un salon, une chambre… Et elle peut se transformer en cas de changement majeur dans la vie qu’on mène. Après tout, c’est le lieu de vie de l’âme.

Les yseras, en se promenant dans les esprits, ne rencontreront jamais l’âme, tout comme l’âme ne les verra jamais. Par contre, ils peuvent avoir accès à tous les souvenirs sans exception. Grâce à cela, ils peuvent également avoir accès aux rêves et cauchemars des personnes. Ces derniers se jouent dans une sorte de salle centrale ayant une forme spéciale à chaque personne permettant de le vivre directement. Cette salle est très importante car elle va être le centre des capacités des yseras qui mangent les rêves. Mais les Ysera peuvent faire cela également avec les cauchemars. Il ne faut pas qu’ils le fassent trop souvent puisque, pour eux, cela a le même effet que de la nourriture périmée.
(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo


Mon pouvoir

Yumiko a la possibilité de voir à tout instant des rubans colorés qui lient deux personnes. Elle ne peut pas cesser de les voir. C’est automatique. Les couleurs représentent des émotions/sentiments que ressent une personne pour une autre. Si les couleurs diffèrent, alors les couleurs se rencontrent au milieu du ruban. Voici le code couleur qu’elle a comprit en les voyant de façon inconsciente :

- La couleur jaune est la couleur de la joie, de la lumière et de l’amitié
- La couleur orange est le symbole de communication, elle favorise les rapports humains, donc que la personne est apte à s’ouvrir à cette personne, qu’elle commence à l’apprécier
- La couleur rouge est le symbole de la vie, de la puissance et de la passion (relation de jeux en tous genres sans qu’il y ait plus)
- La couleur marron est le symbole de la terre, la chaleur et la fiabilité, qui est souvent présente entre les membres d’une même famille ou des personnes qui se considèrent comme des parents.
- La couleur rose est le symbole de la féminité, donc que la personne est souvent une femme voulant draguer ou l’amour entre deux personnes
- La couleur bleu est le symbole de la fidélité, de la confiance et de la communication, qui est une couleur souvent présente entre les professeurs et élèves ou entre un humain et son animal
- La couleur verte est le symbole de la nature, de la vie et de l’harmonie qui reste une couleur assez difficile à comprendre en terme de relation entre les personnes, comme si on ne parvenait pas à se décider tout en étant heureux de cette rencontre. Souvent c’est lorsque deux personnes ne sont que des connaissances qui se connaissent à peine
- La couleur grise est le symbole de neutralité
- La couleur noir est le symbole de la tristesse et du prestige. Elle peut démontrer une haine sans précédent envers une personne autant que le deuil quand le fil est coupé
- La couleur blanche est le symbole de pureté, que tous les bébés possèdent envers les personnes qu’ils rencontrent jusqu’à ce qu’ils développent une émotion qui leur soit propre.

Lorsqu’elle touche les fils, là encore sur un élan de volonté, Yumiko a deux possibilités : créer un lien ou détruire celui existant. Il faut cependant que cela garde un équilibre. Ce qui signifie qu’elle détruit doit être reconstruit d’une façon ou d’une autre. Un lien de haine peut-être reconstruit en amitié, ce qui peut-être fait pour une seule personne comme pour les deux. Ce changement est définitif tant qu’elle ne décide pas de le changer à nouveau.
A contrario, lorsqu’elle crée des liens entre deux personnes qui ne se connaissent pas de base, les liens créés ne sont qu’une suggestion, rien de plus. Ainsi, si les personnes ne peuvent pas suivre le lien suggéré, ce dernier disparaît tout simplement pour laisser place à celui qu’ils se créent eux-même.

Merci de lire ma prez pour avoir les descriptions complètes.
(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo


Ma maison

Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Ven 26 Juil - 6:01


Famille de naissance
Ceci est la présentation des personnes ayant participé à la naissance de Yumiko et les membres de leur famille que Yumiko connaît au moins un peu.

Mr. Okamoto était pour moi un père. Mais, en réalité, il n’est que le chef de la famille et le père d’une de mes demi-soeurs. Je l’ai déjà vu se montrer très gentil, dur mais juste, lors d’une de mes très rares sorties avant que j’aille en Angleterre. A cause de cela, j’ai du mal à comprendre pourquoi il me déteste à ce point puisque je n’ai rien fait pour. J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé pourquoi il me hait autant, au point de vouloir me tuer indirectement.

Je suis certaine que, au fond, il se sent très seul. La solitude, je connais, et c’est très dur à supporter. Certes, cela n’excuse pas ce qu’il m’a fait. A moi, ou à mes amis venus me chercher. Mais je peux comprendre qu’on puisse ne pas bien réagir. Lui c’était en voulant oublier qu’il avait été trahi tandis que je voulais juste en finir avec ce sentiment déchirant. Mais je sens que si j’avais été sa fille biologique, tout aurait été différent. Sans aucun doute m’aurait-il aimée comme il l’a fait avec Yumi et que j’aurais pu grandir avec cette dernière.

Aujourd’hui, il purge une peine de prison pour tentative de meurtre, si je me rappelle bien. J’ai autant envie de le voir que j’en ai peur. Après tout, je sais qu’il me déteste. Pourtant, à mes yeux, il reste mon père, celui qui s’est occupé de moi pendant au moins une quinzaine d’années. J’aimerais tellement pouvoir me réconcilier avec lui…

Mrs. Okamoto est ma mère, la seule qui m'ait aimée dans cette famille avec ma demi-soeur. Je ne l’ai que très peu connue, mais je me rappelle vaguement du peu de temps que nous avons passé ensemble. Rires, joie, peine, jeux… nous partagions tout ensemble. Et maintenant qu’elle n’est plus là à mes côtés, elle me manque terriblement.

J’ai appris qu’elle a tout fait pour convaincre son mari de me libérer, de m’intégrer à la famille parce que je n’y étais pour rien dans la trahison qu’elle a fait. Mais cela ne fonctionna pas et elle a finit par mourir de chagrin. Entre temps, elle a mis au monde Yumi a qui elle a donné autant d’amour qu’à moi. Seulement elle n’a pas pu lui parler de sa grande soeur. Un sujet tabou qui pouvait lui valoir une punition bien sévère si cela venait à s’apprendre. Une punition bien pire que lui enlever ses enfants, si cela existe pour un parent aimant ses enfants.

Je regrette de ne pas avoir pu la voir avant mon départ définitif du Japon. Cela n’est pas vraiment de ma faute, ni de la sienne, mais cela m’attriste fortement car je voudrais retrouver la relation que nous avions pu avoir par le passé.

Yumiko Okamoto, alias Yumi, est ma demi-soeur. Je l’ai rencontrée la première fois lorsqu’elle est arrivée dans la même académie que moi, en Angleterre. Je ne sus comment elle m’avait renconnue alors que nous nous étions jamais rencontrées, ni les véritables raisons qui l’avaient menées là. Mais je fus terriblement heureuse de la voir une fois la peur passée. J’avais enfin un soutien dans ma famille, une promesse de protection, la certitude qu’on m’aimait réellement.

Pendant tout le temps que nous fûmes ensemble, elle a toujours été là pour moi. Elle me protégeait, m’expliquait, m’écoutait et m’encourageait. Elle avait beau être plus jeune que moi de deux ans, elle restait plus adulte puisqu’elle avait pu grandir dans le monde extérieur. Jamais je ne pourrais oublier la déchirure que me causa son départ. Même Yasushi, mon meilleur ami qui était également son petit copain, eut du mal à s’en remettre. La raison était toute simple : elle ne nous avait ni prévenus, ni dit au revoir. Rien. Un peu comme si elle avait subitement disparu sans raison, ne laissant qu’un vide immense dans nos coeurs.

Mon père biologique est une personne qui me reste inconnue. J’en ai légèrement entendu parlé par ma seconde demi-soeur, Mana, mais je ne l’ai jamais rencontré.

J’ai donc appris qu’il était un chef d’entreprise ne s’occupant que très peu de sa famille, trop occupé par les affaires de son entreprise pour cela. A vrai dire, je ne sais toujours pas qu’en penser. Comme je ne l’ai jamais vu, que ce soit de près ou de loin, j’ai l’impression qu’il n’est qu’un étranger m’ayant seulement donné le jour. Sans doute n’avais-je jamais été voulu à ses yeux et tenter de changer les choses ne serait pas m’aider.

Peut-être n’est-ce pas plus mal que je ne le connaisse pas. Je n’ai, de toute façon, aucune envie de le chercher. Affronter sa femme ne m’est pas possible, surtout en cet état. A part avoir plus d’ennuis que j’ai pu en avoir, cette folle entreprise ne m’apportera rien.

Mana est ma seconde demi-soeur du côté de mon père biologique. Nous nous sommes rencontrées en étant colocataires de la même chambre à l’académie, en Angleterre. Sans même savoir qui j’étais, cette petite mania de la technologie s’est préoccupé de mon sort et m’a soutenue de toutes ses forces. C’est grâce à cela que nous sommes devenues amies.

Après le départ de ma soeur, elle était une des personnes qui m’ont le plus aidée. Et lorsque nous avons appris que nous étions demi-soeurs, nous nous sommes énormément rapprochées. Au point qu’elle a aidé comme elle a pu le groupe qui est partit à ma recherche après mon retour forcé au Japon. Sans doute a-t-elle longtemps attendu de mes nouvelles, ou cherché à savoir ce que j’étais devenu, mais je n’ai jamais pu la revoir. Même après ma sortie de ma cage, je n’ai pas eu de nouvelles. Cela ne m’empêche pas de souffrir de son absence car elle reste une personne chère à mon coeur.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Ven 26 Juil - 6:04


Les disparus
Ici sont présentés les personnes ayant eu un impact sur la vie de Yumiko mais qui ne sont plus à ses côtés.

Tyron Hatami est le professeur dont je suis tombée amoureuse et le demi-frère de Yasushi. Ces deux liens n’ont absolument rien à voir l’un avec l’autre. A vrai dire, j’ai appris leur lien de parenté bien après avoir commencé à voir Tyron.

Au début, notre relation était très simple. Enfin, si on omet le fait que je l’ai vu nu dans l’académie sans savoir vraiment la raison, c’était une relation très simple. Puis, petit à petit, nous avons commencé à nous rapprocher : il m’a conseillée sur pas mal de sujet et montré pas mal de choses que je ne connaissais pas. Un jour, il m’a même abritée chez lui alors qu’il pleuvait à torrent et que je ne pouvais pas rentrer à l’académie parce que j’avais trouvé un chaton abandonné. C’est pendant cette soirée-là que je me suis rendue compte que je l’aimais, même si lui ne semblait pas ouvert à mes sentiments.

A cause de cela, on m’a fait chanter pendant près de deux mois. Un enfer dans ma liberté qui m’a fait beaucoup de mal. Et si j’ai réussi à m’en libérer, c’est seulement grâce à Tyron qui est venu à mon secours. A nouveau, nous étions allé nous réfugier chez lui et c’est là qu’il m’a avoué ses sentiments pour moi. A cause de cela, son départ me fit énormément mal. Au point que je ne sus que faire pendant longtemps.

James P. Campbell a été mon médecin, mais également mon ami. Je l'ai rencontré le jour où j'ai été à nouveau sortie de ma cage et emmenée à l'hôpital pour divers maux plus ou moins graves. Depuis qu'il a commencé à apprendre mes douleurs, mes chagrins et mes difficultés, il a commencé à me soutenir. Il fut un être précieux qui, sans m'en rendre compte, était également ma seule raison de vivre. Je n'avais ni famille, ni personne vers qui me tourner. Il me sauvait jour après jour de ma solitude malgré ses propres tracas.

Pourtant, un jour, il est partit en me laissant derrière lui. Je n'eus aucune explication, ni de nouvelle. Ma vie devint un enfer de solitude. Le désespoir m'avait étreint chaque jour un peu plus, jusqu'à ce que j'apprenne qu'il était allé participer à une guerre. Sans nouvelle de lui, et pour ce que je connaissais de ce genre de choses, je crus qu'il était mort. Anéantie, brisée, j'ai alors tenté de mettre fin à mes jours et fus sauvée in extremis. D'une certaine façon, on peut dire que c'est grâce à lui que je suis venue à Londres. Pourtant, malgré tout l'attachement que j'avais pour lui, malgré le regret de ne pas avoir été plus proche de lui, jamais je ne pourrais le remercier pour cela puisqu'il m'a fait souffrir. Son départ m'a tout simplement touchée sur une corde extrêmement sensible que je nommerais ainsi : "toutes les personnes auxquelles je tiens meurs, disparaissent ou m'abandonnent".

Yasushi Lelph n'était pas un garçon vers qui je serais allé naturellement. A vrai dire, c'est grâce à Yumi que lui et moi sommes devenu amis parce qu'ils sortaient ensembles.

Il s'agissait d'un garçon très gentil derrière son air grognon, voire méfiant, et ses habitudes quelque peu atypique. Ses détresses l'ont amené à comprendre les souffrances des autres et à vouloir sauver ceux à qui il tient à ses dépends. En fait, il est même possible qu'il soit comme moi quand il s'agit de prendre soin de soi. Il ne sait pas comment faire et ne comprend pas en quoi c'est important. En somme, cette tête de mule est un ami précieux une fois qu'on a apprit à le connaître et réussi à s'en faire apprécié.

Je me rappelle qu'il était très proche de Noa dont il était amoureux et de son père de coeur, Archie, un infirmier de notre école. Ces trois-là, avec d'autres personnes, sont venues à mon secours quand j'ai été ramenée au Japon. Je ne sais pas ce qu'il est advenu d'eux par la suite, malheureusement...

Yasushi me manque énormément et j'espère que, où qu'il soit, il va bien et est heureux.

Alastor faisait également partie de mes amis lorsque j'étais à l'académie dans ma jeunesse. Avant cela, nous appartenions simplement à la même maison et n'avions pratiquement aucun contact. C'est une mésaventure qui a fini par nous rapprocher.

Amoureuse de mon professeur de Biologie, Tyron Hatami, j'avais fait un dessin de lui. Pour s'amuser, un garçon de mon âge ayant mit la main sur ce dernier m'a fait chanter, m'obligeant à sortir avec lui et à faire tout ce qu'il me demandait sans quoi il ferait en sorte que le professeur soit mal vu. Malheureuse que les choses soient ainsi et malade d'être avec une personne que je n'aimais pas et qui me voyait comme un simple jouer, je ne mangeais pratiquement plus et mon sommeil était aussi mauvais qu'après ma sortie de ma cage. Alastor l'a remarqué et a tenté de m'aider. D'abord en écoutant mon histoire, puis, en me faisant une délicieuse soupe de légumes.

Jamais je ne pourrais oublier la gentillesse dont il avait fait preuve à ce moment-là et après. Il s'agissait d'un ami précieux, jusqu'à ce qu'il parte de l'école comme beaucoup avant lui, me laissant seule avec les quelques amis qui subsistaient encore.

Hayate était un garçon de mon âge robuste, gentil, prêt à m'aider bien qu'il me connaisse à peine. Je ne sais pas vraiment quelle était notre relation au bout de quelques semaines, mais il semblait que le peu qu'il en savait sur moi suffisait pour qu'il fonce tête baissée pour me sauver la vie.

Alors que je m'étais fait enlevée par le chef de la famille Okamoto pour m'enfermer à nouveau dans une cage, il n'a pas hésité à faire partie du groupe créé pour me venir en aide. Je n'ai aucune idée de quel était leur plan d'origine, ni comment ils sont parvenus à m'atteindre. En tous les cas, il a fait partie des premières personnes à me prendre dans ses bras avant qu'ils ne me sortent de cette cave lugubre et sombre. Malheureusement, lorsque cet homme cruel tenta de me tuer, Hayate s'interposa et reçu la balle qui m'était destinée. Dans mes bras, il m'a avoué son amour pour moi avant de mourir.

Ma douleur a été immense quand il est partit pour toujours. Même des années après cet événement, il ne m'est pas possible d'oublier qu'il n'a pas hésité à mettre sa vie en jeu pour que je puisse vivre ou de dire si je l'aimais. Pourtant, il aura toujours une place dans mon coeur en tant que sauveur.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Ven 26 Juil - 6:19


Famille et amis rencontrés en 2018
Ici sont présentés les personnes que Yumiko a rencontré depuis l'année 2018.

Membre de ma famille | Adoptée en août 2018

Plume est mon chaton. Enfin, "chaton" est plus le surnom que je lui donne alors même qu'elle commence à grandir. Déjà parce que je l'ai adoptée toute petite, mais également parce qu'elle reste plutôt petite malgré le temps qui passe. Elle est mon seul soutient depuis que je vis seule en appartement. Et cela date de l'époque où je vivais à Nara, après une tentative de suicide parce que j'ai été abandonnée par la seule personne qui comptait un peu dans ma vie. Je ne supportais pas d'être seule au monde. Même encore aujourd'hui alors que quelques mois depuis cet épisode de ma vie. Après tout, j'ai tout perdu...

Elle est toujours dans mon appartement, m'attendant patiemment quand je pars travailler ou faire quelque chose. Et, quand je suis à l'appartement, elle est toujours avec moi. Calme et douce, elle est toujours prompte à ronronner, faire des câlins, et dormir à mes côtés. Le matin, je la trouve souvent à côté de ma tête. Il lui arrive même de me réveiller ou me consoler en me faisant des léchouilles sur le visage.

Je l'aime énormément. Elle est le centre de ma vie et si je venais à la perdre, je ne le supporterais pas.

Ami | Rencontré le 13 octobre 2018 | Nos messages

Léandre Laverny est un élève de l'école dans laquelle j'enseigne le japonais. Il ne fait pas partie de mes élèves. Du coup, notre rencontre s'est faite hors de l'école.

J'étais en train de faire des courses dans une petite supérette et il pleuvait terriblement fort dehors. Le jeune homme n'avait pas de parapluie et s'était réfugié à l'entrée du bâtiment. Pour lui éviter d'être mis dehors par la fermeture des portes du magasin, je lui ai proposé de venir chez moi pour la nuit. La soirée a été difficile puisque nous ne nous connaissions pas. Pourtant, j'ai vraiment apprécié sa compagnie et, d'une certaine manière, j'ai continué à la chercher par la suite.

Bien entendu, nous avons eu des moments d'incompréhension et nous nous sommes même disputés. Pourtant, je le considère comme mon premier ami depuis que je vis à Londres. Il m'apporte un soutien que j'aimerais lui rendre malgré mon état de santé. J'aimerais lui tendre la main comme il l'a fait à chaque fois que j'en ai eu besoin et lui offrir toute la gentillesse à laquelle il a le droit.

Élève en cours de japonais | Rencontrée à la rentrée de septembre

Jewel est une jeune élève qui s'est montrée studieuse et curieuse dans mon cours. Voilà pourquoi je lui ai proposé de venir étudier avec moi certains points du cours à la bibliothèque de l'école.

Élève de S'Indarë | Rencontrée le 19 octobre 2018

Description à venir.

Collègue de S'Indarë | Rencontré le 29 octobre 2018

Description à venir.

Élève de S'Indarë | Rencontrée le 19 octobre 2018

J'ai été sauvée par Connor par hasard. C'est un garçon élève à S'Indarë qui passait par là alors que j'étais agressée par des inconnus. Pour le remercier, je l'ai invité chez moi lorsqu'il s'est sentit mal.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Ven 26 Juil - 16:55


Mes aventures en 2018

♪ 2 septembre
♪ 15 septembre
♪ 26 septembre
♪ 13 octobre
♪ 19 octobre
♪ 24 octobre
♪ 25 octobre
♪ 29 octobre
Aucun RP
♪ 5 décembre
♪ Vac. de Noël
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
♪ 15 août
♪ 19 août
♪ 24 août


Desciption des RP
Janv.
Description des RP
Fév.
Desciption des RP
Mars
Desciption des RP
Avr.
Desciption des RP
Mai
Desciption des RP
Juin
Desciption des RP
Juil.
15 août 2018 | Arrivée à Londres
Je suis arrivée dans mon nouvel appartement. Il est petit, mais ça me suffit. A vrai dire, il ressemble pas mal à celui que j'avais à Nara, à l'exception près que les couleurs des murs sont un poil plus chaleureuses.

La première chose que j'ai faite, c'est restaurer Plume avant de simplement commencer à défaire mes cartons. Les meubles étaient déjà installés par les déménageurs et j'avais juste à défaire l'énorme pile de cartons qui siégeait non loin de mon entrée. Un travail monstrueux qui va sans doute me prendre bien trois à quatre jours.

19 août 2018 | Les impératifs commencent
C'est bien ce que je disais... Quatre jours pour ne plus avoir un seul carton encombrant mon entrée. Ce ne fut pas simple, surtout seule avec mes maigres forces.

Par contre, à peine terminé que je commence déjà à avoir mon coach de vie sur le dos pour commencer à chercher du travail. Ça, mais aussi les courses pour que je puisse me nourrir, les mêmes conseils qu'à Nara pour entretenir ma maison... Fort heureusement, quand il m'a demandé si j'avais une piste pour commencer mes recherches d'emploi et que ma réponse fut un oui clair, il m'a laissé faire. Sans doute qu'il va vérifier la prochaine fois.

24 août 2018 | La vie d’une adulte
Dans deux jours j'ai un entretien pour entrer à l'académie S'indarë en tant que professeur de japonais. D'après l'annonce, ce serait pour enseigner à des lycéens de toutes classes, en LV1 et LV2. Ce qui me fait peur, outre le fait de me retrouver face à un(e) inconnu(e), c'est que je vais devoir marchander un emploi à temps partiel pour raisons thérapeutiques. Une formulation presque mélodieuse pour dire que je ne vais pas assez bien pour faire un temps plein...

Mon coach de vie a tenté de m'encourager en me donnant tous les éléments dont j'allais sans doute avoir besoin pour me faire comprendre et accepter. Cela m'a aidée, mais qu'à moitié. Après tout, je ne sais pas si je vais retenir toutes ces informations en si peu de temps. Heureusement, Plume m'a fait un très gros câlin après son départ, ce qui m'a légèrement apaisée.

Je vais réussir ! Comme à Nara !
Août
2 septembre 2018 | La rentrée approche
J'ai été prise ! Non seulement je suis parvenue à faire comprendre que j'avais besoin de ce poste, mais seulement à temps partiel. Compte tenu de mon âge et de mon besoin, je vais avoir un autre professeur pour me guider. C'est rassurant.

Pourtant, maintenant que la rentrée arrive, j'ai tellement peur que je ne tiens plus en place. J'arrive à peine à manger ! Je ne connais pas les locaux, je ne sais pas qui sont mes collègues et je suis encore dans un nouvel environnement. J'espère que tout va bien se passer. Je n'ai clairement pas envie de virer tarer, si c'est pas déjà fait...

15 septembre 2018 | Une race et un pouvoir
Les cours se passent plutôt bien même si certaines classes sont un peu difficiles à gérer. J'espère que les élèves ou mes collègues ne me trouvent pas trop bizarre. J'ai un peu de difficultés avec les changements de culture même s'il me reste quelques souvenirs de ma vie en Angleterre.

Par contre... depuis que j'ai passé les grilles de l'école, je vois des rubans de couleur partout ! Il s'agirait apparemment d'un pouvoir. La manipulation des liens, je crois. Il y en a tellement partout que cela me donne mal à la tête. Surtout que je connais le "code couleur" sans l'avoir demandé. C'est à ne rien comprendre.

J'ai aussi un autre problème. Enfin deux. Enfin... Bref !! Autour de moi, les gens s'endorment. Et ce n'est pas une ou deux personnes qui souffriraient d'un retard de sommeil ou d'une maladie. Non. C'est un groupe entier qui m'entourent ! En plus de ça, j'ai faim. J'ai beau manger, rien n'y fait.
Quand j'en ai parlé avec un collègue, il m'a redirigée vers un autre qui m'a dit ça : je suis une Ysera. Un démon qui "mange les rêves". Que les rêves des autres seraient ma seule nourriture. OK, mais je fais comment ?

26 septembre 2018 | Maîtrise
Petit à petit, j'arrive à comprendre comment fonctionne mon pouvoir. J'ai même apprit par accident comment je pouvais les manipuler. D'ailleurs, heureusement que j'ai réussi à réparer mes bêtises ! Je ne me serais pas pardonné le contraire...
Je peux donc détruire et construire des liens, tant que je les touche. Il me reste encore pas mal de choses à apprendre, mais je pense être sur la bonne voie. Surtout que maintenant je n'ai plus peur de les toucher par inadvertance : j'ai compris comment activer ça. Tout est une question de volonté.

Par contre, j'ai toujours faim. Ma condition d'Ysera me pose plus de problème. J'ai du mal à comprendre comment je fais pour endormir les gens. Il est possible que c'est à cause de ma faim. Mais je ne veux pas entrer dans la tête de quelqu'un, ou même essayer, sans l'accord de la personne. Après tout, j'ai bien trop peur de détruire quelque chose par accident sans pouvoir le réparer. Je n'ai pas non plus osé en parler. C'est vraiment effrayant de se dire que je peux entrer dans la tête des personnes qui dorment... Et il est hors de question que je fasse un test sur Plume !!
Sept.
13 octobre 2018 | Pluie salvatrice ou destructrice ? | Terminé
Aujourd'hui j'ai aidé un jeune homme qui a été prit par surprise par une grosse averse. Un déluge, devrais-je dire. Je lui ai donc proposé de venir se réchauffer chez moi pour qu'il ne prenne pas froid. Il a accepté et nous sommes allé dans mon appartement.

Patiemment, j'ai tout fait pour qu'il se sente à l'aise. Nous avons même discuté. Ainsi, j'ai appris qu'il est un élève de S'Indarë, un possesseur de pouvoir et d'une race autre qu'humaine. Mais également qu'il est amoureux d'une jeune femme. Il ne semblait pas comprendre ce que c'était. Ironique que ce soit une personne qui en ait souffert qui lui apprenne qu'il aime une fille qui semble avoir trouvé une autre personne...

Il est également la première personne à m'avoir nourrie. Non pas que d'autres aient refusé puisqu'il est le seul à qui j'ai demandé. Mais n'est-ce pas normal après qu'il ait utilisé ses pouvoirs sur Plume sans me demander mon avis ? Et encore, je lui ai demandé le sien. ... Une fois, la seconde étant pour lui permettre de bien dormir.

19 octobre 2018 | Il n'est pas toujours bon de réveiller certaines choses | Terminé
En allant à la salle des professeurs, je suis tombée sur une personne assise sur les marches d'escalier, visiblement mal en point. Inquiète, je suis allé lui parler pour savoir ce qu'elle avait. Apparemment, il s'agissait d'une crise, un peu comme les miennes. Je savais très bien ce qu'elle pouvait vivre... Du coup, je suis resté à ses côtés et j'ai commencé à discuter avec elle. Lena est une personne gentille, je pense.

Je suis très contente qu'elle ait apprécié ma présence. Pour moi aussi, c'était très agréable de parler avec elle. Malheureusement, j'ai dû partir en urgence parce que nous avons parlé de poisons, de substances donnant la mort. Je suis encore trop fragile. Il faut que je m'endurcisse…

24 octobre 2018 | De toutes les couleurs | Terminé
Alors que je sortais de cours, Léandre est venu à moi avec un cadeau. Il s'agissait d'un plaid tout doux et très coloré qu'il disait me donner pour me remercier de l'avoir aidé. Soyons francs, je ne considère pas qu'il ait besoin de me remercier, mais je ne voyais pas de bonne raison de le refuser. En plus, si ça pouvait lui faire plaisir que j'accepte, pourquoi ne pas le faire ?

Ensuite, nous avons commencé à discuter. Malheureusement, la conversation a débouché sur un sujet beaucoup trop sensible. Léandre s'est fâché, m'a accusée de mentir sans vouloir entendre les raisons que j'avais à lui fournir et il est partit. J'ai pu voir, pendant cette dispute, toute sa méfiance et sa maladresse. Malheureusement, il m'a blessée autant que je l'ai blessé.

A nouveau, je suis seule au monde, sans pouvoir me raccrocher à quoi que ce soit...

25 octobre 2018 | Suis-je vraiment digne de rester vivante ? | Terminé
Depuis la veille, je pense à ce qu'il s'est passé avec Léandre. Je me suis sans doute beaucoup trop attachée à ce garçon. Pas d'une mauvaise façon, même en tant que professeur. Mais assez pour que ses paroles me blessent encore et encore. Assez pour que je me sente désespérément seule.

Ma coach de vie est venue comme prévu et, avant de commencer à regarder le planning pour les jours à venir, elle m'a écoutée. Nous avons parlé longtemps et elle a pointé du doigt un fait : Léandre et moi marchions de la même façon quand il s'agissait d'aide. Nous avions du mal à laisser les autres se préoccuper de nous. Je ne le voyais pas vraiment ainsi, mais Yasushi était ainsi à l'époque où je l'ai connu.

Après le départ de mon invitée, j'ai écrit une lettre pour Léandre que j'ai glissée dans son casier sans attendre. Moins le temps passe, plus il sera à même de croire que je suis sincère, non ?

29 octobre 2018 | Je ne suis pas une bonne personne | Terminé
Léandre est venu s'excuser entre deux cours. J'ai essayé de ne pas me montrer intrusive en lui répondant et il m'a semblé qu'il l'a beaucoup mieux prit que la dernière fois. Cela m'a fait plaisir et beaucoup soulagée qu'il vienne à moi. Pas forcément qu'il s'excuse, mais qu'il accepte de discuter avec moi.

J'ai hâte que nous puissions parler ensemble un autre jour. Je vais attendre qu'il souhaite parler. Après tout, j'ai promis d'aller à son rythme.

29 octobre 2018 | Aider synonyme de rencontre | En cours
Description à venir.
Oct.
Desciption des RP
Nov.
5 décembre 2018 | Je ne te laisserais pas seule
Léandre est venu me voir après mes cours. Il m'a invité à prendre un café et j'ai accepté facilement, avec plaisir. Je m'en veux énormément d'avoir eu une hallucination sur le chemin, mais je suis plutôt contente.

Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me propose d'aller fêter Noël avec lui, chez sa famille. Au début j'ai refusé parce que je me voyais comme une étrangère. Mais, finalement, devant ses arguments et parce que je voulais faire autre chose que rester seule chez moi, et parce qu'il m'avait autorisée à prendre Plume avec moi, j'ai finalement accepté. Je suis partagée entre l'angoisse et l'impatience.

8 janvier 2019 | Noël chez les Laverny | En cours
Description à venir.
Déc.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Sam 27 Juil - 17:06


Famille et amis rencontrés en 2019
Ici sont présentés les personnes que Yumiko a rencontré pendant l'année 2019.

Grand amour | PNJ | Rencontré pendant les fêtes de Noël entre décembre 2018 et janvier 2019 | Nos messages

Tobias Laverny est le frère aîné de Léandre. C'est d'ailleurs grâce à ce dernier que nous nous sommes rencontrés.

Suite aux inquiétudes de mon ami quant au fait que j'allais passer les vacances de Noël seule dans mon appartement, avec mon chat pour seule compagnie, j'ai été invitée en France. La famille Laverny m'a accueillie à bras ouverts et c'est durant ce voyage que je l'ai rencontré. Je l'ai avant tout prit pour un voleur puisqu'il était entré dans la demeure familiale en escaladant les grilles. Puis, une fois le malentendu passé, nous avons prit le temps de nous connaître petit à petit, en passant du temps ensemble. Tobias s'occupait beaucoup de moi, pour que je me sente à l'aise.

Je ne sais quand l'amour est né, mais nous l'avons laissé s'exprimer quand nous nous sommes revus en mars. Il était venu face à mon appel au secours et, au cours d'une conversation, il m'a embrassée. Jamais je ne pourrais oublier son geste qui a uni nos vies.

Élève de S'Indarë | Rencontré le 27 mars 2019

Noah Myers est un élève d'une de mes collègue que j'ai dû remplacer. Il m'a semblé démotivé et perdu par les cours. Je  lui ai donc proposé de lui donner des cours particuliers. Malheureusement, cette relation professeur-élève est loin d'être la meilleure malgré mes efforts pour lui permettre d'être plus à l'aise. D'une certaine manière, il me fait penser à Yasushi...

Archéologue | Rencontrée le 20 février 2019

L'archélogue Lawrence Carter est une personne gentille quand il n'a pas peur ou de préjugés. J'ai pu le constater par moi-même lors de notre première rencontre.

La faim m'avait fait endormir des gens et, pour éviter tout malentendu avec les témoins de la scène, je lui ai révélé ma nature. Alors qu'il se montrait prévenant à mon égard au début, il se fit méfiant et acerbe dès qu'il sut que j'étais une Ysera. Je fus traitée comme un monstre, une anomalie, quelque chose qui ne devrait pas exister en ce monde. Ce fut même des surnoms qu'il me donna au cours de nos conversations. Certes, ses raisons étaient compréhensibles, mais la douleur de ce traitement alors que je ne pourrais pas faire de mal à une mouche a eu pour effet de dégrader mon état de santé déjà fragile.

Je n'ai pas vraiment envie de revoir cette personne par crainte qu'il me voit encore comme un monstre.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Okamoto
C |:| En repos
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 277
Inscription le : 12/10/2018
Né(e) le : 12/01/1997
Age : 22
Taille / Poids : 1m68 / 54kg
Nationalité : Japonaise
Niveau d'études/Métier : Professeur de japonais à mi-temps
Classe : Enseigne le japonais en LV1 uniquement
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Bethany Williams, Yasushi Lelph
Personnage sur l'avatar : Your lie in April - Kaori Miyazono
Péché(s) :
  •  Avarice 
  •  Paresse 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t360-miko-professeur-de-japonais-termine#2409 http://sin-theatre.forumactif.com/t361-la-vie-d-un-professeur http://sin-theatre.forumactif.com/t363-dossier-pro-de-yumiko-okamoto#2428

Sam 27 Juil - 17:17


Mes aventures en 2019

Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
♪ Vac. de Noël
Aucun RP
♪ 20 février
♪ 15 mars
♪ 29 mars
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP
Aucun RP


Desciption des RP
Janv.
20 février 2019 | Histoire de se connaître | Terminé
Description à venir.

20 février 2019 | Je serais là pour toi | En cours
Description à venir.
Fév.
15 mars 2019 | J'ai des idées noires qui me hantent | En cours
Description à venir.

27 mars 2019 | D'anglais à japonais | En cours
Description à venir.
Mars
Desciption des RP
Avr.
Desciption des RP
Mai
Desciption des RP
Juin
Desciption des RP
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Desciption des RP
Nov.
Déc.

(c) Asuka Tsuno/Yumiko Okamoto sur Académie Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Gestion des rps :: Friendships & Adventures-
Sauter vers: