Sin Theatre


 

Et si la lumière et l'ombre fusionne ?

Kaemon Otsuka
Membre absent
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 13
Inscription le : 27/11/2017
Né(e) le : 24/11/2000
Age : 17
Nationalité : Japonais
Niveau d'études/Métier : 3e année
Classe : 3°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Aucun
Personnage sur l'avatar : Yato
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t46-et-si-la-lumiere-et-l-ombre-fusionne

Mar 5 Déc - 6:15
Kaemon Otsuka

Surnom : Käe
Âge : 17
Date de naissance : 24 novembre 2000

Lieu de naissance : Tokyo
Nationalité : Japonais
Orientation sexuelle : Hétéro

Race : Humain
Pouvoir : Lumière et l'ombre.
Race de naissance : Humain ?

Classification : Black Sheep
Raison : Il à été retrouvé à la rue seul, vivre dans une boite en carton, son caractère étant instable aussi.
Année scolaire : 3er année.
Date d'arrivée à S'indarë : 1er octobre 2014
Statut : Pensionnaire permanent
PhysiqueYeux : Un bleu pur et étincelant.
Cheveux : Noir
Taille : 1m75
Poids : 80 kilo
Corpulence : Une musculature mince mais bien détaillé.
Vêtements et/ou style : Clair et sombre, il adore faire les mélanges. Il adore porté du noir surtout avec quelque petit accessoire blanc, parfois bleu, tout cela dépend de ce qui lui tombe sous la main. Il a un style particulier à lui.
Tatouages/piercings ? Aucun
Signe distinctif : Ces pupilles reste toujours aussi petite, laissant l'espace pour sa couleur.
Caractéristiques raciales : La nuit, ces yeux bleu perce la noirceur de l'ombre, ce qui ne lui donne pas plus une vision nocturne, juste un effet passif de son pouvoir de lumière.
Autre chose ? : Lorsqu'il manipule l'ombre, un œil lui devient noir.

Kaemon est un jeune homme mince, s'il n'avait pas sa musculature, ont aurait pensé qu'il soit anorexie, mais pourtant, il mange presque pour trois personne, lui laissant aucune couche de graisse sur lui. Sa peau semble s'illuminer à la lumière du jours ainsi que ces yeux, alors que ces justes sa couleur pâle qui lui donne cette impression. Dans la noirceur, ses yeux s'illuminent pour de vrais, pas autant pour faire une lampe, mais assez pour qu'ont le remarque une paire de yeux dans la noirceur totale. Il a très souvent un regard presque en déprime, alors que c'est son regard de tous les jours. Il n'a pas toujours le sourire aux lèvres, ce qui est normal aussi. Son sourire n'est jamais grand aussi, si il doit vous montrer ces dents en souriant, c'est que vous avez bien réussi votre coup. En parlant de ces dents, sa l'arrive souvent que les gens soient aussi jaloux pour ces dents que ces yeux, une dentition planche et parfaites, aucun problème, c'est ça bien les entretenir !
Caractère Kaemon est un jeune homme très calme, il déteste devoir courir après le temps, retard ou pas, il n'ira pas plus vite. Il aime bien jouer avec tout ce qu'il a sous la main, souvent, c'est une petite bulle de lumière flottant dans l'air inoffensif qui s'amuse à le toucher du doigt pour le faire bouger, sois ces sons crayon qui je fais tourner dans sa main. Il ne se gêne pas dans les activités pour participer, même s'il n'est pas une personne qui ira courir dans le bois. Il connaît les jeux vidéo, mais il y joue rarement, il est souvent connecté sur son téléphone pour communiqué aux autres. Le face-à-face ne lui fait pas peur, juste qu'avec le téléphone, il peut se permettre d'éviter de ce déplacé. Dans les jeux sportifs, il ne bouge pas beaucoup, sauf si il est obligé, il fait le nécessaire et c'est tout.

Niveau social, il aime bien parler au gens, même si il n'a pas le sourire. Il ne se casse pas la tête avec les fouteurs de trouble à les ignorer, il a un très bon talent pour ignorer les gens. Il est très difficile de le rendre en colère. Lâché des blagues de temps en temps pour faire alléger l'ambiance, c'est son style, il déteste les ambiances lourd. Direct dans ces paroles, il ne ce casse pas la tête pour demander un truc, encore moins pour le faire, ce qui peut en être drôle de le voir. Il prête main forte au gens dans le besoin, la peur, il ne connaît pas vraiment ça, sa grande peur restera la perte de contrôle.

La raison de son caractère, il ne gère pas la colère justement. Difficile de s'y rendre, son progrès pour le contrôler ne sera pas difficile vue qu'il est très difficile à le rendre en colère. Certains trucs permettent de le changer en un autre personne. Cette autre personne sera le contraire de lui, il ne se gênerait pas pour courir ou bouger, il ne parlera pas vraiment, mais son corps communiquera par son physique. S'il doit parler, c'est par des paroles plus blessantes à comparé la sagesse de d'habitude. Il ne peut s'empêcher d'arrêter de bouger, sois la jambe sautille, sois ces doigts cogne sur le bureau. Kaemon était une personne tranquille ? Pas l'autre côté, qui adore communiquer par les gestes, donc la violence étant le moyen de communication préféré. La méthode pour le voir, était son visage qui change soudainement et devient plus furieux. Sinon il a toujours son air semis déprimé. Malgré sa petite carrure, la force est au rendez-vous, sinon pour encaisser ces autres choses.    
Race Un humain, tout simplement,
il mange comme un gros porc, il n'est pas compliqué sur la nourriture heureusement.
Il va au toilette, doit ce lavé, tout comme un humain normal. Il y a ces sentiments sous sa carapace et c'est sa, rien d'autre à expliqué.
PouvoirEn général, l'ombre et la lumière fonctionnent selon son humeur. Si il est bien, tranquille ou heureux, la lumière sera là. Plus il sera heureux ou amusé, plus la lumière sera plus intense. Identique pour l'ombre, plus il est en déprime, en colère et en tristesse, l'ombre sera plus forte. Cela pourrait arriver que les deux fusionne ensemble, ce qui est très rare, car il ignore comment les manipuler ensemble.

La lumière : c'est plus un pouvoir merveilleux à regardé, il peut faire une petite bulle de lumière en soufflant dans ces main, pratique pour voir dans la noirceur ou bien pour jouer un peu avec. Il peut faire danser la lumière au bout de ces doigts, faire comme des dessins lumineux avec, son doigt ce comporte comme un crayon, que le papier sois l'air autour. Il a déjà été capable une fois de le changer de couleur, mais c'est tout, normalement sa lumière est blanche, virant un peu jaunâtre. Plus il est heureux,
Plus sa magie devient puissante. S'il s'amuse, il pourrait même s'en servir comme bouclier en dessinant un mur avec son avant-bras. C'est bien le plus haut qu'il peut aller cherché. C'est une magie très positive.

L'ombre : tout le contraire, il se nourrit de toute énergie négative. C'est une énergie beaucoup plus sombre. L'énergie ce montre comme un nuage noir qui se forme dans sa main ou dans les coins sombre de la pièce pour le rejoindre. Le nuage étant lourd, tombe au sol. Tout cela dépend du comment il décide de le prendre. Plus il devient en colère, plus la magie devient forte, il pourrait cloué les pied d'une personne au sol, le plus grand qu'il peut faire, c'est d'envoyer une rafale concentré d'ombre sur une personne pour l'envoyer dans le fonds de la pièce avec beaucoup de violence, il en arrivera à en faire tourné autour de lui en cercle, créant presque une bulle. En prendre note ! Ce pouvoir à un coût ! Plus il sera puissant, plus que Kaemon sera malade les heures qui suivront. Par exemple, s'il ne fait que jouer avec, laissant un flot noir tomber au sol et disparaître, il aura rien, mais s'il commence à devenir plus intense, comme lancé une balle concentré contre quelqu'un ou bien l'emprisonner dans un nuage noir pour l'aveugler, il aura un mal de tête, surtout si c'est pour emprisonner la personne. Le plus fort lui donnera une sacré migraine pour le reste de la journée, si il dure plus longtemps que 5 minute, il ira jusqu'à en perdre connaissance. Le pouvoir de l'ombre est plus une arme, qui fonctionne du même principe que la lumière, il a besoin de le dessiner pour qu'il marche. L'ombre étant plus dur vue que c'est une énergie sombre à contrôlé, il en à beaucoup à faire pour le manipuler.
HistoireTout cela avait commencé au Japon, dans une ville qui ne dort jamais, dont Tokyo. Ces parents n'étaient pas du genre à donner beaucoup d'affections à leur fils unique, rare s'ils étaient là pour lui, même lorsqu'il en avait besoin d'aide. Ces études étaient très sévères, très peu de repos et très peu de moment pour jouer. Il devait revenir seul chez lui à chaque soir, vu que ces parents travaillais à chaque jour. Donc il a appris à s'occuper de lui-même, à se nourrir en étant très jeune. Sa vie était tranquille, jusqu'à ces neuf ans, son père avait perdu son boulot et passais sa vie à présent à boire en étant assis à regardé la télévision. Kae avait peur pendant ce temps-là, car ces parents se disputaient très souvent. L'année d'après, son père avait commencé à faire de la violence envers la mère de Kae. Ce dernier voulait aider, mais son petit corps de jeune l'en empêchait. Il espérait aider les trucs en allant leur parlé, mais son père lui gifla au visage. La gifle lui avait laissé une marque mauve sur la joue de l'enfant qui avait tombé au sol. Il regardait sa mère pour qu'elle réagisse, mais elle gardait la tête baissée. Le père hurla sur le jeune homme de retourner dans sa chambre et de ne plu jamais en ressortir. C'est ce que le petit à fait.

Le temps passe, il voulait absolument aider sa mère qui se faisait torturer par son mari, toujours ivre. Il en était rendu au moment de l'entendre pleurer dans la chambre, suppliant d'arrêté, le lit grince en même temps. Kaemon n'avait pas le droit à une radio, les murs était collé ensemble, la chambre juste à côté, donc il était obligé de rester assis sur son lit à attendre que son père finisse pour qu'il puisse dormir ou sortir de sa chambre, car sa l'arrivais parfois que ça durait en pleine journée. La torture mentale qui devait supporter presque à chaque jour lui avait rendu sans émotion. Il en était presque habitué, mais la rage en était là. Il a donc commencé à s’entraîner dans la chambre en faisant de l’exercice qu'il avait appris à l'école pour être en forme. Il avait arrêté de voir ces amis, car il n'avait plu la force de sourire. Il n'avait qu'une idée en tête, arrêté son père, libéré sa mère. Il savait que sa mère n'était pas intelligente de rester avec, elle se faisait battre à chaque semaine et forcé au lit par lui. Donc si elle ne faisait rien, lui, il fera quelque chose.

Il avait passé trois ans à s’entraîner, la vitesse était son truc, léger et rapide, il avait assez de force pour soulever son corps sans trop de problèmes. Il courait très souvent dans la ville au travers des milliers de gens qui marchait dans la rue, il avait développé une bonne agilité ainsi qu'une bonne forme. Il adorait passer son temps dehors, surtout la nuit, la lumière de la grande ville le fascinait. Les voitures qui attendaient aux interceptions, les centres commerciaux, les restaurants, les bar, tout pour pouvoir en rêvé. Il en revenait pas à chaque fois comment une ville pouvait devenir si magnifique par la lumière. Les gens qui se promenaient semblait tous des robot, marchant avec un air neutre sans regarder autour. Kae était le seul jeune qui courut dans les rues et grimpe un peu partout, la police ne l'aimait déjà pas beaucoup, vue qu'il grimpait souvent au endroit interdit. Il apprenait à vivre de nouveau pendant ces années lorsqu'il était dehors. Hélas, pour finir la journée, il était obligé de supporter de supplice de son père toujours ivre, il lâchait plein de défaites sur le visage à Kaemon, lui disant de revenir à maison et de rester. Il sortait des défaites comme par exemple surveillé la maison lorsqu'il a personne, qu'il se sent seul, que son frère était mort. Il n'a jamais eu de frère, il s'en est inventé un depuis qu'il a commencé à boire et il pleurait à rien, qui était là pour l'aider ? Ma mère ! Je la trouvais sans cervelle d'aider un homme qui lui fait tant de mal.

Un soir, le jeune homme était assis sur le bord de son lit, il attendait que tout le vacarme finisse, sauf que son père avait décidé d'avoir un autre enfant ce soir la, donc le temps avait triplé vue qu'il était saoul, donc ça prenait plus de temps. Le jeune homme aux yeux bleu sortis de la chambre, il en avait marre de tout supporter ces vacarmes et sa mère qui ne se défendait pas. Elle avait tenté, mais l'autre l'avait envoyé au sol. Donc j'ai pris mon temps pour prendre un marteau qu'il avait mis sous son divan avec la caisse de bière juste à côté, normalement, j'aurais eu peur, mais la, je n'avais que la salive dans la bouche, j'avais hâte d'en finir, mes jambes en tremblais d’excitation face à cette situation. Il regardait le marteau et il entendit son père dire d'arrêter de bouger, que ces bientôt finit. Kae ces jeté dans la chambre, il était hors de question qu'il accomplisse sa mission, qui était de ruiner la vie de ma mère, la porte était déjà entre ouverte, j'ai poussé la porte en courant, j'ai sauté par-dessus le bord du lit et j'ai tombé sur la tête de mon père, le marteau l'avais bien frappé en pleine tête. Je ne m'attendais pas à ce qu'il ait de bon reflex aussi, il m'avait envoyé contre le mur au sol, la tête première. J'étais étourdi sur le coup, mais je ne voulais pas rater mon coup vu que j'avais commencé, je m'étais relevé en esquivant son coup-de-poing. J'ai redonné un autre coup de marteau qui le heurte sur la mâchoire, j'ai fait un tour sur moi-même en lui redonnant un autre juste sur le front. Il tomba au sol, je n'avais pas eu le temps de remarquer ces blessures que je lui ai faites. J'ai seulement remarqué la marque de sang au sol avant qu'il se sauve en lâchant des jurons, je me suis retourné vers ma mère pour voir si elle allait bien, finalement, je suis resté de dos à elle pendant qu'elle s'habillait. Elle prit mon bras en se sauvant de la maison, elle pleurait à grosse goutte, me disant ce que j'ai fait, pourquoi j'avais fait ça. Je tentais de parler, mais elle continua à dire que j'ai fait la pire erreur de ma vie. Sous la pression, j'ai plaqué ma mère contre le mur et je lui ai dit avec la voix semblable à mon père.

Écoute !! J'en ai marre de vous entendre tout les deux chaque jour ! Je dois tout supporter, tu crois que ces simples pour moi de vivre comme ça !! C'est un enculé qui se croit tout permis !! Je lui ai réglé son compte, car t'étais incapable de le laissé, tu devrais me remercier de t'avoir sauvé d'un autre enfant qu'il aurait gâché la vie !!!


Elle m'avait repoussé, elle s'était écroulée au sol, sur le coin d'une maison d'un inconnu en pleurant. Je regardais un peu autour, j'ignorais quoi faire. Elle relève son visage vers moi, j'avais les mêmes yeux qu'elle, la même couleur, elle murmura que mon père était le chef d'un groupe qui font un trafic d'esclaves, donc elle savait que mon père était capable d'aller la vendre ou me vendre, donc elle refusait de partir. Sauf que cette fois-ci, je nous ai mis dans le pétrin, il fallait s'y attendre que plusieurs hommes reviendrais nous chercher. Je voulais fuir, mais on avait rien pour partir, on n'avait pas de moyen de transport. J'ai allumé juste après en regardant ma mère.

Tu te souviens de l'argent que Papa m'a donner pour mes études ? On s'en sert pour quitter ce pays !

C'était une bonne idée, sa mère partageais le même compte de banque que son mari, donc elle à été capable de sortir une bonne somme d'argent ainsi que celui à Kae pour quitter le pays le plus vite possible. Kae parlait très bien anglais, il avait retenu de son père pour parler l'anglais, sa mère, elle devrait apprendre encore. Elle servait souvent de son fils pour traduire. Ils ont déménagé en Amérique du Nord, États-Unis, à London. Le voyage était tranquille, à l'arrivée à London, sa mère avait loué une chambre dans un motel pendant un mois. Les deux première journée était tranquille et plutôt très agréable, jusqu'à ce que sa mère disparaisse, elle n'est jamais revenue. Le jeune homme ces mi à cherché partout dans la ville, mais il ne l'a jamais revue, il avait envoyé les policiers à sa recherche, mais rien. Elle avait tout l'argent sur elle, Kae était trop jeune pour travailler encore. Le temps de la recherche continuait, l'homme qui s'occupait du motel jeta le jeune ado à la porte avec tout les truc dans des valises. Il l'avait supplié de rester, mais il n'avait rien à faire, cet homme n'avait que l'argent en tête, rien d'autre. Donc il a dû se trouver un lieu ou habiter en attendant. Il avait été capable de se faire une petite maison avec du carton et une toile de plastique, dans une ruelle sombre. Il ne mangeait presque pas, rare s'il en avait pour ce cherchée quelque truc pas chère a un dépanneur, ce qui était souvent des nouilles sèche en bas d'un dollar. La police le cherchait lui aussi, mais ils ne l'ont pas retrouvé avant un an. Il était resté dans sa ruelle dans un quartier tranquille, il s'était servi des vêtements de sa mère et lui pour ce réchauffé du froid. Il se promenait un peu dans les épiceries pour se réchauffer lors du temps froid. Son odeur était indésiré, vue qu'il n'avait pas pris de douche, la grande torture pour lui. Il était devenu froid face au gens autour.

Un jour, une famille avait appelé la police, car un jeune homme habitait dans la ruelle, ils se sont rendu rapidement compte que c'était l'ado qu'ils cherchaient. Ils l'ont amené dans un lieu chaud avec une bonne douche chaude. Il était sur le point de resté frigorifié dehors avec cette neige. Il ne voulait que personne lui touche, il restait assit longtemps devant un psychologue pour le remettre sur pied et comprendre ce qu'il se passe. Il venait d'avoir ces 14 ans et il n'était toujours pas à l'école. Sachant qu'au Japon, l'école est beaucoup plus intense, il avait une chance de ce rattrapé ici, même si la langue n'était pas pareille. Ils l'ont laissé sous surveillance en attendant qu'une famille le prend, mais personne ne voulais de lui vue qu'il avait un problème de comportement. Donc ils l'ont amené dans cette nouvelle école, le 1er septembre était la date. À son arrivé, tout était normal, l'école semblait si spéciale, elle avait quelque chose de spécial. La première journée dans son dortoir était si spécial, tout seul la première année. La première nuit, les yeux se sont ouverts, il allait vomir, il a tombé en bas du lit, vomissant un nuage noir qui tombe au sol, s'éparpillant et disparaissant. Sa douleur dans le cœur était si intense, remontant la tête, la lumière lui sortis de la bouche et était devenue si intense. La douleur était si intense qu'il n'a pas pu se retenir de hurler. Créant ainsi qu'une puissante lumière dans sa chambre qui éclaira la moitié du corridor, pendant quelques secondes, la lumière éclairait à fond la pièce, sortant de tout les orifices du jeune homme, il ne comprenais rien, il n'avait que 14 ans, presque 15. Puis l'ombre en a fini, vue de l'extérieur de la chambre, la lumière, c'était calmé et il avait un petit nuage noir qui est sorti du bas de la porte, un peu comme s'il avait retenue une explosion, disparaissant juste après. Kae n'en revenait pas, se relevant tout étourdis, les jambes lui en tremblais, penché au-dessus du levier de la salle de bain à craché. Il avait toujours le goût de vomir, il leva sa tête vers le miroir. Aucune lumière allumée, il était trop tard pour avoir du courant, il fait un saut une fois de plus en remarquant ces yeux illuminé dans la noirceur. Pourtant, il n'avait pas ressenti de changement au niveau des yeux. Il se sentait si léger à présent, quelque chose en lui venait de ce développé. Il pensait pouvoir manipulé quelque chose, mais il en était incapable. Il pensait que j'était juste une fois et c'est finit, mais sa détermination revient lorsqu'il tenta de se réchauffer les mains en soufflant entre les deux, une petite bulle de lumière sortis de ces mains. Durant la classe, il tombe en bas de sa chaise en regardant la bulle flotter librement dans l'air. Il ignorait comment la faire partir, mais il eu un grand sourire aux lèvres en voyant qu'il était capable de faire quelque chose. Il se sentait spécial à présent au travers de tout l'école, chaque gens avait quelque chose de spécial, d'autre était tout à fait normal.

Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Seb, seby, Tyler, Krae, tout dépend des gens qui me connaissent '^'
Age : 20
Tu nous viens d'où ? : Indare
Un commentaire ? : C'est le temps de jouer !
Accès aux rps -18 ? Oui

Revenir en haut Aller en bas
Martel Raykin
E |:| En vacances
Sexe : Femme
Genre : Féminin
Apparitions : 135
Inscription le : 26/09/2017
Né(e) le : 12/09/1981
Age : 36
Nationalité : Britannique (origine Allemande)
Niveau d'études/Métier : Diplôme du lycée/Communication
Classe : Groupe de soutien sur les troubles alimentaires
Situation amoureuse : Mariée à Nate Raykin
Double Compte : Naomi, Jodie, Caindell
Personnage sur l'avatar : C.C. - Code Geass
Péché(s) :
  •  Luxure 

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com http://sin-theatre.forumactif.com/t22-martel-raykin-responsable-de-comm http://sin-theatre.forumactif.com/t191-come-make-me-feel-alive

Mar 5 Déc - 13:02
Avant de te valider je me permets un petit rappel histoire d'être sûre : pour rester humain en franchissant les grilles de l'école, il faut avoir un blocage psychologique ou quelque chose qui empêche la transformation de s'effectuer. Ça veut dire qu'à tout moment dans l'évolution de ton personnage, si ce blocage disparaît, la transformation pourra s'effectuer. A moins qu'il ne soit pas né humain et que ce soit le passage des grilles qui l'ait changé en humain.
Ça veut aussi dire que même si la transformation n'a jamais lieu, ses gênes, eux, ont changé, donc s'il a des enfants (pas maintenant hein), ils naîtront dans la race qui est programmée chez lui (ou hybrides selon la mère).
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Rehrin
PNJ |:| Directeur
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 133
Inscription le : 08/08/2017
Né(e) le : 07/04/1898
Age : 120
Nationalité : Britannique
Niveau d'études/Métier : Directeur de S'Indare
Personnage sur l'avatar : O.C.
Péché(s) :
  •  Orgueil 
  •  Avarice 
  •  Gourmandise 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com

Mar 5 Déc - 13:08
Bienvenue à S'Indarë. Un cristal de couleur bleue est apparu sur votre corps à votre arrivée pour signifier votre appartenance au groupe Sloth. Il semble changer radicalement de couleur pour devenir d'un rouge sombre, signe des Wrath, quand votre deuxième personnalité prend le contrôle. Définitif ou appelé à changer ? Cela dépendra de votre évolution.

Voici les détails de ton inscription :
- Vous serez placé dans le dortoir principal.
- Après la fin de vos études, une formule d'accompagnement sera mise en place pour vous permettre de vous réadapter à la société.
- Vous assisterez au cours de magie de niveau Débutant ou Intermédiaire selon les progrès faits avec votre pouvoir ces trois dernières années.
- Vous pouvez continuer d'assister aux cours d'Anglais Langue Étrangère qui vont sont dispensés depuis votre première année ici.
- En tant que Black Sheep ayant subi des événements violents et douloureux, vous pouvez si vous le souhaitez assister au groupe de soutien sur la gestion des traumatismes


Il te reste à :
- Remplir ton profil
- Remplir ta feuille de personnage
- Ajouter le lien de ta présentation à ton profil
- T'enregistrer dans les listings
Et tu peux dès à présent :
- Demander un rp, un lieu ou un club
- Ouvrir une fiche de relations / récap rps
- Créer des pnjs ou des prédéfinis
- Créer un compte speach ou un site internet, téléphone, etc
- Ouvrir ton dossier scolaire si tu as des choses à y mettre
Et évidemment, rp ;)

Nous espérons que notre école saura vous aider à reprendre une vie normale,
Andrew Rehrin, directeur de S'Indarë
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Présentations :: Présentations des élèves-
Sauter vers: