Sin Theatre


 

Jump, darling (Kaemon)

Ever V. Inkraven
SC |:| Classe Alpha
Sexe : Femme
Genre : Féminin
Apparitions : 60
Inscription le : 18/12/2017
Né(e) le : 07/01/2003
Age : 15
Nationalité : Irlandaise
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Célib'
Double Compte : Lenaël Ehspeen
Personnage sur l'avatar : Inkling - Splatoon
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Commentaire/citation : Ever parle en #ff6666 et m'interrompt en italique.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t57-en-cours-ever-est-dans-la-place http://sin-theatre.forumactif.com/t71-vie-d-un-calamar-conscient

Lun 25 Déc - 15:16

Jump, darling

ft Ever Inkraven & ???
Combien de temps met un corps à toucher le sol, tu crois ? Non, plus important : est-ce que si je saute, tu me laissera mourir ? Non, hein ? Je suis sûre que tu trouveras tout un tas de techniques pour me garder en vie. Mais t'as de la chance, quand même (enfin tu m'as faite comme ça mais on va dire que c'est de la chance) parce que le jour où je déciderais de sauter est pas près d'arriver. Eh, si un jour tu veux te débarrasser de moi, trouve un truc plus... glorieux, hein ? Genre un combat epic contre un monstre de légende. Je t'en demande peut-être beaucoup, toi qui m'a collé ces choses visqueuses sur le crâne. Hum... Alors, premièrement, ce n'est pas visqueux. Ensuite... Ensuite pourquoi exactement tu parles de sauter dans le vide ?  J'sais pas, le titre, l'endroit, tout ça. Mais pardon, je te laisse planter le décor. Hum hum. Bref.

Donc, Ever est sur le toit et tu te tais ! pour des raisons qui n'ontglobalement rien à voir avec le fait de sauter dans le vide, pousser quelqu'un à sauter dans le vide ou empêcher quelqu'un de sauter dans le vide. Non, vraiment. Elle est sur ce toit pour dessiner, tout simplement, et dessiner avec des vrais stylos, des vrais crayons, bref sans utiliser l'encre magique que produisent son corps et son pouvoir. Parce que, mine de rien, on avait un sacré point de vue du haut de ce toit, sur la ville et sur les environs et pour une artiste ratée comme elle, un bon point de vue est primordial. ... "artiste ratée" ? Quitte à te foutre de moi, tu peux peut-être éviter de le faire là où je peux le voir, non ?. Et toi tu pourrais arrêter de m'interrompre pour faire des commentaires ? Doonc, carnet à dessin sur les genoux et crayons dans l'autre, elle est assise sur le rebord du toit et balance ses jambes dans le vide. T'es sûre que je veux pas s... OUI ! Concentrée sur son dessin, elle pose son carnet envoûté à côté d'elle et n'y prête pas attention le temps de finir ce qu'elle est en train de faire. Elle dessine le rebord du toit, du point de vue de quelqu'un qui s'y serait tenu debout et, en plongée, le pensionnat, la ville, le sol, bref tout ce qu'aurait vu quelqu'un dans cette position. Puis elle mordille le bout de son stylo.

» Et maintenant ? murmure-t-elle pour elle même. Maintenant, que vas-tu faire, petit ?

Elle dessine le bas de la veste du garçon (car c'est un garçon) qui se tient sur son rebord de toit. Le vêtement vole au vent, à l'image des quelques mèches de cheveux qu'elle ajoute au bord de son champ de vision. Puis elle arrache la page et la fixe un bon moment, si concentrée qu'elle n'entend pas quelqu'un arriver derrière elle.

» Tu pourrais sauter... ou pas. Il suffit d'un petit détail. souffle-t-elle au personnage de son dessin

Il lui suffist d'ajouter un pied qui s'écarte du rebord, un peu de flou pour faire des larmes, et son dessin prendrait un tout autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemon Otsuka
Membre absent
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 13
Inscription le : 27/11/2017
Né(e) le : 24/11/2000
Age : 17
Nationalité : Japonais
Niveau d'études/Métier : 3e année
Classe : 3°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Aucun
Personnage sur l'avatar : Yato
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t46-et-si-la-lumiere-et-l-ombre-fusionne

Jeu 28 Déc - 8:40
Ce jour la, j'avais pris une pause après mon cours de comment contrôler mon pouvoir, j'ai fait le saut, car je ne m'y attendais pas du tout à ce que j'arrive à manipulé la lumière et les ténèbres à la fois. Jusqu'à ce que le sol se met à vibré et les lumières éclates au plafond. J'avais senti l'énergie tiré plus vers les ténèbres et tout d'un coup plus vers la lumière, j'ai dû trouver un juste-milieu. J'aimais bien voir mon avant-bras devenir lumineux et mon autre devenir noirs à laissé la fumée opaque de l'ombre tomber au sol en continue en même temps, mon avant-bras était noir. J'ai dû arrêté des que tout les lumières explose du plafond. Le prof n'avait vraiment pas aimé, ont m'a donné du repos vue que manipuler les ténèbres était une énergie très lourde, pourtant celui la, je n'ai rien eu par-après, mais disons que je ne me suis pas plaint de mon petit congé de plus que j'ai profité pour m'acheter un petit sac de chip et le mangé. La journée venait de finir et j'ai mis le reste de mon sac de chip sur le bord de mon lit, tout enroulé.

J'en ai profité pour sortir sur le toit pour en profiter un peu de la vue et du fait que ces calmes. Rare ceux qui s'y trouvent, donc j'avais la paix pour un moment. Je ne m'y attendais simplement pas de voir une fille avec des tentacules sur le bord de la tête se tenir sur le bord du toit. Je m'y approchais normalement avec mon air habituel. Je me suis penché un peu au-dessus d'elle pour voir ce qu'elle dessinait, un homme sur le bord debout du toit. J'ai eu une petite idée qui m'a donner un petit sourire, elle ne semblait pas savoir que j'étais la, donc je les contourner et je me suis posé sur le rebord du toit un peu comme dans le dessin, les cheveux dans le vent un peu. Je n'avais pas peur de la hauteur, je le savais que j'étais assez rapide et agile pour m'agripper sur le bord avant de tomber. J'ai détourné un peu ma tête vers elle avec mon petit sourire sans être stressé.


C'est parfait comme ça ? À moins que t'aimerais que je change de position avec la jambe dans le vide.

Tant qu'à être la, toujours mieux s'amuser un peu, je ne cherchais pas à rigoler d'elle, juste m'amuser un peu. Si elle le prend mal, tant pis, je ne suis pas là pour mettre le trouble, juste m'amuser. Il fallait vraiment se faire confiance pour en arriver jusque-la, je le savais que j'étais léger, rapide et agile, donc pour me ramener n'étais pas un problème. Je me retourne pour avoir le dos au vide, elle avait les deux jambes dans le vide à se balancer, j'avais les mains dans les poches de ma veste bien tranquille. Les yeux bleus purs au soleil à la regarder, j'ignorais totalement, c'était qui et qu'est-ce qu'elle voulait, mais je ne me gênais pas pour parler ou bien faire un truc.

Qu'est-ce qui amène une petite artiste ici ? Par pure curiosité que je dis ça.

J'étais juste curieux de voir pourquoi elle était ici. La première fois que je vois quelqu'un avec des tentacules sur le bord de la tête avec un truc noir autour des yeux relié ensemble comme un masque. Ces cheveux orange et ces yeux orange ne pouvaient pas la permettre de passer inaperçue, je ne peux pas dire mieux de moi vue que mes yeux illumine dans la noirceur, surtout avec ma petite boule de lumière que je fais apparaître lorsqu'il me tente, la je ne les pas, mais j'y pense encore de le faire apparaître, si je veux m'amuser avec quelque chose à mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
Ever V. Inkraven
SC |:| Classe Alpha
Sexe : Femme
Genre : Féminin
Apparitions : 60
Inscription le : 18/12/2017
Né(e) le : 07/01/2003
Age : 15
Nationalité : Irlandaise
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Célib'
Double Compte : Lenaël Ehspeen
Personnage sur l'avatar : Inkling - Splatoon
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Commentaire/citation : Ever parle en #ff6666 et m'interrompt en italique.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t57-en-cours-ever-est-dans-la-place http://sin-theatre.forumactif.com/t71-vie-d-un-calamar-conscient

Lun 1 Jan - 15:35

Jump, darling

ft Ever Inkraven & Kaemon Otsuka
Toute concentrée qu'elle était sur son dessin, Ever n'a pas entendu qui que ce soit approcher. C'est donc un sursaut qui la reconnecte à la réalité au moment où une voix retentit à côté d'elle. Heureusement pour son dessin, pour elle, et sans doute un peu pour lui, elle a depuis le temps acquis des réflexes : elle sursaute, oui, mais son corps a la présence d'esprit d'éloigner son stylo de la feuille avant, ce qui lui évite un trait disgracieux en travers de son dessin. Lentement, elle relève les yeux de sa feuille pour dévisager celui qui lui fait face. Un garçon, sûrement plus vieux qu'elle si tant est que cette information ait un semblant de sens dans une monde irréel, et avec des yeux qui brillent étrangement dans le noir. Elle aimerait en savoir plus (son nom, le pouvoir qu'il maîtrise, les transformations imposées par son créateur ou sa créatrice à son passage des grilles, et surtout ce qu'il fait ici), mais son carnet ne lui permet d'avoir des informations que sur elle-même. Elle devra se contenter de la bonne vieille méthode.

» Tu comptes me servir de modèle ?

Elle ne s'inquiète pas outre-mesure pour lui bien qu'il flirte beaucoup trop avec le vide pour une personne normale. Pas qu'elle ait spécialement envie qu'il s'écrase en bas, mais elle est presque sûre que s'il est là, c'est parce qu'il est écrit par quelqu'un, et donc qu'il y a peu de chances que ce quelqu'un le fasse tomber. Ou alors il a moyen d'y survivre. Elle se permet d'apporter une touche supplémentaire à son dessin avant de relever la tête pour répondre à sa question : que fait-elle ici ?

» Je n'en suis pas sûre. De mémoire c'était quelque chose à propos du point de vue. La ville, le décor, un bon point de départ pour une image.

Ever pourrait vérifier dans son carnet, aimerait le faire, mais elle n'a déjà que trop conscience de la bizarrerie de sa phrase. Inutile d'ajouter en plus cette étrangeté à la liste, pour l'instant. Plus tard, peut-être.

» A ton avis, qu'est-ce que je fais de lui ? demande-t-elle en pointant son dessin. Il veut sauter, ou bien il fait comme toi et il m'amuse à marcher sur le bord comme s'il n'y avait pas cent mètre de vide à côté de lui ?

Elle sourit. Ever aime les gens qui partagent avec elle cette absence de conscience du danger. Il n'a pas l'air inquiet à l'idée de risquer de glisser, et même s'il y a peu de chances que ce soit pour les mêmes raisons qu'elle, c'est une constatation agréable. Puisqu'elle est condamnée à côtoyer des personnages fictifs qui se pensent réels, autant côtoyer les bons.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemon Otsuka
Membre absent
Sexe : Homme
Genre : Masculin
Apparitions : 13
Inscription le : 27/11/2017
Né(e) le : 24/11/2000
Age : 17
Nationalité : Japonais
Niveau d'études/Métier : 3e année
Classe : 3°A, I1
Situation amoureuse : Célibataire
Double Compte : Aucun
Personnage sur l'avatar : Yato
Péché(s) :
  •  Paresse 
  •  Colère 

Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t46-et-si-la-lumiere-et-l-ombre-fusionne

Jeu 11 Jan - 7:12
Je l'avais surpris, mais c'étais mon but à la fois. Je jetais quelque coup d’œil dans le vide qui menaçais de me tuer si je tombe en bas, j'avais rien pour amortir ma chute, mon pouvoir ne pouvais pas me sauvé de cette chute. À moins qu'avec l'adrénaline j'aurais des surprises, mais je n'y crois pas vraiment. J'ai tellement à apprendre encore sur mon pouvoirs. J'arrive toujours à faire quelque truc avec, mais pas tout encore. Je peut toujours dessiné à mon tours mais mes dessin de lumière sont toutefois difficile à géré vue que si je dessine un truc trop détaillé tout finira dans une tache lumineuse inutile. Elle me demande par la suite si je veut servir de modèle, pourquoi pas dans ce cas, une occasion s'ouvre devant moi, pourquoi pas la prendre. J'espère qu'elle ne sera pas trop exigeante, j'ai pas trop l'attention de dépensé mon énergie maintenant. J'ai décidé de m'amusé un peu avec ma petite boule lumineuse. J'ai collé mes mains ensemble et j'ai soufflé dans mes mains, comme pour les réchauffer un peut et une petite lumière sort entre mes doigts. La lumière était plus orangé, j'étais surpris a voir une petite boule de lumière orange sortir, normalement elle était plus jaunâtre, un peu comme une lumière de salon, sauf que la j'ai pu la sortir orange, surement peut-être car le orange de la jeune fille devant moi à attiré ma curiosité, un truc que je devrais pratiqué, un petit début.

Pourquoi pas.

Ma petite boule lumineuse flottais dans le ciel et il avait commencé à voyagé un peu partout sur ma main en tournant autours, puis il avait commencé à ce promener un peu autours de la jeune fille et ce promener un peu partout comme une petite fée ou bien un insecte si c'est plus simple à expliqué. Je détournais j'ai détourné mon regard vers elle lorsqu'elle ces mises à parlé à propos de son dessin, elle parlais de son point de vue qu'elle cherchait un bon décors. Rendu la je ne connais pas vraiment comment cherché l'inspiration d'un dessin en regardant ce qui nous entours. Difficile à dire, j'ai mieux aimé gardé le silence pendant ce temps la avant de dire un truc qui risquerais plus de nous mettre mal à laisse que d'autre chose. Par après elle me parle de son dessin, rendu la je ne peut pas vraiment décidé pour elle, je pourrais surement conseillé quelque truc pour aidé. J'ai gratté le derrière de ma tête qui me grattais un peu.


Ça dépend de ton imagination, si tu à plus d'imagination à le faire marché ou à le faire sauté du toit, vas-y sur celui que tu sens que tu à le plus d'inspiration, j'aurais pris le plus simple personnellement, comme sa sa sera moins difficile à faire les détails et plus tard tu pourra tenté le plus dur vue que tu à eu la base, sinon tu peut toujours rajouter un peu de magie au travers du dessin, comme par exemple des ailes ou bien une autre énergie mystérieuse.

J'étais face à elle, toujours sur le bord et j'ai levé mes bras dans les airs, en les levant, mes doigt ont dessiné une marque lumineuse lorsque mes main montais vers le ciel, la lumière restait la pendant une dizaine de seconde avant de disparaître. Je n'étais pas stressé par la chute fatal en arrière, je me connaissait bien, j'étais très agile et précis, la rapidité est la aussi, mais pour l'instant je vais me contenté de la précision et de l'équilibre pour pas tomber. J'ai fait retomber mes mains sur mes hanche et je la regardais un moment, mon ombre au sol était à coter d'elle. L'ombre avait des grandes ailes plumé mais Kaemon en avait pas. Il eu une minute avant que les ailes disparaissent, le jeune homme n'avait rien remarqué par la suite, il était plus concentré sur l'artiste devant lui.

Peut-être que si tu vient debout à côté ton imagination ce développerais mieux avec la vue complète qu'ont à, je te tiendrais si il y à quelque chose, je ne veut tout de même pas que tu tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Ever V. Inkraven
SC |:| Classe Alpha
Sexe : Femme
Genre : Féminin
Apparitions : 60
Inscription le : 18/12/2017
Né(e) le : 07/01/2003
Age : 15
Nationalité : Irlandaise
Niveau d'études/Métier : Première année
Classe : 1°A, D1 + Adaptation
Situation amoureuse : Célib'
Double Compte : Lenaël Ehspeen
Personnage sur l'avatar : Inkling - Splatoon
Péché(s) :
  •  Orgueil 

Commentaire/citation : Ever parle en #ff6666 et m'interrompt en italique.
Voir le profil de l'utilisateur
http://sin-theatre.forumactif.com/t57-en-cours-ever-est-dans-la-place http://sin-theatre.forumactif.com/t71-vie-d-un-calamar-conscient

Lun 29 Jan - 2:38

Jump, darling

ft Ever Inkraven & Kaemon Otsuka
» De mon imagination ?

Ever sourit légèrement, posant ses mains à plat derrière elle en fixant le ciel un moment. Ses commentaires, elle les trouve amusants. Il a esquivé la folie latente de sa voix et de ses paroles pour les prendre pour ce qu'elles n'étaient pas : une demande de conseil en dessin. Elle voit plus loin : si elle peut vivre, penser, exister, alos le garçon qu'elle dessine aussi. Ce n'est qu'un instant figé de sa vie, et elle continuera après ce temps capturé. Sauf si...

» C'est une vie que je tiens au bout de mon pinceau, tu es sûr que tu ne veux pas avoir un avis ? Si je le pousse au suicide, ce sera un peu ta faute.

Tout ça ne lui dit pas quel choix faire, peut-être qu'elle devrait juste laisser la décision à ce garçon de crayon et d'encre, lui souffler une once de libre-arbitre. Ou de magie, comme propose son inconnu du jour. Oui, mais si elle lui dessine des ailes, ne choisit-elle pas pour lui ? Quel être ailé se suiciderait en sautant d'un toit ? Ou peut-être qu'il veut s'envoler, toujours plus haut jusqu'à se brûler les ailes comme un Icare des temps modernes (ou plus vraisemblablement s'asphyxier en sortant de l'atmosphère, mais c'est une autre histoire).

Elle laisse tomber ses (exceptionnelles) considération philosophiques en apercevant une lumière à côté d'elle, et réalise bien vite que c'est le jeune homme qui l'a fait apparaître.

» Sympa, comme pouvoir.

Elle a dit ça comme si elle commentait le rebondissement d'un livre ou d'un film, ce qui n'est pas si loin de son avis sur la question. Ever écoute son dernier conseil (commentaire ? suggestion?) avec un petit sourire prétentieux. Développer son imagination ? Peut-être en y ajoutant une majuscule. Elle passe une main dans ses cheveux (le peu qu'elle possède), puis récupère un peu d'encre au bout de son tentacule gauche.

» Mon Imagination ? Tu veux dire celle-là ?

Le temps de dessiner une vague forme de pomme sur le bord du toit avec son doigt maculé d'encre, et le véritable fruit apparaît subitement dans sa main. Les plus petites choses sont les plus faciles à rendre réelles, elles nécessitent moins de détails. Conservant son sourire, Ever se lève pour lui poser la pomme dans les mains.

» Je dessine depuis que j'ai onze ans. Mon imagination n'a pas tant besoin que ça d'un nouveau point de vue. Je pourrais créer des mondes et les faire apparaître dans cette école, je pourrais même faire apparaître ce gars et lui demander son avis.

Elle désigne son dessin d'un geste de la main.

» Peut-être qu'il est le seul à savoir s'il doit sauter ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin Theatre :: Bâtiment B : Cursus normal :: Toit, ascenseur, escaliers-
Sauter vers: