Sin Theatre


 

Pantin ou marionnettiste ? [ Lena ]

Marshall "Max" Carston
BL |:| Quatrième année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 8
Inscription le : 27/11/2018
Né(e) le : 25/01/2001
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Sanada
Personnage sur l'avatar : Toshi Shimizu
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t452-marshall-max-carston

Mar 4 Déc - 21:59

C'était le matin, le réveil venait de sonner. Un œil s'ouvrit puis se referma. Le deuxième voulait rester fermé. Peut-être un peu trop tôt ? Qu'importe, il devait quand même se lever pour aller en cours. La sonnerie de son portable se réactiva. Il attrapa son portable, éteignit l'alarme avant de le balancer quelques mètres plus loin. Il se mit assit et regarda au sol à gauche et à droite pour savoir où se trouver ces vêtements. Il se leva, s'habilla à la va vite pour aller sous la douche. Il fallait au moins ça à ce cher Max pour se réveiller. Il sortit vingts minutes plus tard avec une meilleure mine. Il se munit d'un jeans avec un tee-shirt à motif puis, une veste pour finir. Il prit le temps de se coiffer, se parfumer et prendre son sac avec ce qu'il fallait pour ces cours.

Il partait toujours le ventre vide le matin car il n'avait personne sous la main à qui ponctionnait du sang. C'était l'un de ces objectifs quotidiens à accomplir par nécessité et besoin. Jusqu'à maintenant, il n'avait pas eu trop de difficulté à se nourrir. Il fallait que cela continue jusqu'à la fin de l'année scolaire. Il improvisera pour la suite plus tard. Pendant le trajet, il se remémora un peu les matières de prévue pour la journée. Ce n'était pas la meilleure mais, il s'en contentera... Ce n'était pas comme s'il avait le choix après tout. Peut-être qu'aujourd'hui, rencontrera t-il sa meilleure amie... Maintenant qu'elle était revenue, elle aimerait bien un peu en profiter si possible.

Il arriva dans les couloirs qui donnait accès aux classes de cours. Il marcha jusqu'au numéro indiqué sur son emploi du temps. Arrivant devant celle-ci, il lâcha un long soupir avant de franchir cette porte. Il ne montrait pas réellement de motivation pour cette matière qu'il trouvait disons, ennuyeuse ? Il écouta, il recopia, il fit les exercices demandés jusqu'à ce que sonne la cloche qui le délivra de cette torture. De nouveau dans les couloirs, il prit le chemin vers son deuxième cours qui semblait déjà un peu plus intéressant que le premier. Il enchaîna les heures jusqu'à ce que midi arrive ! Il était temps de s'abreuver ! Mais la question restée, où ça ? Il ne pouvait viser toujours les mêmes. Alors, pour se donner plus de chance de voir de nouvelles têtes. Il décida de changer de niveau.

Il se dirigea vers l'ascenseur et appuya sur le bouton pour le faire venir à lui. Il était long à arriver... Il était patient pour certaines choses mais pas pour d'autres. Attendre après un ascenseur n'était pas son truc ! Il aurait peut-être du prendre un bouquin à bouquiner pour patienter... Malheureusement, il n'avait rien pris pour le coup. Il s'en souviendra pour la prochaine fois ! Il arriva enfin ! Les portes s'ouvrirent et il vit une étudiante à l'intérieur. Elle ne lui était pas inconnue. Elle s'appelait Rosa. Une fille vraiment gentille avec qui, il aimait bien discuter. Alors, il entra dans la cabine en souriant à celle-ci et lui adressant la parole :


Max – Bonjour Rosa ! Ça fait plaisir de te voir. Alors, comment s'est passé cette matinée ?

Il ne pouvait nier qu'elle était une jolie fille mais il ne se sentait point capable de franchir le pas de la séduire ! Ce serait bien trop gênant... Puis, ce n'était pas le moment. Il pourrait lui prendre du sang mais... C'était une vampire. Il fallait bien lui laisser de la force pour qu'elle finisse sa journée. Il devait donc se trouver une autre cible. Peut-être la prochaine personne qui rentrera dans cet ascenseur sera la bonne ! Il avait oublié d'appuyer sur l'étage où il voulait aller alors, il le fit rapidement pour ne pas rater son arrêt

Max – Dis moi, tu vas où ce midi pour manger... Tu as un endroit précis pour cela ?

Pourquoi se priver de demander sil pouvait avoir une information sur un endroit où se nourrir... ça lui fera gagner du temps. Il continuait à la fixer de manière amicale bien évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Rosa Lee
BS |:| Première année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 28/10/2018
Né(e) le : 28/02/2002
Age : 16
Nationalité : Espagnole/Anglaise
Niveau d'études/Métier : 1ère année
Classe : 1°A, D3
Situation amoureuse : Le désert
Double Compte : Nia Jones
Personnage sur l'avatar : Lenalee Lee - D Gray Man
Péché(s) :
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t408-une-rose-a-la-fois-douce-et-piquante-o-rosa#2983 http://sin-theatre.forumactif.com/t409-les-liens-de-rosa-lena http://sin-theatre.forumactif.com/t437-dossier-scolaire-o-rosa-lee#3311 http://sin-theatre.forumactif.com/t410-telephone-de-rosa

Mer 5 Déc - 11:32
Lena Lee
BS |:| Première année

Pantin ou marionnettiste ?

ft Marshall "Max" Carston

 
Je déteste la matinée. Ce n'est clairement pas mon moment préféré de la journée. Rien à voir avec ma race. Je ne suis juste pas du matin. Je préfère les soirées. La lumière est moins vive, elle me fait aussi moins mal aux yeux, ce qui est plus agréable. Malheureusement on ne peut pas tout avoir et avant d'en arriver au soir, il faut passer par la matinée et l'après-midi. Le temps risque donc de passer lentement. Très lentement. Durant la matinée, je suis à moitié les cours donnés. Je n'en ai que deux à suivre heureusement mais l'un d'eux est ultra chiant. Une espèce de laxatif par écrit. La géographie. Qu'est-ce que j'en ai à foutre que tel pays se trouve à tel endroit ? Et aussi qu'avant les continents n'en formaient qu'un seul ? Je m'en fiche de tout ça ! Et puis après, le cours où l'on est obligé d'y participer si l'on veut pouvoir tenir un discours dans la langue du pays. Sur ce point, je remercie mes parents, biologiques et adoptifs, de vivre en Angleterre depuis des lustres. Ca me facilite la tâche pour l'oral. Par contre pour l'écrit...ça dépend qui suit le cours en fait. Rosa semble pas mal s'en sortir. Moi par contre les notes font du saut en parachute mais sans le parachute en question. C'est le grand plongeant. Une vraie bouse à l'écrit.

Midi arrive enfin. L'heure de la bouffe est venue. Aujourd'hui mon repas aura un petit bonus sanglant. Je prends alors l'ascenseur par simple flemme d'aller par les escaliers et appuie sur le bouton qui doit me mener à l'étage voulu. Cependant je ne sais pas si c'est parce que je n'ai pas appuyé assez vite ou si c'est l'ascenseur qui est bizarre mais au lieu de descendre, il se met à monter à l'étage dédié aux spécialités. Il se stoppe alors une première fois pour laisser des abrutis entrer et ressortir aussitôt. Je plaide coupable. Je n'aime pas prendre l'ascenseur avec trop de monde, surtout des mâles, et je me suis chargée de leur faire comprendre qu'ils devaient dégager. Ils ont eu mal aussi mais il fallait bien ça pour les motiver ces idiots. J'entame enfin la descente et le deuxième arrêt est au second étage, celui pour les 3ème et 4ème année. Et cette fois, je fais l'effort de ne pas faire dissuader le type de prendre l'ascenseur avec moi. Ce n'est pas sans raison. Il semble connaître Rosa et il a l'air de s'être lié d'amitié avec elle. Et puis je l'avoue, il m'intrigue un peu.

Je prends donc sur moi pour jouer un peu le rôle de la cruche afin d'en savoir un peu plus sur lui. Je ne tiendrai sans doute pas longtemps mais ce n'est pas grave. Ca rendra les choses encore plus intéressantes. J'aime voir les différentes réactions des autres face à un changement de comportement brutal ou une nouvelle situation.

- Salut ! Elle était bien. Enfin ennuyeuse à mourir pour mon premier cours mais le second ça allait.

Je n'ai pas la moindre idée si elle aime ou non la géographie et l'anglais. Je me fie seulement aux notes même si celles-ci ne sont pas fiables. Même si un cours ne nous intéresse pas, il suffit d'être suffisamment studieux et ça passe.

- Heureusement cet après-midi je n'ai que deux cours, ça devrait passer vite. Et toi ? Pas trop chiante ta matinée ?

Il faut bien que je m'intéresse un peu à lui. Non seulement parce que je suis sûre et certaine que c'est ce que l'autre ferait, mais en plus parce que sans ça j'aurai dû mal à cerner le bonhomme. Cependant pour le lieu où manger, il me pose une colle. Je n'ai jamais fait mon apparition aux heures de bouffe. Du coup je ne sais pas si Rosa va plutôt au self ou dans un coin à l'écart. Je ne sais pas non plus s'ils se croisent régulièrement aux heures de repas ou non. C'est la merde. Tant pis, je vais choisir en fonction de mes goûts et j'improviserai dans le pire des cas.

- Pour midi je pensais aller manger dans la cour. C'est plus simple pour trouver des gorges à croquer.

Il en passe plein entre ceux qui vont au self et ceux qui en reviennent. Plein de plateaux-repas sur pattes. Néanmoins ce qui m'intrigue le plus, c'est la raison pour laquelle il m'a posée cette question. Un petit sourire malicieux s'affiche alors sur mes lèvres tandis que je m'amuse un petit peu à tester le vampire.

- Pourquoi tu voulais le savoir ? T'as envie de manger avec moi, c'est ça ?

Et pour finir ma taquinerie, je lui fais un clin d'oeil en gardant le sourire. Je suis impatiente de voir sa réaction.

Pendant notre descente, un autre événement décide de me pourrir la journée. L'ascenseur s'arrête. Aucune porte ne s'ouvre, signifiant que nous ne sommes pas arrivés à destination. Génial. Bloquée entre deux étages dans un espace restreint et avec un garçon. Celui-ci a l'air plutôt faiblard donc je ne me fais pas trop de souci mais ce qui m'emmerde le plus, c'est d'être bloquée. Et à l'heure du repas qui plus est ! C'est la poisse. Pour le coup, j'en oublie complètement le rôle que je suis censée jouer et ronchonne en étant moi-même.

- Putain d'ascenseur, tu ne pouvais pas te bloquer aux heures de cours ?!

Remarque, quand les cours reprendront, nous serons sans doute encore bloqués. Ca ne se décoince pas en deux minutes ces machins. Ô joie. C'est parti pour plusieurs heures dans une cabine d'ascenseur. Au moins j'ai de quoi m'occuper...
 
©️️️️ REIRA DE LIBRE GRAPH


 
Revenir en haut Aller en bas
Marshall "Max" Carston
BL |:| Quatrième année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 8
Inscription le : 27/11/2018
Né(e) le : 25/01/2001
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Sanada
Personnage sur l'avatar : Toshi Shimizu
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t452-marshall-max-carston

Sam 8 Déc - 18:54
Enfin ! Il était midi ! L'heure du repas était venu pour Max mais, il fallait savoir où se nourrir surtout... Il avait ses endroits bien à lui d'habitude mais ça fait déjà un petit moment où il eut du mal à trouver des volontaires ou des personnes assez isolées pour leur ponctionner du sang. De ce fait, il décida donc de prendre l'ascenseur afin descendre et aller dans un autre étage pour voir de nouvelles têtes et pourquoi pas une nouvelle cible... Quand il monta dans la cabine, il rencontra une personne qui ne lui était pas inconnu. Elle s'appelait Rosa. Une jeune étudiante avec qui, il avait sympathiser, il y a de cela, quelques semaines. Elle était vraiment gentille et agréable. Ça faisait toujours plaisir de la croiser et d'avoir de ces nouvelles de temps à autres. Alors, il lui lança un sourire avant de lui adresser la parole en lui posant des questions sur les cours d'aujourd'hui... Il semblerait qu'elle s'était ennuyée à son premier cours et un peu moins au deuxième. C'était déjà ça ! Puis, elle enchaîna en parlant des cours de l'après midi. Elle avait seulement que deux cours... et finit par lui retourner la question...

Max – Ho et bien... ça s'est bien passé même si, ce fut très long. Certaines matières n'étaient pas très intéressantes. Puis, j'ai lu que, pour montrer son intéressement, il faut poser des questions... Seulement, mes questions semblaient agacé la professeur... Ce n'est pas une réaction que j'attendais... Elle aurait dû être ravie... Les adultes sont parfois surprenants... Concernant, mon après midi, ce sont des cours que j'apprécie déjà un peu plus. Je devrais mieux m'en sortir.

Par la suite, il lui demanda si elle connaissait des endroits où aller se nourrir le midi vu que de son côté, il n'avait plus trop de choix... Puis, il fut surprit par la réponse de cette dernière. De base, Rosa aimait faire cela de façon plus discrète et non aussi ouvertement... Aurait-elle changée ? Pour sa part, il ne pouvait pas se nourrir dans la cours entourer de monde... Ce n'était pas possible pour lui. De plus, il n'aimait pas trop la foule surtout quand il s'agissait de s'abreuver de sang de sa victime. Alors, qu'il était en pleine réflexion, elle lui posa une question, à savoir s'il comptait manger avec elle et pourquoi, lui avait-il posé cette question... Bizarre... Ce n'était pas la première fois qu'il posait cette question. Perte de mémoire ? Il fronça un peu les sourcils en la regardant :

Max – Tu es sûr que ça va ? Je t'ai déjà expliqué cela la dernière fois... tu te souviens pas ? Et tu sais bien que je ne me nourris pas devant autant de monde autour de moi. J'aime rester discret quand je m'abreuve de sang... Cela ne te dérangeait pas ? Bref... Si tu arrives à trouver un coin calme pour ponctionner, ça me va...

Il regarda les étages défilés sur le petit écran d'affichage puis, la cabine s'arrêta nette... Ils ne descendaient plus et l'ascenseur ne semblait pas redémarrer. Et bien ! Voilà bien ! Il avait attendu toute la matinée pour anger pour au final se retrouver bloquer dans ce truc ! Quand les paroles de Rosa sortit, il tourna la tête en sa direction. Il fut très surprit par son langage. Ça ne lui ressemblait pas du tout. Elle était vraiment bizarre aujourd'hui... Peut-être des problèmes personnelles... Il lâcha un soupir et posa sa main sur l'épaule de celle-ci de manière amicale :

Max – Ne t’inquiète pas ! Tout ira bien ! Dans ces cas là, il ne faut pas s'inquiéter. Les secours vont vite nous débloquer d'ici... j'ai lu ça quelque part... Néanmoins, ça n'empêche pas que j'ai faim... Et si je n'ai pas de sang ben, je ne suis pas bien. Enfin, tu sais ce que c'est... Tu es aussi une vampire. Tu n'as pas un téléphone par hasard ?

Il regarda son téléphone mais il ne captait aucun réseau. Évidemment ! Puis, il n'avait toujours pas de livre pour s'occuper. Il ne se voyait pas boire du sang d'un autre vampire... Ce n'est pas vraiment du sang très succulent, ni appétissant. De plus, il refusait de le faire sur Rosa. Il retira sa main de l'épaule et observa autour de lui...

Max – Plus qu'à attendre... Dis moi, ils sont toujours volontaires tes cibles ? Ou bien, tu leur prend sans autorisations ? Enfin, ce n'est pas correct non plus... Il y a des chances de ne plus être appréciés et qu'on ne nous respecte plus. Puis, ça peut inspirer la crainte des vampires chez les personnes... Je veux éviter... Tu n'es pas de mon avis ?

Il faisait les cents pas dans l'ascenseur, s'impatientant en attendant que quelqu'un vienne le sortir de là. Puis, il lui posa une autre question :

Max – Une question... Désolé si ça paraît indiscret... As-tu un petit ami ? Ho ! Rassure toi, je ne demande pas ça pour moi... C'est juste pour faire la discussion... enfin, tu comprends...

Il se racla la gorge se tut en tournant son visage car il devint rouge. Il s'était mis mal à l'aise lui-même en posant cette question. Quelle idée de demander ça ainsi... En plus dans un ascenseur où ils sont enfermés...
Revenir en haut Aller en bas
Rosa Lee
BS |:| Première année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 28/10/2018
Né(e) le : 28/02/2002
Age : 16
Nationalité : Espagnole/Anglaise
Niveau d'études/Métier : 1ère année
Classe : 1°A, D3
Situation amoureuse : Le désert
Double Compte : Nia Jones
Personnage sur l'avatar : Lenalee Lee - D Gray Man
Péché(s) :
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t408-une-rose-a-la-fois-douce-et-piquante-o-rosa#2983 http://sin-theatre.forumactif.com/t409-les-liens-de-rosa-lena http://sin-theatre.forumactif.com/t437-dossier-scolaire-o-rosa-lee#3311 http://sin-theatre.forumactif.com/t410-telephone-de-rosa

Dim 9 Déc - 1:25
Lena Lee
BS |:| Première année

Pantin ou marionnettiste ?

ft Marshall "Max" Carston

 
Un petit voyage dans l'ascenseur et me voilà avec un type que je ne connais pas mais qui semble m'avoir déjà vue. Du moins, il a vu l'autre personnalité. Je joue alors le rôle de la gentille vampire afin de le cerner un peu. La discussion commence alors calmement et tout simplement avec le sujet des cours. Des nouvelles sur comment ceux-ci se sont passés, ce qu'il reste à faire, etc. Le blabla habituel dans ce genre de conversation.

- T'as peut-être posé trop de questions ? Certains aiment bien que les étudiants montrent de l'intérêt pour leur cours mais sans poser une centaines de questions.

La conversation tourne ensuite sur la nourriture et plus particulièrement sur le sang et nos cibles potentielles. Mon choix du lieu et ma manière de fonctionner semblent intriguer l'étudiant. Rosa ne ferait donc pas pareil ? C'est vrai qu'elle est plutôt du genre gentille fifille à son papa d'après ce que j'ai appris au fil des séances chez le psychologue. Merde j'aurais dû me douter qu'elle serait plutôt du genre à se cacher pour ça. Rhâ ce qu'elle peut être chiante quand elle s'y met celle-là ! Même ma taquinerie passe moyennement bien. Rosa ne taquine personne ? Bordel elle est encore plus naze que je ne le pensais ! Je le regarde alors avec un léger sourire faussement gêné.

- Désolée j'ai eu un p'tit oubli. Ca doit être à cause des cours, de la fatigue, etc.

Espérons que l'excuse soit crédible. Il faudra tout de même que je songe à m'informer un peu plus sur les différents comportements et la façon de penser de l'autre. J'irai voir – et sans doute menacer – l'ancienne psychologue. Elle a pu voir Rosa plus souvent que ce qu'elle m'a vue alors elle doit bien savoir des trucs. Je pourrais aussi demander à mes parents mais ils risqueraient de trouver bizarre mon intérêt soudain pour elle.

- Concernant le coin calme, il peut y avoir le toit mais il faut soit une victime consentante, soit l'assommer pour la transporter avec nous. Ou alors derrière les bâtiments...

Ce qui rend le repas moins intéressant. C'est plus amusant si on prend le risque de se faire repérer ou mieux encore, s'il y a carrément des spectateurs. Certains sont assez intelligents pour continuer de penser qu'il y a des vampires respectueux et d'autres moins – comme toutes les espèces existantes dans ce monde en fait – et d'autres sont tellement cons qu'ils prennent peur de tout et de rien. Dans tous les cas il y a des réactions diverses et souvent drôles à voir.

La poisse nous rattrape peu après. Voilà que nous sommes bloqués dans l'ascenseur. Pour le coup, je n'ai pas pu me contrôler et ma colère a pu se faire sentir. Et même entendre. J'ai un léger sursaut lors qu'il pose sa main sur mon épaule. Le dernier qui a eu ce genre de geste n'avait pas eu de bonnes intentions. J'ai encore du mal avec ce genre de contact. Je l'observe alors attentivement avec une légère méfiance.

- T'es trop optimiste là. Les secours ne viendront pas avant plusieurs heures. Ils ne sont jamais pressés pour ça. Et même si par miracle ils viennent assez vite, ça prend pas mal de temps pour débloquer ce truc. À moins qu'ils ne nous fassent directement sortir en défonçant les portes mais on ne sait même pas si on est arrêté face à des portes ou face à un mur.

Je laisse de plus en plus tomber le rôle que j'avais voulu jouer. Au final, je parviens mieux à cerner les gens quand je suis moi-même. Le plus drôle est de voir les gens me prendre pour Rosa même lorsque je ne joue pas son rôle. Certains réalisent assez vite et d'autre mettent pas mal de temps. À voir ce qu'il en sera pour lui.

- Quant au sang je sais ce que c'est mais je peux aussi manger de la bouffe humaine.

Est-ce que Rosa lui a déjà donné cette info ou non ? Je verrai bien. Je sors ensuite mon téléphone et le regarde avant de grimacer. Plus de batterie. Si je pouvais me dédoubler, j'enverrais des claques à Rosa. Elle n'a sûrement pas pensé à le recharger cette idiote.

- C'est mort pour mon téléphone, il n'a plus de batterie...

Sa question sur mes cibles me pose une nouvelle colle. Je n'en sais rien comment s'organise l'autre pour ses proies. Encore une fois, je dois répondre selon mes goûts. De toute façon je laisse tomber le rôle alors au point où j'en suis.

- Des fois oui, des fois non. Enfin la plupart du temps j'dois me servir sans autorisation mais parfois ils sont volontaires. Surtout s'ils ont quelque chose en échange. Puis la crainte, c'est toujours un peu le cas. Ceux qui sont assez intelligents savent que comme toute race existant dans ce monde, il y en a des bons et des mauvais.

S'il souhaite éviter d'inspirer la craintes des vampires, c'est un peu loupé. Même si lui il est gentil, il y en aura toujours qui seront moins sympas et évidemment, je me compte dans le lot. Par contre, il peut aussi se montrer très agaçant. Qu'est-ce qui lui prend à tourner en rond dans la cabine d'ascenseur ?! C'est inutile et il se fatigue pour rien. Ca ne va pas l'aider à calmer sa soif de sang, bien au contraire ça va l'accentuer. Il est complètement con !

- Tu ne devrais pas tourner autant en rond. Ca va accentuer ta soif de sang vu que tu dépenses de l'énergie inutilement...

Voilà pourquoi je ne peux pas supporter les gens qui ont une personnalité de bisounours. Il faut tout leur apprendre. Je ne le connais pas mais je n'ai pas besoin de passer des heures et des heures avec lui pour repérer qu'il fait partie des bisounours. Mon attention est rapidement déviée sur un autre sujet. J'ai envie d'exploser de rage à cause du terme de « petit-ami » mais en même temps, je me contiens. Sans le savoir cet imbécile vient de me tendre une perche. Il vient de me donner l'occasion de le faire tourner en bourrique. C'en serait presque mignon. Il est si naïf.

- Non je n'ai pas de petit-ami.

Petit sourire malicieux sur le visage, je m'approche de lui et l'enlace tendrement. Mon visage s'approche de son cou sur lequel j'y dépose un petit bisou taquin. Je me recule ensuite un peu en gardant mon sourire, impatiente de voir si ses joues vont devenir encore plus rouges ou s'il aura encore une autre réaction. Et je continue en même temps mon petit manège moqueur.

- T'es sûr que tu ne demandes pas ça pour toi ? T'as envie de tenter ta chance mon mignon ?
 
©️️️️ REIRA DE LIBRE GRAPH


 
Revenir en haut Aller en bas
Marshall "Max" Carston
BL |:| Quatrième année
Sexe : Homme
Identité de genre : Masculin
Apparitions : 8
Inscription le : 27/11/2018
Né(e) le : 25/01/2001
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Classe : 4°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Sanada
Personnage sur l'avatar : Toshi Shimizu
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t452-marshall-max-carston

Jeu 13 Déc - 12:29
Max avait engagé le sujet des cours avec Rosa et il lui fit part du fait que, il ne s'attendait pas à certaines réactions de la part d'une ou deux professeurs. Ils n'auraient pas dû avoir cette attitude. Il ne comprenait donc pas. Puis, son interlocutrice lui donna une réponse qui pouvait être plausible. Mais, une une chose lui taraudée l'esprit. Certes, peut-être avait-il posé trop de questions mais quelle est cette limite ? A partir de quel nombre de question est-ce de trop ? Enfin, il lâcha un sourire à celle-ci et lui répondit :

Max – Peut-être bien... Ou est-ce tout simplement la professeur qui n'a pas voulu prendre le temps de me répondre...

Suite à ça, il entama un sujet important pour lui car c'était l'heure du midi et donc, midi était synonyme de repas. Repas était égal à sang... Et la question était, où trouver du sang ? La 4éme année était difficile pour s'abreuver. Alors, il en profita pour demander une petite aide aurpès d'une autre vampire. Néanmoins, sa méthode citée lui semblait étrange... Il avait déjà été mangé avec Rosa et jamais cette idée ne lui était venue. Il était clair qu'il n'irait pas s'afficher dans la cours devant tout ce monde ! L'image des vampires était en jeu... D'ailleurs, il lui fit la remarque qu'elle lui posa une question dont il avait déjà répondu quelques jours auparavant. Beaucoup de détails changeaient... Elle eut un oublie à cause des cours et de la fatigue ? Puis, son expression n'était pas naturel. Quelque chose clochait mais, je ne savais pas quoi exactement... On oublie pas aussi vite... Il la regarda de manière suspecte. Si elle avait oubliée, cela voudrait dire qu'elle n'avait portée aucune attention à ce qu'il lui avait dit la dernière fois... Ca doit être ça ! Elle le trouvait ennuyeux... Mais de là à faire l'amnésique... Il soupira en regardant vers le ciel puis reprit la parole :

Max – Oublier aussi vite... Certes, je comprends...

Il ne voulait pas rentrer en conflit avec Rosa alors, il évita de dire le fond de sa pensée. Même si pour lui, ces excuses données n'étaient point valable...Puis elle lui émet des endroits sûrs pour se nourrir tel que le toit ou derrière les bâtiments ou bien, l'assommer... Frapper une personne n'était pas dans sa perspective, ni sa façon de faire. Le mieux serait que ce soit une personne consentante qui les suivent jusqu'au toit ou derrière les bâtiments. Si c'était aussi simple... Peut-être avait-elle plus de facilité à convaincre les élèves de la suivre...

Max – Assommer me paraît radical... Réussirais-tu à convaincre pour amener sur le toit ? J'avoue que pour ma part, les temps sont durs...

Il fit part de son avis sur la question est-ce bien ou mal de ponctionner devant tout le monde. Et oui, il voulait donner une bonne image des vampires et non, la dégrader. Il ne souhaitait pas inspirer la peur, ni la crainte auprès de ses camarades même si, il était au courant que ce n'était pas une école comme les autres... Il existait différentes créatures et certaines plus dangereuses que les vampires. Puis, la malédiction tomba... L'ascenseur tomba en panne en plein milieu du trajet. A croire qu'on lui en voulait... Malgré tout, il resta optimiste et tenta de rassurer celle-ci en lui disant que les secours arriveront vite. C'était toujours le cas. Pourquoi pas aujourd'hui ? Et voilà qu'elle lui détruit son espoir de sortir d'ici rapidement... Pour savoir ça, elle dû le vivre au moins une fois... Il observa autour de lui avant de reprendre :

Max – Tu sais comment rassuré les gens... Qu'est-ce qu'on va pouvoir faire pendant des heures dans un espace si restreint ! Ce qui nous attends est l'ennui, j'ai l'impression...

Max avait une habitude et des heures pour se nourrir. Ça lui été nécessaire. Le fat de rester planter dans cet ascenseur, ne le rassuré pas du tout. Un moment ou un autre, il sentira forcément un manque. Son corps avait besoin souvent de sang. Rosa lui indiqua qu'elle mangeait aussi de la nourriture humaine... Pour le coup, il était déjà au courant pour ce détail. Mais ce n'était pas son cas. Il se refusait d'en manger. Il voulait se nourrir que de sang et rien d'autre. Il savait que cela était un choix qui lui compliquer les choses... Mais c'était ainsi...

Max – Oui, je le sais. Néanmoins, en ce qui me concerne, je ne mange pas de nourriture humaine. Je me nourris qu'avec du sang chaud. La nourriture ne m'attire pas.

Il eut une idée concernant les secours et cette idée fut le téléphone ! Cependant, ce fut bref car il ne captait aucun réseau dans l'ascenseur et pour couronner le tout, Rosa n'avait plus de batterie... Il semblait que tout était prévu pour les isoler ici dans cette pièce sans aucun moyen de communiquer avec personne. En plus, se retrouver avec une vampire... On ne pouvait pas dire que c'était la meilleure chose pour s'abreuver... Il ne répondit que par un soupir avant d'en venir à poser une question sur ces proies... Sa réponse correspondait un peu à ce qu'il attendait alors il ne fut pas surprit. Il n'était pas non plus né de la dernière pluie... Il savait à présent, qu'elle suivait plutôt son instinct que son image...

Max – Jusqu'à maintenant, j'ai presque toujours réussi à obtenir du sang par des personnes volontaires à part une ou deux fois mais je me suis tout de même isolé pour le faire sans son autorisation. Même s'il existe des mauvais, est-ce une raison pour devenir comme eux ? D'être bon n'est pas le chemin le plus simple mais c'est une certaine fierté de pouvoir me dire, je peux contrôler mes pulsions et boire en gardant une estime des autres.

Plus le temps passé, plus, il s'impatientait et n'arrivait pas à rester en place. Cela le stressé car il avait faim ! Il fit les cents pas en tournant en rond dans l'ascenseur. Puis, il eut une remarque de la part de cette dernière qui lui fit savoir qu'en faisant des rond ainsi, sa faim augmentera encore plus vu qu'il dépensait de l'énergie inutilement... Ce n'était pas faux... Il stoppa ses pas et souffla un bon coup en réalisant qu'elle avait raison mais c'était difficile à rester à rien faire...Il la regarda avec une petite mine..

Max – Je suis désolé...

Après ses excuses. Il se permit de poser une question indiscrète à Rosa.Après tout, il ne risquait rien. C'était une question qu'en général les gens posent à ceux qu'ils rencontrent sans que cela ne pose de problème. Elle répondra oui ou non et le sujet sera clos. Même s'il était un peu mal à l'aise mais ce n'était que passager. Après tout, il fallait bien passer au dessus de sa timidité parfois... Il voulait savoir si elle avait un petit ami et la réponse fut négative. Il fit un hochement de tête pour dire "ok ". Bon ben voilà ! Ce ne fut pas difficile ! Il ne manquait plus qu'à attendre que on rougissement disparaisse pour parler d'autre chose... Mais, Rien ne se passa comme il l'avait prévu... Il vit celle-ci s'approchait de lui et l'enlaça... Il écarquilla les yeux, restant immobile. Ne sachant pas comment réagir à cette réaction inattendue...

Max – Mais... Mais.. Que fais..Que fais-tu ?

Il essaya de se contrôler pour ne pas finir rouge mais ce fut peine perdue quand il sentit un petit baiser dans son cou. Son visage se changea en rouge pivoine. Il recula en regardant le sol, Passant ses cheveux devant lui afin de cacher son visage en dessous. Pourquoi avait-elle fait cela ? C'était absurde ! Ce n'était pas une réaction qui était possible, ni à prévoir... Cette fille était très étrange. Pourtant, il était sûr de lui... Avait-il oublié de lire un paragraphe ou un chapitre ? Ou il y avait-il un bouquin de plus à lire ? Non... Impossible ! Il se desserra la cravate car il eut comme un gros coup chaud pour le coup... A peine, qu'il essaya de se remettre de ce moment, qu'elle en rajouta, lui posant des questions sur sa réelle motivation sur sa question posée... Demander ça pour lui ? Mais non !! Absolument pas ! Il leva la tête en oubliant presque son rougissement encore bien rouge...

Max – Non ! Non, ce n'est pas ça du tout ! Je l'ai dis, c'était une simple question...

Tenter par elle ? Mais d'où sort-elle ça ? Quand est-ce qu'il avait pu lui montrer qu'il était intéressé ? Est-ce simplement son interrogation qui avait enclenché ça ? Non, ce n'était pas logique... Il aurait fallut que sa question soit plus ambiguë. Certes, c'était une jolie fille mais quand même... ! Que lui répondre ? Dire oui serait se mettre encore plus dans l'embarras puis, il ne la connaissait pas encore assez pour le savoir et dire non, cela pourrait très bien la vexée... Il ne voulait pas non plus lui faire de la peine. Mais d'un autre côté, il ne devait pas lui mentir... Il se tourna vers les portes tenta d'ouvrir non pas pour essayer de sortir mais surtout pour se sortir de cette situation...

Max – Je ne suis pas tenter du tout ! Même si tu restes une jolie fille...

*Nonnnnnnnn ! Pourquoi j'ai dis ça ! Oui pour être honnête mais pas à ce point ! Le stress me fait perdre le contrôle. Moi qui suit toujours calme * Et dire qu'il sera encore enfermer avec elle durant des heures encore... Les heures vont être longue. Il venait d'empirer la situation que de l'arranger... Il s'arrêta de tirer les portes et souffla un bon coup avant de changer radicalement de conversation... Peut-être que cela fonctionnera... Il se tourna vers elle en lui souriant avec un air très gêné...

Max – Dis moi, tu as bien dormi cette nuit ? Moi absolument ! Comme un bébé ! Le réveil fut dur mais comme chaque matin... Pas très matinal... Et toi ?

Il parlait de manière plus vite qui montrait qu'il n'était pas du tout à l'aise mais plutôt stress. Il garda le sourire sur ses lèvres mais si ce n'était qu'un sourire nerveux...
Revenir en haut Aller en bas
Rosa Lee
BS |:| Première année
Sexe : Femme
Identité de genre : Féminin
Apparitions : 38
Inscription le : 28/10/2018
Né(e) le : 28/02/2002
Age : 16
Nationalité : Espagnole/Anglaise
Niveau d'études/Métier : 1ère année
Classe : 1°A, D3
Situation amoureuse : Le désert
Double Compte : Nia Jones
Personnage sur l'avatar : Lenalee Lee - D Gray Man
Péché(s) :
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t408-une-rose-a-la-fois-douce-et-piquante-o-rosa#2983 http://sin-theatre.forumactif.com/t409-les-liens-de-rosa-lena http://sin-theatre.forumactif.com/t437-dossier-scolaire-o-rosa-lee#3311 http://sin-theatre.forumactif.com/t410-telephone-de-rosa

Hier à 2:27
Lena Lee
BS |:| Première année

Pantin ou marionnettiste ?

ft Marshall "Max" Carston

 
Comment fait Rosa pour conseiller les autres sans qu'ils ne la trouvent bizarre ? Déjà, est-ce qu'elle conseille vraiment les gens ? J'imagine que oui. Du moins de temps en temps parce que lorsque je suis présente et que je croise des personnes qui connaissent Rosa, bizarrement ils me posent des questions, se confient, etc tout en croyant parler à l'autre. Le côté sympathique de ce genre de situation, c'est que j'apprends parfois des trucs croustillants et utiles pour d'éventuels chantages. Vous n'imaginez pas tout ce qu'on peut obtenir avec une simple menace de balancer les infos trop secrètes. Néanmoins dans ma situation actuelle, ça ne m'est d'aucune aide. Je ne sais toujours pas quoi répondre à l'étudiant. Je lui sors alors seulement ce que je pense concernant ses questions envers la prof. Trop de questions ? C'est ma théorie. La sienne est que la prof est une feignasse. Ou qu'elle ne voulait pas répondre pendant les cours. Ce qui est débile d'ailleurs puisqu'on est censés comprendre les choses pendant les cours afin de pouvoir rendre un devoir correct.

Le sujet dévie finalement sur la nourriture et surtout la façon de s'y prendre pour avoir sa dose de sang. Chacun sa manière de faire. Lui en toute discrétion et moi à la vue de n'importe qui mais Rosa, apparemment elle fait comme lui. Elle reste discrète et avec des plateaux-repas qui sont généralement consentants. C'est ce gnouk qui me le fait réaliser. Il faudrait d'ailleurs que je songe à un moyen de lui faire cracher le morceau sur son nom. Je n'aime pas trop parler à quelqu'un sans savoir qui c'est. Je ne peux pas le lui demander en face. Mon excuse de l'oubli concernant sa façon de se nourrir semble déjà mal passer. Je ne suis pas sûre que lui dire « Hey au fait c'est quoi ton nom ? » soit une bonne idée. Il me fait presque de la peine avec sa mine légèrement vexée.

Je lui parle alors de ma manière de faire lorsque je veux du sang de façon discrète. Dire qu'avant je parvenais assez facilement à me faire passer pour Rosa. Maintenant c'est de plus en plus dur. Elle est chiante à avoir des contacts dans tous les coins pour n'importe quelle raison !

- Euh... Il suffit juste de sortir une excuse bidon mais crédible. Quitte à insister un peu ou à en arriver aux manières radicales. Sinon tu dois te défouler sur les poches de sang mais ce n'est clairement pas aussi bon que le frais.

Si je me fie à ce que j'ai entendu sur l'autre, lui et elle se ressemblent sur beaucoup de points. Que ce soit leur façon de penser ou de faire, ils pourraient presque se faire passer pour un frère et une soeur. Le fait que l'ascenseur se bloque par la suite, n'aidait en rien à nous sentir à l'aise. Lui il doit aller se nourrir, moi je dois survivre en me faisant passer pour quelqu'un sur qui j'ai de moins en moins d'info. Alors oui, mon rôle s'effrite petit à petit. Mon manque de patience face à la situation n'arrange pas les choses. Et lorsque je le vois avoir un espoir de sortir rapidement, je me sens obligée de le ramener à la réalité de façon un peu trop direct.

- On trouvera bien de quoi nous occuper.

Pour ma part, j'ai déjà plusieurs idées d'occupation. Il sera mon jouet et peut-être même mon plateau-repas. Le sang des vampires est rarement bon mais je m'en contenterai si ça me permet de le faire chier. La nourriture revient d'ailleurs sur le tapis. Il a besoin de se nourrir et contrairement à moi, la nourriture humaine ne lui remplit pas le ventre. Sur ce point, il ressemble bien plus à un vampire que moi. Du moins à ceux de la légende. Le sang est vital pour lui alors que pour moi, c'est plus une gourmandise qu'une question de survie. Bien sûr, si je n'en bois pas suffisamment je peux aussi crever mais mon agonie sera moins violente que celle de ce type.

Son idée d'utiliser les téléphone était bonne mais il oublie notre poisse. Le sien ne capte pas et le mien est à court de batterie. La discussion reprend alors entre nous. On passe le temps comme on peut. Néanmoins il parvient quand même à me donner envie de le baffer. Il est vraiment fait pour s'entendre avec l'autre cruche, c'est horriblement niais. Réveillez-vous tous les deux ! Dans ce monde, c'est la loi de la jungle ! À trop vouloir respecter les autres, eux ils ne nous respectent pas du tout, ils en profitent ! Je suis la première à le faire lorsque je vois qu'une personne est aussi naïve. Je laisse toutefois passer le sujet, n'ayant pas envie de trop débattre dessus. Ca ne sert à rien. Et puis un autre détail attire bien plus mon intention que la nourriture. Cet idiot tourne dans tous les sens et me rend dingue. Je le lui fais alors savoir en lui donnant au passa un argument de poids pour l'obliger à le calmer. Bouger dépense de l'énergie et accentue la faim et la soif. C'est donc idiot de faire les cent pas alors qu'il a déjà bien assez envie de sang.

Sa question m'intrigue. En fait, elle m'amuse surtout. Sans le vouloir il vient de me tendre une perche pour le narguer. Je profite donc bien de cette occasion pour le taquiner par des paroles bien sûr mais aussi des gestes. Sa réaction est encore mieux que ce à quoi je m'attendais. Je me doutais qu'il y aurait des rougeurs mais là, il ressemble carrément à un feu de signalisation. Il faudra presque appeler les pompiers pour lui remettre les idées en place. Et plus j'en rajoute, plus il est troublé. Il se rend compte au moins que là, il me donne non seulement une occasion supplémentaire pour jouer avec lui mais qu'en plus n'importe qui peut croire qu'il cherche vraiment à sortir à Rosa ? Non. Je ne crois pas qu'il s'en rende compte. Une naïveté à toute épreuve.

- Très bien dormi, oui.

Il croit sérieusement que son changement de sujet va m'empêcher de jouer avec lui ? On voit bien qu'il ne sait pas du tout à qui il a affaire. Il est déjà affreusement gêné mais pas question pour moi de lui foutre la paix si facilement.

- Alors comme ça, tu me trouves jolie... T'es sûr de ne pas être tenté par moi ne serait-ce qu'un petit peu ?

Je me rapproche à nouveau de lui avec un sourire malicieux sur les lèvres. Ma tête fourmille d'idées toutes plus sournoises les unes que les autres. Cette fois je ne me contente pas d'un simple bisou dans le cou,. Cette fois j'y vais cash. Je dépose un baiser sur ses lèvres. Un contact que je ne fais en général jamais. Cependant lui c'est différent. Je peux me le permettre. C'est mon jouet et j'aime voir ses différentes réactions. Finalement l'ascenseur peut resté bloqué un moment, ça ne me dérange pas.
 
©️️️️ REIRA DE LIBRE GRAPH


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Bâtiment B : Cursus normal :: Toit, ascenseur, escaliers-
Sauter vers: